Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Lun 24 Mar 2014 21:45
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Nucua a écrit : 
Je ne sais pas si ce post va te convenir ici Hibou il est pas vraiment dans le ton du reste du topic

Cet article de Le Point est pile dans le sujet Tire la langue .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Mar 25 Mar 2014 01:49
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Dans le message du Ven 14 Mar 2014 19:48, était posté un reportage qui expliquait (c’est au moins une théorie) les variations de températures par des causes naturelles, ce qui n’enlève cependant rien aux autres effets que peuvent avoir les activités humaines sur les écosystèmes. Mais ce dernier point ne peut pas non‑plus effacer les causes naturelles des bouleversements des écosystèmes, les deux coexistent. Un exemple important apparemment, c’est celui des volcans. Il faudrait que j’en fasse un sujet. Je cite l’exemple des volcans dans ce sujet, seulement pour donner un autre exemple de cause naturelle pesant plus que les actions humaines (même si les volcans produisent des refroidissements, pas des réchauffements).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 25 Mar 2014 19:38
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Même ici, dans le sud, on n'a jamais vu autant de pluie et de chaleur pendant un hiver. Le pollen qui nous est tombé dessus ces derniers jours est aberrant. En une nuit, les pares-brises étaient jaunes tant la couche était épaisse. Mince ! En mi-mars, un épaisse couche de pollen sur les pares-brises, ce n'est pas normal !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Mar 25 Mar 2014 19:49
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
D’après le reportage septique, ce ne serait pas la première fois que ça se produit et on seraient trompé(e)s par le fait que dans les années 1960, on était dans une période de refroidissement, et qu’on prendrait à tord cette période comme une référence immuable.

Il faudra que je cherche des choses à ce sujet, pour quels sont les faits vrais et les faux.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Mer 9 Avr 2014 05:30
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
À ce propos de replacer le réchauffement actuel sur les plus grandes échelles de temps, pour se faire une idée des parts respectives de la nature et de l’humain dans ce phénomène, un reportage qui parle des grandes échelles de temps en sciences. Les échelles de temps de la géologie et de la nature y occupe la plus grande place, et pour cette raison, ça colle bien à ce sujet.

Je crois que le titre est un jeux de mots jouant sur la polysémie, que le temps dans « aux sources du temps », doit y être compris au sens de « la météo », « le temps qu’il fait ».

Les explorateurs du temps — Voyage aux sources du temps



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 11 Avr 2014 05:20
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Encore un reportage qui parle du climat sur les longues échelles de temps. En fait, il parle des océans, mais comme les océans sont, comme c’est expliqué, en grande partie responsables du climat, ça colle au sujet : Voyage au centre de la mer (boutique.arte.tv).

On a déjà au moins deux grands responsables du climat : le Soleil et les océans.

L’influence du Soleil varie d’ailleurs selon l’orbite Terrestre et son inclinaison, qui varie selon un long cycle. L’influence des océans dépends sûrement beaucoup du Soleil. Les vents, j’imagine qu’ils dépendent plus des océans que la réciproque, mais ce serait à vérifier quand‑même.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Ven 11 Avr 2014 19:22
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Hé bien voilà deux documentaires à voir.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Ven 11 Avr 2014 19:30
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Il faudra que je fasse une petite synthèse quand‑même. Mais avant ça, il faudra aussi que je trouve des choses sur le GIEC lui‑même, sur son histoire, son mode de fonctionnement, etc.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Jeu 1 Mai 2014 04:39
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Un exemple de docu‑fiction qui peu donner des doutes. Il a été diffusé en 2006, et prédit pour 2012 et 2014, des catastrophes comme des grandes villes occidentales privées d’eau.

C’est bien d’en parler, mais à trop crier au loup quand il n’est pas là, …

Il y a un problème avec le traitement de ces questions, et je crains que le membre de Green‑Peace qui parlait dans un reportage posté dans ce sujet a assez raison, quand il déplore que des mouvements politiques ont mis la main sur ces questions pour leur propre compte, et triture les faits comme ça arrange leurs idéologies.

Le docu‑fiction (plus bas) est intéressant pour plusieurs raisons, d’abord il est bien réalisé et ne manque pas d’intérêt artistiques (c’est toujours une bonne chose), et aussi parce qu’il est un exemple de prédictions fausses à postériori, même s’il ne fait pas des prédictions que pour 2012 et 2014 et va au delà, et qu’on ne peut pas encore vérifier ses prédictions au delà.

Il faudrait parvenir à dégager les faits des idéologies, sinon on ne va jamais y voir clair. Par exemple une chose qui me chiffonne à laquelle je repensais, c’est la question de l’interprétation des effets du quasi‑arrêt de l’activité industrielle et économique pendant la seconde guerre mondiale. Selon une version, le fort ralentissement de l’activité industrielle et économique pendant la seconde guerre mondiale et les hivers plus froids que ceux précédents cette période, sont la preuve que l’activité humaine est la principale cause du réchauffement et suffit à elle seule à réchauffer le climat. Selon une autre version, il y a tromperie sur les dates et le refroidissement a eu lieu plusieurs années après la deuxième guerre mondiale et c’est une preuve que l’activité économique et industrielle de l’époque n’avait pas d’impact sur la température moyenne sur Terre. Un même fait, des phénomènes datées avec quelques années de différence et deux conclusions inverses l’une de l’autre. Il y a de quoi se sentir perdu(e)…

Puis pour ajouter à la confusion, des gens prennent la question du réchauffement et les doutes à son sujet, et collent ces doutes sur d’autres phénomènes, comme par exemple la disparition des espèces vivantes.

Mettez de l’idéologie quelque part, et c’est le brouillard assuré, et on ne peut plus distinguer ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

Le docu‑fiction dont je parlais plus haut (après une grande parenthèse), est en Anglais, sous‑titré en Anglais aussi, ce qui aide quand‑même à le comprendre, car il est plus facile de lire l’Anglais que de l’écouter, pour beaucoup de gens.

L’histoire de cette fiction se déroule de 2006 à 2100.

Earth 2100



Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16068
Jeu 1 Mai 2014 06:37
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
La question à laquelle il faut répondre : a‑t‑on à faire avec un réchauffement dont la cause est humaine et contre lequel on peut quelque, ou a‑t‑on à faire avec un réchauffement de cause naturelle contre lequel on ne peut rien et auquel on devra s’adapter ?

Doit‑on stopper un réchauffement dont on est à l’origine ou doit‑on se préparer à changer nos modes de vie pour nous adapter à un réchauffement d’origine naturelle ?

On peut aussi compliquer un peu la question, en se demandant s’il y a une part des deux et alors il faut savoir dans quelles proportions.

La question est importante. Si on va vers un réchauffement de cause naturelle, on va dans le mur en se faisant croire qu’on peut le stopper et en perdant temps et énergie à vouloir le stopper plutôt que s’y adapter, et on paiera cher une illusion. Si on va vers un réchauffement de cause humaine, alors il est sûrement plus profitable de le stopper (et alors on le pourrait) plutôt que de s’y adapter, mais il est évident que rien n’est fait dans ce sens, puisque ce sont les gaz à effet de serre qui sont accusé et aucun tentative d’en limiter l’émission significativement n’a jamais abouti.

Actuellement c’est l’hypothèse de la cause humaine qui est la plus courante. On est dans l’hypothèse unique que le réchauffement est de cause humaine et également dans l’hypothèse de la certitude que personne n’y fera rien et que de toutes manières il est déjà trop tard depuis quelques années. À qui profitent ces prédictions ? Juste par plaisir de se faire prophète de « la fin du monde » ? S’il y a vraiment certitude que le réchauffement est d’origine humaine, pourquoi rien n’est fait ou n’a été fait (dans le cas des hypothèses selon lesquelles il est déjà trop tard) ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron