Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Le monde est la Bulle, on le savait !
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Lun 6 Oct 2014 07:17
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
Je ne sais pas si ça participe à la même théorie, mais Jean‑Pierre Luminet a fait l’hypothèse que l’Univers n’est pas infini [1], et qu’il a une forme de dodécaèdre, une sphère constituée de pentagones légèrement courbes, en gros la structure d’un ballon de foot.

Aucune observation ne confirme l’idée, et je ne sais pas si elle est infirmée ou pas.

Je l’ai entendu en parler dans un reportage datant du début des années 2000, je crois, parce qu’ils y parlent de WMAP, mais sans sembler être dans un contexte ou ses données définitives sont connues.

Reste à savoir où il place cette univers en forme de dodécaèdre : au milieu de rien (rien n’existe en dehors) ou un objet au milieu d’autres dans une forme d’espace ? Dans le deuxième cas, ça irait dans le même sens que l’idée du multivers d’univers bulles. Dans le premier cas, non.


[1]: À ne pas confondre avec la question de la finitude de l’univers observable, conséquence de la vitesse de la lumière. L’univers observable a une taille finie, on le sait, mais ça n’est pas la même question que celle de la finitude ou pas de l’univers dans son entier. L’univers observable peut être fini, et l’univers dans son entier être infini (pour donner une exemple de différence, ça n’est pas une affirmation que notre univers est infini).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 66
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Lun 6 Oct 2014 17:28
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
Hibou a écrit : 
Jean‑Pierre Luminet a fait l’hypothèse que l’Univers n’est pas infini,
et qu’il a une forme de dodécaèdre.

Image

En effet cher et vénérable Image.
Il me souvenait d'avoir lu quelque chose à ce sujet.
J'ai retrouvé l'article, il est sur :
Image
http://www.larecherche.fr/actualite/astres/univers-est-il-dodecaedre-poincare-01-12-2003-83567

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mar 7 Oct 2014 02:44
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !

L’article est de 2003… les dates collent. Je crois qu’il faudra que j’en fasse un sujet un jour. Ça peut être mis en relation avec la théorie des univers bulles, mais ça ne l’est pas en premier lieu.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mer 8 Oct 2014 08:40
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
Le principe me semble trop effiloché pour me convaincre, pas assez ficelé, mais pas stupide non‑plus, alors je le rapporte.

Je n’ai pas noté les deux noms, alors je résumé sans.

À notre époque, un physicien note qu’il est possible pour la gravitation, d’être une force répulsive, sous certaines conditions. Ce qu’il calcul, lui dit que dans ces conditions, la gravitation pourrait étirer un espace pas plus grand qu’un atome, en un espace aussi grand qu’un galaxie, en un temps tellement court que c’en est affolant (quelque chose dans le style du milliardième de milliardième de … d’une seconde), puis cette étirement de l’espace se poursuivrait, en ralentissant.

Ce n’était pas ce qu’il avait à l’esprit initialement, mais ça fait évidemment penser au Bigbang.

Il expose sa théorie lors de conférences au travers des États‑Unis. Un physicien ayant assisté à l’une de ses conférences, ne cesse plus d’y penser ensuite, ça l’obsède.

Ce deuxième physicien se demande, comme il est difficile d’envisager que cette expansion soit permanente, si cette expansion peut s’arrêter et ce qu’il se produirait au moment où cette expansion s’arrêterait. Il a alors l’idée que cette expansion pourrait être permanente globalement tout en finissant par stopper localement.

C’est ce qui lui a inspiré l’idée d’une multitude d’univers, dont à tout instant, certains seraient en expansion, tandis que d’autres auraient vu leur expansion s’arrêter. Dans ce modèle, il y aurait eu plusieurs Bigbang dans la passé (un pour chaque univers) et il y en aurait encore dans l’avenir.

Question perso’ : ça veut dire qu’il y aurait une sorte de temps globale ? J’en sais rien


C’est ce qui est raconté dans ce reportage, entre 00:10:00 et 00:16:30 environ.

Universe or multiverse — The frabric of the Cosmos — Nova PBS


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mer 8 Oct 2014 11:12
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
D’après le même reportage, l’hypothèse du multivers a été aussi émise par deux autres voies indépendantes.

La première est donc celle présentée précédemment.

La seconde vient de l’astronomie. Après avoir découvert l’expansion de l’Univers, l’astronomie prédisait que la gravitation devait reprendre le dessus, et ralentir l’expansion et peut‑être même un jour, finir par une contraction de l’espace. Mais les observations ont plus tard montré que l’expansion s’accélère. D’après un raisonnement que je n’ai pas compris et qui sera à éclaircir plus tard, des astronomes ont émis l’hypothèse d’un multivers, dans laquelle le phénomène inattendu mais pourtant observé, ne serait plus inattendu.

La troisième vient de la théorie des cordes. Elle suppose que les constituants ultimes de toutes choses, sont de minuscules objets à 9 dimensions. Ces objets peuvent avoir plusieurs formes, un très‑très grand nombre de formes différentes. Ce qui ressemble à une équation avec un tel nombre de solution que la démarche classique y verrait un problème, est le signe pour certains théoriciens, que toutes les combinaisons sont essayé à travers différents univers.

Plusieurs domaines différents convergeraient vers cette même hypothèse d’un multivers, ce qui selon certaines gens, serait le signe que cette hypothèse est intéressante et peut‑être juste.

Le problème avec la théorie du multivers, c’est qu’elle ne peut être ni testée, ni observée (du moins pour l’instant), et cela en fait plus une croyance qu’une hypothèse pour la science reposant sur les expériences.

Il en est dit aussi, avec ironie, « une théorie qui prédit que tout peut arriver, c’est une théorie qui ne prédit rien ».

Malgré deux clashes qui la rendent à contre courant des attentes, cette théorie est en phase avec une tendance sur le long terme et existante depuis longtemps, une tendance acceptée et appréciée : la relativisation et le décentrage.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mer 8 Oct 2014 12:13
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
Il existe des observations tendant à invalider l’hypothèse du multivers. Je ne suis pas convaincu par cette raison, mais je la donne : au LHC, un seul boson de Higgs a été découvert, au lieu de plusieurs, et il a des propriété simple. Le rayonnement de fond cosmologique observé par WMAP et Plank, est lui aussi simple. Ces deux observations, selon l’interprétation de quelques chercheurs, serait le signe que l’hypothèse du multivers est probablement fausse.

Je disais que cette interprétation des ces observations ne me convainc pas, parce qu’elles ne sont d’abord pas en contradiction avec l’hypothèse du multivers et ne peuvent donc l’infirmer, et ensuite parce qu’elle n’explique pas le pourquoi de cette simplicité ou de ces « heureux hasards ». Et justement à ce sujet, certains tenant de l’hypothèse du multivers, font cette remarque : Kepler (l’astronome, pas le télescope) était convaincu que l’idéal distance que la Terre a au Soleil, ne pouvait être autrement, et qu’il pouvait découvrir une loi faisant que cette distance ne pouvait être que celle‑ci et pas une autre, une quête à laquelle il a échoué; on sait depuis les observations des systèmes planétaires extérieurs au notre, que c’est par « chance » que la distance de la Terre au Soleil est idéale, et que dans notre univers, plusieurs autres combinaisons existent, pas toutes favorables.

Croire que les équilibres observés sont le signe qu’ils étaient destinés à être ainsi et qu’ils ne pouvaient être autrement, ressemble à cette erreur de Kepler, dont on sait maintenant qu’elle était une erreur. Pour cette raison, je ne crois pas que ces observations soit un bon argument en défaveur de l’hypothèse du multivers.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Ven 10 Oct 2014 10:53
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
Ric a écrit : 
Hibou a écrit : 
Jean‑Pierre Luminet a fait l’hypothèse que l’Univers n’est pas infini, et qu’il a une forme de dodécaèdre.

Image

Mais il semble que l’Univers a une géométrie plane. La raison de le croire, est expliqué dans ce message : Re: Résultats de la sonde Planck.

Ou alors peut‑être que l’univers peut avoir une géométrie plane tout en étant fermé sur lui‑même avec cette forme de dodécaèdre ?

Peut‑être que les deux choses sont indépendantes. Ce serait à vérifier…

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Sam 11 Oct 2014 17:57
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
D’après Michio Kaku, qui adhère à la théorie des cordes et en est un des auteurs, les univers‑bulle peuvent fusionner Gné ?! ou se diviser, et une division correspondrait à un Bigbang. La fusion de deux univers, qui ont probablement des lois physiques différentes, ça doit être un truc assez bizarre… Drôle de bidule ! .

Il mentionne rapidement la fusion et la division des univers‑bulle, à la 33ᵉ minute de ce document pédagogique dessinant les plus importants principes de la physique contemporaine et ses héritages. Ça date un peu; le boson de Higgs n’était pas encore confirmé, mais ça va.


The Universe, in a nutshell — Michio Kaku

C’est plus de l’audio que de la vidéo, il y a peu d’illustrations, et c’est tout en Anglais, et en plus c’est long. Je la mentionne seulement comme référence pour ce que j’en cite plus haut.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Dim 21 Juin 2015 12:59
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
La question des univers bulles, est différente de celle des hypothétiques autres dimensions inaccessibles à l’expérience (c’est‑à‑dire qu’elles ne sont pour l’instant que théoriques), parce que les univers bulle seraient totalement ailleurs, sans lien avec notre univers, et alors pas dans une de ces dimensions.

Cette précision donnée, la question des autres dimensions, fait penser à celle d’un autre monde à défaut de faire penser à celle d’un autre univers, alors j’en parle quand‑même ici.

Voici ce que j’ai appris hier, et qui reste vague…

Il est suspecté depuis un certain temps, que la gravitation n’est pas une force autant faible qu’elle le parait, et qu’elle semble faible parce qu’elle se diffuse sur une ou des autres dimensions, ce qui lui donne une intensité apparente plus faible quand on ne la perçois que dans un sous‑ensemble de dimensions (les trois nôtres), de la même manière que l’énergie d’une onde sonore est plus faible si on ne la mesure que sur une surface au lieu de la mesurer sur tout un volume dans lequel elle se propage.

Ce que j’ai appris hier, c’est que cette et ou ces dimensions supplémentaires dans lesquelles la gravitation se diffuserait, qui étaient (les dimensions) supposées petites et fermées sur elles‑mêmes, pourraient en fait être petite et grande à la fois. Le commentateur disait qu’à des très petites échelles, de l’ordre de celles que l’on trouve dans le monde des théories des cordes, à ces très petites échelles, les relations d’ordre entre ce qui est et petit, peuvent être inversées ou même ne pas être pertinentes. C’est mystérieux pour moi, et je ne saurais pas en dire plus, mais en résumé, il disait qu’une petite dimension pourrait s’avérer envelopper l’univers tout entier.

C’est bizarre, et je ne peux que m’excuser de ne pas pouvoir en dire plus, faute d’en comprendre plus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Jeu 17 Déc 2015 19:39
Message Re: Le monde est la Bulle, on le savait !
Le fait que l’univers semble avoir une masse déterminée, me fait penser que d’autres univers existent, comme dans un océan d’univers côte à côte, qui s’enchainent à l’infini.

Le rien, semble être une contradiction, alors je ne vois pas comment il pourrait y avoir une mesure à la masse de l’univers dans lequel nous sommes, comme cette masse devrait être infinie, ou même plus exactement, ne pas avoir de mesure.

Le reste doit être dans une infinité d’autres univers, je ne vois pas d’autre explication.

Sur le pourquoi le rien semble être une contradiction, il faudra que j’en dise plus dans un autre sujet.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet