Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Sam 14 Mar 2020 15:33
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Plusieurs pissenlits sont déjà en graines et quelques uns les ont déjà laissé s’envoler.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Sam 14 Mar 2020 15:35
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Floraison des coucous, colchiques et cornouillers. Les perces‑neige ont fleurit il y a environ une semaine.

[…]

Un buisson que je n’identifie pas, fleurit jaune aussi en ce moment. Comme le cornouiller, il fleurit avant d’avoir des feuilles, mais ces fleurs ne sont pas les mêmes, elles ressemblent assez à des campanules jaunes, tandis que les fleurs du cornouiller sont toutes petites et avec des grandes étamines (par rapport à la taille des fleurs) qui dépassent largement.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Sam 14 Mar 2020 15:36
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Comme à leurs habitudes, les sureaux ouvrent leurs feuilles avant tous les autres arbres. Elles ne sont encore pas complètement déployées, mais déjà largement sorties de leurs bourgeons.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Dim 15 Mar 2020 23:06
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les moutardes des champs qui ont supporté l’hiver, sont bonnes à récolter en ce moment, mais il ne faut pas cueillir toutes les feuilles, parce que plusieurs forment des nouveaux boutons floraux.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Sam 6 Juin 2020 20:28
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les griottes ont une semaine d’avance par rapport à l’année dernière. Je crois que les cerises aussi, sont en avance.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Sam 6 Juin 2020 20:31
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Le grand plantain est plus aromatique que le plantain lancéolé. Pour une culture de plantain, mieux vaut opter pour le premier que le second, surtout que le grand plantain couvre mieux et permet plus de récolte.

En récoltant le grand plantain, il faut juste faire attention à ne pas prendre un bout du pétiole avec, parce que son pétiole est plus coriace que celui du lancéolé.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Sam 6 Juin 2020 20:34
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La pariétaire me semble avoir un quelque chose de sucré ou je ne sais quoi qui fait comme un édulcorant. Je crois qu’elle contient aussi une grande quantité d’un minéral, mais je ne sais pas lequel.

C’est en faisant une sorte de pizza à la pariétaire, que j’ai eu la surprise de trouver une sensation douce comme le sucre. C’est en cuisant la pariétaire hachée dans une poêle sur un fond d’eau pour garnir le sorte de pizza, que j’ai constaté plusieurs fois qu’elle laisse au fond de la poêle une dépôt blanc qui pourrait assez faire penser à un dépôt de calcaire ; mais je n’affirme pas que le dépôt qui me semble minéral, est du calcaire, je ne sais pas.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Mar 9 Juin 2020 18:38
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Je crois avoir eu à faire à un hybride de moutarde des champs et de colza.

Hier j’ai récolté de la moutarde des champs. La forme et la couleur des feuilles, l’aspect de l’aisselle des pétioles, ne trompaient pas. Je trouvais déjà les feuilles bien épaisses, pendant la récolte. En les préparant aujourd’hui, je leur ai trouvé une texture de feuilles de colza. Je me demande donc si ce ne serait pas un hybride, ce qui me semble possible.

J’essaierai de récupérer des graines de ces moutardes, pour les semer. Mais semer un hybride, ne donne pas toujours la même chose que la plante qui a fait les graines.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Mer 10 Juin 2020 21:44
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Je crois avoir eu à faire à un hybride de moutarde des champs et de colza.

Hier j’ai récolté de la moutarde des champs. La forme et la couleur des feuilles, l’aspect de l’aisselle des pétioles, ne trompaient pas. Je trouvais déjà les feuilles bien épaisses, pendant la récolte. En les préparant aujourd’hui, je leur ai trouvé une texture de feuilles de colza. […]

C’est finalement peut‑être un effet de la richesse du sol. J’ai vu d’autres moutarde des champs aujourd’hui, dont les feuilles étaient aussi épaisses, loin du premier lieu.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19182
Mer 10 Juin 2020 21:50
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les cerises noires me semblent plus précoces que les cerises rouges, et même encore plus précoces que les griottes que je tenais pour le fruit le plus précoce de l’année.

J’avais vu il y a quelques jours, un cerisier faisant des cerises noires, dont la plupart des cerises étaient déjà tellement mûres qu’un certain nombre commençaient à pourrir sur l’arbre. Loin de là, j’en ai vu un second aujourd’hui, dont l’état de sur‑maturation des fruits (trop blette, serait le terme approprié) était encore plus avancé. Comme ces dernières sont de grosses cerises, un semis en sera tenté cet Automne.

Les cerises rouges me semblent plus sucrées que les cerises noires.

Les griottes peuvent s’hybrider avec les cerises rouges. Il y a quelques jours, j’ai goûté des griottes, du moins elles en avaient tous les aspects, qui étaient beaucoup moins acides que les griottes ordinaires. Je suppose que c’est un hybride.

Les griottiers — si le mot n’existe pas, je l’invente — font nettement plus de fruits que les cerisiers, en plus de commencer à donner des fruits dès quelques années à peine.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron