Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 4 Déc 2019 13:48
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Pour un arbre comme l’eucalyptus par exemple, les petites racines grandissent de un à deux centimètres par jour et restent vivantes pendant huit à dix mois. Ce sont ces petites racines qui nourrissent l’arbre. Pour l’eucalyptus, elles peuvent descendre jusqu’à 15 m de profondeur.

La source est un chercheur du CIRAD, Christophe Jourdan.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 4 Déc 2019 14:11
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Des chercheurs de l’INRA ont fait pousser de la luzerne dans des conditions contrôlées, pour mesurer l’importance des bactéries sur la pousse de la luzerne. Ils ont constaté que les bactéries sont plus importantes encore que les apports en engrais.

Il faut sûrement pondérer quand‑même, parce que la luzerne, avec d’autres plantes de la même famille, est réputée pour sa symbiose bactérienne pour fixer l’azote atmosphérique. Avec d’autres plantes, peut‑être que les bactéries auraient semblé avoir moins d’importance.

Les bactéries se concentrent surtout dans la couche de sol allant jusqu’à 20 cm de profondeur. Cependant, la couche d’humus descend en moyenne jusqu’à 30 m de profondeur. Ces deux chiffres confirment encore qu’il est peut‑être préférable de ne pas retourner un sol sur plus de 20 à 30 cm de profondeur, ce qui correspond environ à ce qu’on obtient avec une fourche bêche (la mienne a un fer de 30 cm de hauteur).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 4 Déc 2019 14:15
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Dans l’ensemble, j’ai l’impression que les bactéries sont bien plus importantes que les vers de terre. Les vers de terre sont une bonne chose pour le sol, mais comme je disais il y a plusieurs mois, il est exagéré de leur vouer un culte.

Les bactéries font essentiellement une bonne chose pour le sol : elles minéralisent la matière organique (ce qui répond à une question précédemment posée dans ce sujet).

Les vers de terre font essentiellement deux bonnes choses pour le sol : ils brassent la matière organique et leurs galeries apportent de l’oxygène aux bactéries, ce qui les réveil de leur torpeur. Il faut oublier l’effet sur la rétention d’eau, leurs galeries laissent filer l’eau vers les profondeurs, leurs galeries sont drainantes, à l’mage du sable.

On peut obtenir ces même deux bons effets, en retournant et ameublissant un sol, tandis qu’aucune opération simple ne peut se substituer à l’effet des bactéries.

Ceci suggère que serait peut‑être une bonne idée d’ensemencer en bactéries, un sol ne semblant pas très bon, en cherchant un sol semblant profitable aux plantes, en prenant un peu de cette terre pour en saupoudrer sur le sol ne semblant pas très bon. Il n’est malheureusement pas possible de vérifier la présence des bonnes bactéries autrement qu’en déterminant le profil génétique du sol ou que par une observation au microscope électronique ; à échelle individuelle, il n’est pas possible de faire mieux que d’estimer au feeling.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 4 Déc 2019 14:28
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Deux précisions sur les mycorhizes : 90 % des espèces végétales nécessitent une mycorhize, la mycorhize leur est nécessaire pour s’approvisionner en azote et/ou en phosphore.

Important à noter ici : l’approvisionnement en phosphore peut nécessiter une mycorhize, pas seulement l’approvisionnement en azote.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 4 Déc 2019 19:05
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Deux pesticides suspectés d’être nuisibles aux insectes pollinisateurs, sont maintenant interdits à la vente en france. Il s’agit du Transform et du Closer, contenant du sulfoxaflor, de la société Dow Chemical.

Voir : La justice interdit la vente en france, de deux pesticides du fabricant américain Dow (msn.com), Décembre 2019.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Ven 6 Déc 2019 21:51
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Je crois pouvoir confirmer que la culture de l’avoine a un bon effet sur la texture du sol. Ce n’est pas extraordinaire, mais perceptible. Pour en donner une idée plus exacte, disons que j’ai bêché en premier, la surface où l’avoine avait été cultivée, ça a été fatiguant, donc je n’avais rien remarqué, mais en bêchant la surface où il y avait eu du maraîchage, je ne peux que constater que la surface où il avait eu de l’avoine, était plus commode, en comparaison.

Certes, la terre de la surface où il y avait de l’avoine cette année, avait déjà été nettoyée l’année précédente, mais la terre de la surface où il y avait du maraîchage cette année, avait été déjà bien nettoyée.

Quand il y a eu de l’avoine, la terre a moins tendance a faire des blocs compactes.

Reste à savoir combien de temps dure l’effet, parce que sur chaque surface, il n’y aura de l’avoine qu’une année sur trois (rotation sur un cycle de trois ans).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 11 Déc 2019 12:53
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La peau des betteraves Cylindra, même si elle est plus douce que celle des Crapaudine de l’année dernière, n’est pas totalement digeste non‑plus.

Il semble que les betteraves rouges doivent toujours être épluchées.

Je ferai un test l’année prochaine, avec les betteraves sauvages (les blettes, qui font naturellement une grosse racine aussi), qui sont des betteraves blanches, pour savoir si c’est spécifique aux betteraves rouges où s’il faut le généraliser à toutes les betteraves en générale.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Mer 11 Déc 2019 13:00
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
La terre est un peu plus commode à nettoyer en Novembre qu’au printemps. Je le constate actuellement. Je pense que j’aurais eu la même impression si je l’avais fait en Octobre, mais j’était occupé à autre chose, alors je ne peux pas confirmer.

[…]

Ce message datait du 18 Novembre.

Je ne pourrai en dire plus pour la date de début, que l’année prochaine, où j’essaierai de commencer vers la mi‑Octobre, mais je peux déjà dire qu’il vaut mieux s’organiser pour avoir terminé dans les premiers jours de Décembre, parce que ça devient rapidement peu commode à mesure que le mois de Décembre avance (terre de plus en plus humide et de plus en plus difficile d’attraper des journées sans pluie).

La date de fin pour une date de début, dépend évidemment de la surface, des outils employés et de la qualité du sol ; ce qui est à retenir, c’est que la date de fin devrait être les premiers jours de Décembre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Sam 14 Déc 2019 10:16
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
J’ai parlé plusieurs fois de la vernalisation comme étape avant la germination des graines d’arbre. Le terme est inapproprié, il faut parler seulement de levée de la dormance par le froid. Un article sur les effets des pluies et des températures sur les étapes de développement des végétaux, mentionne ce risque de confusion vers la fin : Les végétaux et la température, un lien vital (jardinsdefrance.org), Pierre Lemattre.

Françoise Corbineau a écrit : 
Attention, il ne faut pas confondre « levée de dormance par le froid » et « vernalisation » ! Si la durée et les températures sont similaires, il s’agit de deux phénomènes physiologiques différents.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17843
Sam 14 Déc 2019 13:13
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
En finissant de bêcher une surface, j’ai retrouvé cinq ou six petites pommes de terre dans le sol, manquées pendant la récolte. Elles étaient à 25 ou 30 cm de profondeur environ.

J’ai remarqué que ces tubercules étaient bien conservés et n’avaient pas germé. Un seul avait un bout de stolon, mais qu’il avait probablement plutôt gardé, je ne pense pas qu’il l’avait formé.

Ça pourrait suggérer une manière de garder les tubercules destinés à être plantés : les garder sous une bonne épaisseur de terre d’environ 40 cm.

Ce sera testé après l’été de l’année prochaine, pour une conclusion au printemps de l’année d’encore après.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron