Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Engagement militaire en Syrie : prudence
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Lun 9 Sep 2013 07:19
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Pourquoi la Russie soutient la Syrie et son président ? D’après l’interview ci‑dessous :

C’est parce que la Syrie et le seul allié restant de la Russie dans le Moyen‑Orient. La Russie en avait plusieurs dans le passé, mais maintenant il ne lui reste plus que celui‑là.

Le gouvernement Syrien, dont le président est Chiite, se bat contre des Sunnites, et la Russie se bat aussi contre des Sunnites sur son territoire, par exemple au Caucase.

Ces raisons ne valent que pour la Russie et les raisons sont sûrement différentes pour la Chine (ne pas faire de conclusion hâtive sur ce point, à partir de l’entente existante entre la Chine et la Russie).


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Lun 9 Sep 2013 17:58
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Profil
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Lun 9 Sep 2013 19:54
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Youplaa a écrit : 
Une information de RTL info.be

http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdi ... Headline_0

En effet l'enseignant belge fraîchement libéré confirme le fait
que l'armée gouvernementale Syrienne n'a rien à voir dans l'utilisation
d'armes chimiques. . . Mais son camarade (italien) de détention ne semble
pas du même avis. . .
Leur divergence de vue se situerait au niveau de leur source.


Michel Collon explique la propagande de guerre. . .
voir sur YouTube



Thierry Meyssan interviewé au sujet des armes chimiques et de
leur emploi par les forces gouvernemantales

voir sur YouTube


.

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Lun 9 Sep 2013 21:23
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence

Ric a écrit : 
En effet l'enseignant belge fraîchement libéré confirme le fait
que l'armée gouvernementale Syrienne n'a rien à voir dans l'utilisation
d'armes chimiques. . . Mais son camarade (italien) de détention ne semble
pas du même avis. . .
Leur divergence de vue se situerait au niveau de leur source.


Alors c’est encore une version différente de celle de l’enquête Allemande, qui disait que le régime est bien responsable, mais que son président ne le savait pas.

Trois versions. Et même une quatrième maintenant. Je ne connais pas le lien d’origine, c’était seulement rapporté ailleurs en disant que ça provenait d’une page Facebook qui suit les événements (*).

Ça dit le régime a bien utilisé des armes chimiques, mais avec l’aide de traitres à la rébellion.

Citation : 
C'est la révélation qui confirme un début de propos que j'avais déjà pu collecter. Le chef, qui ne veut pas que je puisse donner le nom de sa katiba (en cas de représailles), mais qui répond au nom d'Abu Tahar, a ainsi, dans un anglais approximatif (mais aussi bon que le mien...) dénoncé clairement une possible trahison dans les rangs de la rébellion. Il a pointé le déjà bien connu double-jeu de cadres du groupe Ghuraba al-Sham, dont un chef a même été vu publiquement aux côtés de cadres du régime syrien il y a plusieurs semaines. Si Abu Tahar accuse donc bien le régime syrien de l'attaque, il dénonce aussi des trahisons dans les rangs de la rébellion, ou simplement de faux-rebelles infiltrés qui ont pu aider aux attaques.

Abu Tahar rappelle qu'il y a deux mois, une étrange katiba sans nom était apparue dans la Ghouta près de l'aéroport international, et s'était rapprochée d'une Coalition rebelle locale, avant de disparaître et dont des hommes se retrouvèrent côté loyaliste après avoir pris de nombreux renseignements... Renseignements qui permirent aux loyalistes de contre-carrer les opérations de la Coalition alors formée et de maintenir son front...


Je crois qu’on ne saura pas ce qu’il s’est vraiment passé avant au moins 50 ans, quand les historiens se re‑pencheront sur l’histoire de cette région…


(*) Ça y est, je sais maintenant précisement. Il s’appel Cédric Labrousse. Il est en contacte direct avec les deux grandes parties, les rebelles et l’armée. Il est un habituel chroniqueur des événements dans la régions, comme le printemps Arabe. Ses chroniques sur Facebook sont suivies par plusieurs journalistes, dont elles sont une des sources. Ça a donc l’air plutôt digne d’intérêt, et ce qui est cité plus haut est alors à noter et pas à prendre à la légère pour la seule raison que c’est publié sur Facebook.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Lun 9 Sep 2013 21:46
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Dans l’article de Youplaa, à la fin il est écrit

Citation : 
Pour son confrère Domenico Quirico, détenu avec lui, c'était "comme avoir vécu pendant 5 mois sur mars".


C’est l’impression que me laisse tout ça aussi. On croirait que toute cette partie du monde est une autre planète. J’avais cette impression hier encore en lisant un journal Palestinien en ligne traduit en français.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Lun 9 Sep 2013 22:39
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Le témoignage du prisonnier Belge éveille des doutes. Il aurait été partisan du président, avant d’être sous l’influence (et les menaces ?) de la rébellion Syrienne.

Syrie : le Belge libéré assure qu'Al-Assad n'est pas responsable de l'attaque chimique (francetvinfo.fr). 9 Septembre 2013.

FranceTV Info a écrit : 
Enseignant dans un lycée de Philippeville (sud de la Belgique), Pierre Piccinin était un habitué des voyages dans le monde arabe. Au moment de son enlèvement, il effectuait son septième séjour en Syrie depuis le début des troubles en 2011. Il avait défendu, dans un premier temps, des thèses proches de celles du régime de Bachar Al-Assad. Mais après avoir été enlevé et torturé aux côtés de rebelles pendant six jours, en mai 2012, il avait pris la défense du soulèvement populaire contre le régime baasiste.


Après avoir été enlevé et torturé, il prend le partie de ceux qui l’ont torturé. C’est effectivement louche.

Mais maintenant il les accuse à nouveau et re‑décharge el‑Assad. Alors qu’en penser ? Est‑il à nouveau sous une autre influence (ou menace) ? Dans quelles conditions a‑t‑il été libéré et par qui d’ailleurs ? Ça éclairerait peut‑être.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Lun 9 Sep 2013 23:32
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mer 11 Sep 2013 18:02
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
j'ai bien aimé la réflexion de Michel Collon sur la vidéo.

Et puis effectivement, on ne peut prendre que du recul vis à vis des informations recueillies. J'admet toutefois que la description de certaines paraissent plus probables que d'autres.
La situation aussi continue d'évoluer, espérons un aboutissement en faveur de la paix.
Profil
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Mer 11 Sep 2013 18:37
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Citation : 
Espérons un aboutissement en faveur de la paix.


Vu les antécédents du complexe politico-militaro-industriel US
(Yougoslavie, Irak, Afghanistan, Libye) les chances de la paix sont
hélas plutôt minces.

Témoignage accablant d'un important général américain

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Ven 13 Sep 2013 05:31
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Ric a écrit : 
Thierry Meyssan interviewé au sujet des armes chimiques et de
leur emploi par les forces gouvernemantales

Apparemment les dires de Thierry Meyssan sont à écouter avec beaucoup de précautions et d’esprit critique.

Je l’ai vu ailleurs, affirmer que l’attaque au gaz est une invention des services secrets Occidentaux. Il a entre autres arguments, utiliser une « preuve » que les témoignages vidéos suite à l’attaque sont des faux, une preuve qui était une manipulation, comme s’en est excuser la chaîne Russian Today, qui en était à l’origine (une histoire de date pour prétendre qu’un témoignage vidéo était faux car antérieur au fait dont il parlait, qui était en fait une simple question de décalage‑horaire).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet