Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 00:12
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
D’après l’instructif petit documentaire ci‑dessous :

Les châtaigniers préfèrent les sol drainés (n’aiment pas les sols gorgés d’eau), ne supportent pas le calcaire (pas plus de 5 % de calcaire actif dans le sol, au delà, ça leur est fatal), supporte les sols pauvres et/ou acides, et bien qu’ils puissent pousser au niveau de la mer, il préfèrent la hauteur des moyennes montagnes au moins, genre 500 m d’altitude. Ils peuvent pousser jusqu’à 1 200 m d’altitude, voir 1 500 m aux latitudes suffisamment élevées (ex Espagne).

Malheureusement, les châtaigniers non‑greffés avec une bonne variété, ce qui inclut ceux tel‑quels issus de semis, donnent généralement des châtaignes trop petites et/ou de pas bon goût. Je connais un petit groupement de châtaigniers spontanés, et effectivement, ils font que de toutes petites châtaignes, et en plus, ils n’en font pas beaucoup.

Dans un précédent documentaire posté ici, sur les châtaigneraies en Italie, on voit quelqu’un enflammer un tas de feuilles de châtaigniers, préalablement balayées du sol, sans que la raison ne soit dite. C’est de l’écobuage, apparemment l’un des entretiens apportés aux châtaigneraies, pas seulement en Italie, en Corse aussi. Ça n’est pas dit, mais implicitement, il semble que c’est dans le but de prévenir les feux de forêt en les affamant préventivement. Peut‑être alors cet entretient n’est‑il pas nécessaire plus au nord. Attention : l’écobuage est interdit sans autorisation et ça ne se fait pas n’importe comment, sous peine de massacrer la flore et la faune.

Plus de détails dans ce documentaire aussi dense que pas trop long :

L’écologie du châtaignier — UVED — 2017

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 11:07
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
[…]

L’idée pour ce test, est que au début, le trèfle ne sera pas à l’ombre des céréales et commencera à pousser normalement. Puis il sera à l’ombre des céréales et se mettra en pause. Quand les céréales seront récoltées fin‑Juillet ou début‑Août, s’il a résisté à l’inévitable piétinement, il recommencera à pousser. Il sera laissé en place jusqu’à mi‑Mars de l’année suivante, moment auquel le sol sera retourné au moins en surface en y incorporant le trèfle. Puis sur la surface, sera semée de l’amarante et/ou du quinoa, vers mi‑Avril. […]

Oops, j’ai oublié un détail du test. Après la récolte des céréales, des sillons très espacés (environ 120  à 140 cm entre les sillons) seront creusés au rayonneur, sans retourner, et dans ces sillons seront semés des haricots, dans la première quinzaine d’Août. Après la récolte des haricots, vers fin‑Octobre à début‑Novembre, les parties aériennes seront laissées sur le sol, sans ni les émietter ni les enfouir, mais éparpillées quand‑même. Ce qui sera enfoui vers la mi‑Mars de l’année suivante, sera donc le trèfle et ces parties aériennes de haricots verts, qui auront passé l’hiver sur le sol.

Évidemment, il n’y aura alors plus de coquelicots après ces opérations de fin‑Juillet à mi‑Août, mais la bordure de bleuets ne sera pas touchée, sans trop savoir non‑plus jusque quand dans l’année ils resteront fleuris.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 14:55
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les cerfs et biches, sont plus portés sur les graminées et herbacées que les chevreuils. Pour les cerfs et biches, graminées et herbacées, représentent la moitié des repas. Les chevreuils préfèrent les ronces et les sous‑ligneux. Pour ce qui est potager, il faut donc prévoir de surtout détourner le passage des cerfs et biches, pour les pousses d’arbres, les mûriers et les framboisiers, il faut prévoir de surtout détourner les chevreuils. Voir : La connaissance du régime alimentaire du cerf et du chevreuil, une clé pour gérer la relation forêt‑cervidés (oncfs.gouv.fr) [PDF], 2012.

Dans l’ensemble, ce sont surtout les pousses d’arbres et les mûriers/framboisiers qui sont à mettre à l’abris. Pour ces cultures surtout, préférer une zone qu’il est possible de « fermer », au besoin. Toujours observer d’abord quand‑même, pour ne pas gêner leur passage inutilement, surtout si ce sont des passages qui leur sont nécessaires pour échapper aux chasseurs.

J’ignore s’ils grignotent les aromatiques, qui sont certes des herbacées, mais particulières quand‑même.

Prévoir une mangeoire à leur intention, pourrait être aussi une option pour les détourner, et ça leur faciliterait la vie aussi, eux qui sont pourchassés sans relâche. Mais que mettre dans la mangeoire ? Du foin, comme pour les vaches ? De l’herbe fraîche finirait par fermenter, ce qui ne serait pas bon. Qui dit foin, dit aussi eau, comme normalement ils puisent l’eau des végétaux en les digérant et qu’il n’y en a pas dans le foin. Il faut donc aussi prévoir un gros récipient pour de l’eau.

Note : pour distinguer un chevreuil d’une biche, il est possible se fier à la taille. Les chevreuils sont nettement plus petits que les biches et les cerfs. Les biches sont aussi grandes que des ânes, les chevreuils ne sont pas plus grands que des petits poneys. J’ai aussi l’impression que les chevreuils sont un petit peu roux, tandis que les biches qui sont plutôt beiges. Je crois savoir que les petits des biches et des cerfs, sont toujours accompagnés, que alors il n’y a pas trop de risque de méprendre leurs petits pour des chevreuils. J’ai l’impression, aussi, de rencontrer plus fréquemment des biches que des chevreuils. Je ne vois jamais de cerf, mais j’en ai entendu un une fois, une seule fois. J’entends les biches pas trop rarement. Se tromper sur la distinction, n’est pas grave, comme ils sont assez semblables.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 17:05
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
J’avais été surpris par la rapidité avec laquelle les haricots étaient arrivés à une maturité suffisante. En fait, les Saxa sont connus pour être une variété hâtive. Les environs un peu plus de deux mois pour arriver déjà à la récolte, ne sont pas représentatifs de toutes les variétés. Cependant, les non‑hâtifs ne semblent pas prendre beaucoup plus de temps, environ deux mois et demi, soit à peine quinze jours de plus que les hâtifs.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 21:31
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
J’avais oublié de rapporter que le cresson alénois supporte bien de passer l’hiver. C’est une plante du froid. Il avait été semée comme couvert pendant l’été et malgré les arrosages, ça ne lui avait pas réussi. Il n’avait commencé à bien se porter que à partir de fin‑Septembre. Non‑seulement le cresson alénois a bien supporté l’hiver, mais j’ai aussi l’impression qu’il a un petit peu poussé encore en plus, pendant l’hiver. Après tout, la bourse à pasteur le fait bien, alors ce n’était peut‑être pas qu’une impression.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 21:37
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Il était question de bleuets précédemment. Il existe des fleurs ornementales urbaines, qui leur ressemblent beaucoup, qui ont juste d’autre couleurs, dans les rose ou rouge pâle. En récoltant de ces graines (malheureusement mélangées au bleuet des champs sans y penser), j’ai remarqué une différence de teinte du réceptacle des graines, mais je ne me souviens plus dans quel sens. Juste pour dire que même sèches, les fleurs des bleuets des champs et ces fleurs ornementales très proches, peuvent se distinguer.

Il existe aussi des centaurées, ressemblant beaucoup au bleuets, mais d’allure moins aérée, fleurs et feuillage et surtout feuillage, plus « encombré ». Ceci dit, il existe chez les semenciers, de belles variantes de centaurée bleuets (qui ne sont pas des vrai bleuets), méritant d’être essayées aussi.

Au cas où, il est toujours possible de ne pas récolter des graines mélangées, même avec un semis mélangé, en coupant seulement dans une zone, juste avant la formation des graines quand les fleurs non‑sèches sont encore reconnaissables, tout ce qui n’est pas exactement la variété dont on veut récolter les graines.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 21:54
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Comme la culture des haricots se montre intéressante, que celle des pois pose problème à cause des bruches, cette année aura lieu un test de trois nouvelles variétés de haricots, en plus des Saxa.

Purple Queen. Ses gousses sont violet sombre. Les pois à cosse violette étaient jolis et on été une bonne surprise par leur résistance, d’où l’idée de tester la même chose, mais avec les haricots. Note : que ce soit pour les haricots ou les pois à gousse violette, la couleur ne reste pas à la cuisson, les gousses devenant alors vertes.

The Prince, aussi appelé Long Tom. Ces haricots me semble avoir le même air que les Saxa, mais sont réputés pour leur saveur « à l’ancienne ». Il faut bien tester pour savoir ce que ça signifie.

Mascaret. Ses gousses sont fines, mais sans fil, ses fleurs sont rose violacé au lieu de blanches.

Ces trois variétés sont naines et mangetout, comme les Saxa. Ce n’est pas que pour tester les goûts et les couleurs, c’est aussi pour tester le comportement en culture.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 22:01
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Dans environ deux mois, il sera possible de dire si les tubercules germés de pomme de terre, résistent au gel.

Cette année, aucun plant de pomme de terre n’est commandé. Les tubercules de l’année dernière, gardés comme plants pour cette année, s’étaient mis à germer trop tôt (chauffage à 16 ℃ et demi et délais de dormance bien trop court). Ils avaient donc été évacués pour être conservés ailleurs, à température ambiante extérieure. Leur développement a bien été stoppé par les températures fraîches ou froides, sans signe de détérioration des germes, mais depuis, il a gelé, alors c’est autre chose.

L’expérience involontaire, est intéressante, mais en oubliant pas que les gelés ne sont pas descendues en dessous de -8 ℃ et seulement pendant quelques heures d’une seule nuit, que ça ne sera donc pas généralisable au delà. Le gel étaient plutôt en moyenne, la nuit, aux environs des -5 ℃, et le jour, aux environs des -2 ℃. Si des tubercules germés, résistent à ces gels, c’est intéressant à savoir.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Ven 12 Fév 2021 23:30
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
[…] En retournant des zones où se trouvait de la roche désagrégée, c’est à dire du sable très grossier, […]

Exactement, du grès se désagrégeant, et le grès, ce sont d’anciennes plages transformées en roches, sous la pression d’une épaisse couche de sédiment pesant dessus. Alors il n’est pas surprenant quand certains de ces grès se désagrègent, que ce qu’ils laissent fasse penser à du sable.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19494
Sam 13 Fév 2021 10:07
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
L’amarante est toxique pour les chevaux et les ovins (ex. mouton).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron