Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Lun 8 Avr 2019 21:23
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Le houblon montre ses feuilles partout où il y en a. Attention à ne pas les confondre avec les feuilles de la vigne sauvage, qui ne semblent pas encore écloses.

Je déconseille la récolte du houblon, il a une légère toxicité.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mar 9 Avr 2019 21:36
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Certaines petites pimprenelles commencent déjà à fleurir.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mer 10 Avr 2019 23:36
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La phacélie est une boraginacée, comme la bourrache, les buglosses et les vipérines. J’ai l’impression que ce sont toutes les boraginacées, qui sont mellifères.

Rappel : la vipérine est toxique à haute dose, il faut éviter de la consommer et de la récolter.

Au moins une variété de vipérine, la vipérine faux‑plantain, est considérée comme menacée dans la Poitou, et peut‑être ailleurs aussi ; une raison de plus pour ne pas récolter de vipérines.

Les buglosses ne sont pas consommées, car sans intérêt, excepté la buglosse d’Italie.

Je ne crois pas que la phacélie soit consommée.

De toutes les boraginacées, la bourrache semble être la seule consommée.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mer 10 Avr 2019 23:37
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Certaines consoudes préparent leurs boutons floraux, mais c’est encore discret, il faut y faire attention pour le remarquer.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mer 10 Avr 2019 23:45
Message Re: Plantes sauvages comestibles
En plus du lamier pourpre et du lamier tacheté, il existe un autre lamier à fleurs pourpre, le lamier hybride.

Quelque chose m’intrigue à propos des deux premiers. Les lamiers pourpres que je vois, ont une tige avec souvent des petits poils rêches, tandis que je constate que celle du lamier tacheté est glabre. Sur le site de botanique de l’université de Jussieu, il est dit que la tige du lamier pourpre est glabre et celle du lamier tacheté est glabrescente à poilue. Je constate le contraire. Je re‑vérifierai …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mer 10 Avr 2019 23:50
Message Re: Plantes sauvages comestibles
J’ai récemment re‑testé le lamier tacheté. Il faut distinguer ses fleurs, sa tige et ses feuilles, qui laissent des impressions différentes.

Le croquant de la tige cuite, me fait penser aux haricots, mais sans en avoir le goût. Le goût des feuilles cuites ne renie pas l’odeur des feuilles froissées. Leur goût n’est pas intéressant, mais leur texture, l’est, un mélange de résistance et de fondant, avec une légère rugosité, assez légère pour être remarquable sans être désagréable. Les fleurs pillées, n’ont plus leur couleur pourpre, la préparation prend une couleur brun violacé, avec une odeur de champignon, mais sans en avoir le goût. Le goût des fleurs pillées cuite, est le même que celui des feuilles.

L’épiaire des bois, une autre lamiacée, est réputée avoir une odeur de champignon aussi. C’est peut‑être plutôt sa fleur, parce que je n’ai jamais trouvé d’odeur de champignon aux feuilles de l’épiaire. Je re‑testerai les fleurs de l’épiaire.

J’ai le pressentiment que ce sont les fleurs de plusieurs lamiacées, qui ont cette odeur de champignon.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mer 10 Avr 2019 23:53
Message Re: Plantes sauvages comestibles
J’ai aujourd’hui re‑testé les boutons floraux de passerage drave. En fait, les boutons floraux et les fleurs pas encore totalement ouvertes.

À la récolte, ça sent le chou, pendant la cuisson, ça sent le brocoli. La comparaison souvent faite avec la brocoli, est donc en partie justifiée. En partie, parce que ça n’en a pas le goût. Le goût est amer, un de ces amer qui accroche au fond du palais, mais là, pas au point d’être désagréable.

Je les avais cuite 7 mn, je re‑testerai avec une cuisson de 14 mn, pour savoir si l’amertume est modérée ou créée par la cuisson.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Jeu 11 Avr 2019 15:47
Message Re: Plantes sauvages comestibles
L’aigremoine est visible, depuis au moins une semaine vu la taille des feuilles, mais je ne l’avait pas remarqué avant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Jeu 11 Avr 2019 19:06
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
J’ai aujourd’hui re‑testé les boutons floraux de passerage drave. En fait, les boutons floraux et les fleurs pas encore totalement ouvertes.

À la récolte, ça sent le chou, pendant la cuisson, ça sent le brocoli. La comparaison souvent faite avec la brocoli, est donc en partie justifiée. En partie, parce que ça n’en a pas le goût. […]

Les « inflorescences » encore vertes du colza, ont nettement plus un goût de brocoli.

Toujours avec le colza, j’ai remarqué que les tiges non‑encore ligneuses, ont le goût de pois que j’avais remarqué avec les tiges non‑encore ligneuses de la moutarde noire. Que je retrouve cette impression avec deux plantes différentes de la même famille, confirme peut‑être que ce n’est pas une illusion. Je me disais que c’était peut‑être une illusion dût à la texture et à la couleur ; finalement il y a peut‑être réellement un arrière goût de pois dans ces tiges.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Jeu 11 Avr 2019 21:16
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Je viens de tester de l’aigremoine séchée de l’année dernière. Elle a d’après certaines sources, la réputation d’avoir une odeur d’abricot. Je ne lui trouve aucune odeur d’abricot, juste une odeur de tilleul (le fruit du tilleul, pas les feuilles). Après cuisson, la texture a un petit quelque chose de celle de l’ortie, mais pas le goût.

Je ne sais pas si cette prétendue odeur d’abricot est une erreur ou si elle nécessite un traitement en plus du séchage. À moins que ce ne soit pas avec les feuilles qu’elle serait produite ?

Cette année, je tenterai d’en faire un petit pot en saumure quand‑même. Si ce test ne montre rien d’intéressant, je conclurai que l’aigremoine n’a pas d’intérêt culinaire.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron