Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Engagement militaire en Syrie : prudence
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Lun 2 Sep 2013 16:44
Message Engagement militaire en Syrie : prudence
Désolé pour le sujet pas drôle, mais c’est important. Le sujet sera peut‑être déplacé à l’avenir en Société ou Histoire, selon la suite qu’il prendra; pour l’instant il est en Politique.

Je ne fais pas vraiment de commentaires personnels, et mon impression se résume de toutes‑manières à peu de choses : c’est un bourbier cette histoire, on y voit pas clair. Un pays dont les citoyens français ne savent pas ce qu’il s’y passe autrement que très indirectement, n’y connaissent personne personnellement, ne connaisse pas l’histoire passée ou récente (je parle des dernière décennies), ne savent pas qui tirent les ficelles de quoi, et qui sont apparemment majoritairement contre (vraie ou fausse impression ?), ça devrait faire décider au « chef des armées » de ne pas y aller.

L’improvisation en politique ça fait déjà des dégâts, quand il s’agit de guerre c’est encore pire, et l’improvisation y est encore plus inacceptable. Après le Mali et les suspicions d’intérêts dissimulés, c’est maintenant une guerre en Syrie qui est envisagée, qui risque de finir beaucoup plus mal.

Que ceux qui appellent à faire la guerre là bas soient aussi ceux qui y ont des intérêts politiques et économiques, n’inspire pas confiance non‑plus.

Voilà pour mes impressions rudimentaires. Si des gens veulent ajouter d’autres choses…

Je ne poste que des liens vers des articles de personnalités politiques qui n’ont pas l’air partantes non‑plus.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Lun 2 Sep 2013 21:14
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Hibou a écrit : 
c’est un bourbier cette histoire, on y voit pas clair

Exact, c'est résumé... Heuuu…

La situation me parait bien plus complexe que celle décrite par nos représentants.
Certains sites d’informations sur le web affirment que la CIA arme les rebelles dans ce conflit http://resistance71.wordpress.com/2013/ ... s-syriens/
Il est difficile de prendre au pied de la lettre les informations qui nous sont communiqués par la presse officielle ou parallèle.
Si nous voulons juger de cela de façon impartial, de quels faits, pouvons nous avoir la certitude ?

De plus je regrette le manque d’expertise de certains débats télévisés sur le sujet, car tout est focalisé sur le président Bachar.
J’ai le sentiment mêlé que l’objectif de la coalition franco-américaine s’inscrit dans une géostratégie plus globale en dehors même de cette région syrienne.

Sans réelles certitudes, pour l’instant, je crois qu’il serait sage d’éviter de rajouter la guerre à la guerre sur cette poudrière.
Le vieux sage a parlé
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Mar 3 Sep 2013 02:17
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Syrie: Hollande le "va-t-en-guerre": "seul" et "piégé", selon la presse (lexpress.fr). 2 Septembre 2013.

Introduction de l’article a écrit : 
Après la volte-face d'Obama qui demande l'accord du Congrès avant d'agir en Syrie, le président Hollande se retrouve "piégé sur le front interne et isolé sur le front extérieur" soulignent la majorité des titres ce lundi matin.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mar 3 Sep 2013 11:22
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Hollande n'a plus d'initiative politique possible, puisqu'il est dans une situation d'être complètement dépendant du congrès américain !!
Profil
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Mer 4 Sep 2013 01:21
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
J'aimerais vous dire mon sentiment
en postant ici ce petit montage perso

Image

Bien cordialement

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Mer 4 Sep 2013 02:31
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Oh, ça va, il a pas l’air trop méchant le militaire en bas à droite. On en a vu des pires avec eux Oops, n’a fait une bêtise . Mais c’est aussi des images beaucoup plus dures Déçu(e) ou triste

Je me suis permis de re‑héberger l’image directement sur le site du forum, pour éviter sa disparition, comme ça se produit parfois avec les sites d’hébergement d’images.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 67
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Mer 4 Sep 2013 19:45
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Ma position est que tout peuple a le droit de se révolter
contre une dictature qui l'opprime !


Mais dans le cas présent la soit disant résistance au tyran
est tout comme ce fut le cas en Libye un amas hétéroclite
de groupuscules toutes tendances, rassemblé par des puissances
occidentales (USA - France - Angleterre), pour déstabiliser le
régime en place qui dérange Washington, Paris et Londre !
le tout soutenu depuis deux ans dans le cas présent
par des mercenaires Qataris et des Salafistes Saoudiens.

Et. . . Côté droits de l'homme les Salafistes et les Qataris
ne sont pas ce qu'on peut appeler un modèle en la matière !


Pour plus d'informations sur le sujet je vous renvoie au site Web
Investig'action du journaliste Belge Michel Collon.


http://www.michelcollon.info/Attaquent-ils-la-Syrie.html

http://www.michelcollon.info/Syrie-L-Occident-pris-au-piege-de.html

Je vous renvoie également à cette page où vous trouverez le témoignage
en deux vidéos d'une personne qui est en ce moment à Damas.
Attaque à l’arme chimique en Syrie ?
Ayssar Midani décrypte la propagande


http://www.michelcollon.info/Attaque-a-l-arme-chimique-en-Syrie.html


Bien cordialement

Image
....Je suis de là-bas !
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 59
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mer 4 Sep 2013 21:14
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
J'ai visionné la vidéo de Ayssar Midani qui donnent effectivement une autre version des faits. (merci pour le lien, ric)

Sauront nous le déroulement exact de ce qui s'est passé ? Cependant avant même de douter de la cause de l'engagement contre le régime syrien, ce qu'il faut tenir compte, c'est qu'une intervention risque d’aggraver une situation déjà complexe.Je pense qu'elle ne résoudra rien.

Il y a beaucoup d'intervenants extérieur dans ce conflit , et l'intérieur de la région est également divisé. Rien que pour se faire une idée des nombreuses communautés, voici une carte qui les représente : http://gulf2000.columbia.edu/images/map ... ity_lg.png
(ainsi vous pourrez la zoomer, je ne peut l'insérer ici car elle prend trop de place)

à+
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Jeu 5 Sep 2013 17:57
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Ce qui suit ne fait pas l’unanimité. C’est une information rapporté par FranceInfo.

Une enquête Allemande, apparemment alors indépendante des États‑Unis, a confirmé l’attaque avec armes chimiques et qu’elle est bien le fait du gouvernement Syrien.

Il y aurait eu précédent similaire. Lors du second cas, une erreur de dosage aurait rendue l’arme beaucoup plus destructrice que le gouvernement Syrien ne l’avait prévu.

Syrie : lourd bilan de l'attaque chimique à cause d'une erreur ? (franceinfo.fr). 4 Septembre 2013.

FranceInfo a écrit : 
Selon les informations recueillies par l'hebdomadaire, le lourd bilan pourrait être dû à une erreur de dosage. Pour étayer ces affirmations, Gerhard Schindler se base sur une conversation téléphonique interceptée entre un dirigeant haut placé du mouvement chiite libanais Hezbollah, allié traditionnel du régime syrien, et un diplomate iranien.

Le responsable du Hezbollah aurait attribué l'attaque à Bachar al-Assad et estimé que celui-ci avait "perdu le contrôle de ses nerfs" et commis "une grave erreur" en donnant l'ordre de procéder à cette attaque aux armes chimique.


Dans les commentaires de l’article, quelqu’un dément qu’on puisse affirmer que seul le gouvernement Syrien possède et sait utiliser du gaz sarin, en rappelant le cas de l’attentat de la secte Aoun au Japon, qui avait répandu du gaz sarin dans le métro. Je ne sais pas. La Syrie ce n’est pas le Japon. Mais ça reste possible si le gaz et la technique proviennent d’un élément étranger à la Syrie.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17495
Ven 6 Sep 2013 02:21
Message Re: Engagement militaire en Syrie : prudence
Apparemment l’option d’une intervention militaire, a été « discutée » au sénat, mercredi 4 Septembre 2013.

Les guillemets sont là parce que l’opposition à l’option militaire, qui devrait être représentée par Leila Aïchi, parlant EELV (Europe‑Écologie & Les Verts), n’a apparemment pas eu le droit à la parole.

Est‑ce une problème de division chez EELV sur cette question ou est‑ce que l’origine est le gouvernement ? Il faudrait avoir des détails, c’est important pour savoir si c’est une censure de l’opposition à l’intervention militaire ou si c’est un cafouillage qui a profité aux partisans de l’intervention qui se sont trouvés avoir la parole pour eux seuls, au moins pour la parole de EELV. Il faudrait aussi savoir si dans l’ensemble du débat, d’autres courant politique on put ou non, exprimer une opposition à l’intervention.

EELV débat sur la Syrie – Communiqué (leilaaichi.eelv.fr). 4 Septembre 2013.

Site de ELLV a écrit : 
Cet après-midi à 16h a lieu un débat sur la Syrie, sans vote, simultanément à l’Assemblée Nationale et au Sénat à l’initiative du Président de la République.

Tous les partis ont un droit d’expression, EELV a un droit de parole de 12 minutes. Le groupe des écologistes au Sénat a prévu une double intervention de temps équilibré (6 minutes) pour que s’expriment deux points de vue qui traversent notre parti.

1 – Le soutien à l’intervention armé dans le droit fil du gouvernement soumis au vote du Parlement, lu au nom de ses collègues dans l’hémicycle par André Gattolin (membre de la commission de la culture – sénateur des Hauts-de- Seine)

2 – La préconisation d’une solution politique, sans intervention militaire, soumise à un vote, portée par Leila Aïchi (membre de la commission des affaires étrangères de la défense et des forces armées – sénatrice de Paris)

Quelques heures avant le débat, Leila Aïchi a été évincée.

Aujourd’hui, seul, le temps d’expression favorable à la ligne du Président de la République est privilégié au Sénat.

La sénatrice Leila Aïchi sera privée de parole.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet