Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’hypocrisie féministe : the topic
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15514
Sam 5 Mai 2018 16:58
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Sur l’exploitation idéologique du harcèlement et ses méfaits, un article d’étudiants de l’école HEC de Lausanne en Suisse, mais qui mentionne entre autres la france : L’hypocrisie féministe (heconomist.ch), Novembre 2017.

L’article mentionne aussi la délectation « secrète » que le citoyen moyen tire de ce genre d’affaire.

L’article a écrit : 
De l’autre côté de la Manche, le dernier président de la terre de Voltaire, d’Hugo et de Versailles, Emmanuel Macron, annonce le 16 octobre dernier une loi contre le harcèlement de rue, défini comme des « actes isolés, qui vont du commentaire non souhaité sur l’apparence physique, en passant par les sifflets, les regards appuyés », ce qui serait défini comme des microaggressions aux États-Unis. À croire qu’aborder une fille deviendra bientôt une partie de roulette russe : soit on va boire un verre le soir, soit on finit au poste.

Fidèle à son hypocrisie, le féminisme ne condamne évidemment pas les mêmes actes chez les femmes, pourtant professionnelles du dénigrement et de l’insulte (ce n’est pas un jugement à la légère que je fais, le web tourne en partie autour de ça, et pas que le web).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15514
Lun 7 Mai 2018 13:53
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Dans le même esprit et même encore plus explicite, un article Anglophone : #MeToo backlash: survey shows twice as many men now afraid to mentor women (dailywire.com), Février 2018.

Le statut de victime universelle, l’un des meilleurs moyens de devenir un repoussoir universel.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15514
Mar 8 Mai 2018 21:28
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Un exemple de preuve indirecte de l’existence de la polygamie déguisée en occident : depuis plusieurs décennies, la proportion d’hommes sans enfants augmente, tandis que la proportion de femmes sans enfants est stable : mgtow-france.com.
La page a écrit : 
« La proportion d’hommes sans enfants a [..] presque doublée en une génération, passant de 12,8% pour les hommes nés entre 1941 et 1945 à 20,6% pour les hommes nés entre 1961 et 1965. Le phénomène est d’autant plus intéressant que du côté des femmes, la proportion de personnes sans enfants est quasiment stable depuis les années 1930

La page ajoute même :
La page a écrit : 
De même ajoute l’article « La proportion d’hommes n’ayant jamais vécu en couple a soudainement progressé


Cette restauration de la polygamie (sous une forme déguisée) dans une civilisation occidentale qui auparavant connaissait surtout le mariage religieux monogame, coïncide avec l’arrive du féminisme, et ce n’est pas une coïncidence, c’est le mariage jetable qui a permis le retour de la polygamie (sous une forme déguisée).

Je cite ces données seulement parce qu’elles sont une preuve indirecte, mais je le savais depuis longtemps, ayant remarqué que le célibat et le virginité sont plus répandus chez les hommes que chez les femmes, ce qui ne peut s’expliquer que par la polygamie (même si elle est déguisée), une polygamie à l’occidentale.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15514
Mer 9 Mai 2018 16:50
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15514
Jeu 10 Mai 2018 23:46
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Le féminisme est tellement abruti, qu’une féministe peut se faire recadrer par Marine Le Pen … avec des arguments censés.

Être l’objet d’un culte national tout en étant encore plus malade que le repoussoir national, ça devrait amener à s’interroger sur ce que vaut ce culte.

Entre autres, la féministe prend explicitement l’avortement pour une fin en soi.

Je viens seulement de découvrir cette vidéo qui datait de 2011. Malheureusement, celui ou celle qui l’a posté sur YouTube, ne donne pas la référence exacte de l’émission.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15514
Dim 13 Mai 2018 21:59
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Attention : il semble que Lauren Southern, mentionnée deux fois dans ce sujet, dont dans le premier message, a des nettes tendances d’extrême‑droite. Ça ne change rien au bien fondé de ses critiques du féminisme, mais il faut éviter de la mentionner, pour ne pas faire de la publicité à son courant politique.

C’est le moment de faire un rappel de prudence. Il existe deux catégories de femmes anti‑féministes. Il y a les traditionalistes, de loin les plus nombreuses (d’autant que les féministes sont aussi des traditionalistes), ce qui inclue celles qui font semblant de ne pas être féministes. Et il y a les universalistes, qui sont pour un droit universel sans distinction de sexe, elles sont très rares

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet