Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Sam 22 Mar 2014 21:15
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
zen a écrit : 
La France espionne son propre ancien Président alors pourquoi pas les autres pays ?! Hihihi!

L’affaire des écoutes de Sarkozy, je crois que c’est autre chose.

Sinon en dehors du cas Sarkozy, il semble que la france a bien espionné la france, aussi Embêté(e) . C’est ce qui a été sous‑entendu ailleurs.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Dim 23 Mar 2014 01:27
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Je reviens un peu sur l'intérêt de l'espionnage économique parce qu'il me paraît tout à fait pertinent. Il y a des ressources qui sont géostratégiques, et savoir par exemple où les entreprises étrangères pensent pouvoir trouver du pétrole, de l'uranium ou des terres rares ou autres et ainsi pouvoir les devancer ça peut être intéressant pour un état. Et sur certains contrats également. Enfin je sais pas peut-être, je ne suis pas géo-stratège non plus.
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 58
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mar 25 Mar 2014 21:43
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Nucua a écrit : 
. ...Et sur certains contrats également.


Oui, je pense aussi, les gros contrats de l'aéronautique par exemple, pour contrecarrer les offres des concurrents.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Sam 24 Mai 2014 02:10
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Youplaa a écrit : 
L’agence américaine NSA construirait un ordinateur quantique capable de décrypter les données échangées et sécurisées sur internet. Colère
http://www.france24.com/fr/20140103-nsa ... spionnage/

(Petit rappel : En quoi un ordinateur quantique est-il différent ? […]

Ce n’est pas le sujet, mais je viens d’avoir la confirmation que même si ce n’est pas encore la même chose, une technique qui s’appel la spintronique (une sorte d’électronique, reposant sur le spin de l’électron plutôt que sur sa charge), est liée à l’informatique quantique d’une certaine manière. Et il y a un sujet qui parle des effets et usages du spin des électrons : Le spin des électrons et le magnétisme.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 4 Déc 2014 06:13
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Un nouveau cas, indépendant de PRISM, avec un possible centre d’espionnage Chinois en france.

Il serait à Chevilly-Larue, dans le Val‑de‑Marne, dans des bâtiments appartenant à l’ambassade de Chine en france, dans lesquels la police ne pourrait pas entrer. C’est la présence de trois grosses antennes satellites qui le fait suspecter, dont une neuve récemment installée, sans explications sur la fonction de ces antennes.

Plus de détails ici : Val‑de‑Marne : un centre d’écoutes secret Chinois découvert ? (20minutes.fr), 3 Décembre 2014.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 21 Mai 2015 21:50
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Les services d’enquêtes des douanes, disposent au moins depuis 2010, d’appareils d’écoute téléphonique, dont l’utilisation est pourtant illégale. Ces appareils s’appellent des IMSI-catchers. Il y en aurait une dizaine en circulation, d’après un rapporteur de l’Assemblée Nationale (Jean‑Jacques Urvoas), mais l’article parle aussi d’une facture de 30 000 €, pour des nouvelles acquisitions en 2014, des factures de 100 000 € et 51 000 € en 2010, et alors j’imagine qu’il doit y en avoir bien plus.

C’est une anecdote importante, parce que ce qui est reproché aux Américains, est justement d’avoir écouté des conversations téléphoniques. L’émoi que cela a provoqué a l’air encore plus hypocrite avec ça.

Les douanes ont acheté des appareils de surveillance des mobiles dont l’utilisation est illégale (lemonde.fr), 21 Mai 2015.

L’article justifie leur utilisation (des justifications qu’on ne peut pas vérifier)… peut‑être que les États‑Unis ont de bonnes excuses à donner aussi, qui sait.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mar 23 Juin 2015 22:57
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
La NSA aurait écouté les communications d’au moins J. Chirac, N. Sarkozy et F. Hollande, entre 2006 et 2012.

WikiLeaks — Chirac, Sarkozy et Hollande : trois présidents sur écoute (liberation.fr), 23 Juin 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Jeu 25 Juin 2015 18:16
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Citation : 
Ou qu’il (Sarko) se plaignait, en 2010, du «recul de Washington sur sa proposition d’accord de coopération bilatérale sur le renseignement», accord que les deux interlocuteurs mentionnés dans la note, l’ambassadeur de France à Washington, Pierre Vimont, et le conseiller diplomatique, Jean-David Levitte, attribuaient précisément au «souhait des Etats-Unis de continuer à espionner la France»…

Non seulement nos dirigeants savaient que l'Amérique les espionnait mais en plus ils étaient d'accord et en faisaient autant avec l'Amérique puisqu'il s'agissait d'une "coopération bilatérale".

Citation : 
Le mémo le plus récent date du 22 mai 2012 – soit après la mise en place d’un protocole d’échanges d’informations ­entre la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et la NSA, qui remonterait, selon le Monde, à la fin 2011 – et fait état de «réunions secrètes» pour discuter d’une possible sortie de la Grèce de la zone euro, mais également des inquiétudes de Jean-Marc Ayrault quant aux réactions d’Angela Merkel si elle venait à avoir vent de la rencontre entre le nouveau président et l’opposition allemande.

Il s'agit bien de la France qui donne des renseignements à propos de l'Europe à l'Amérique. Et l'éventuelle réaction de Merkel leur faisait peur, c'est dire comme c'était légal ! C’est nul

Citation : 
Cette sélection de documents ne révèle qu’une partie des activités de la NSA en matière d’espionnage des dirigeants français :

Les français ne savaient pas (en tout cas avec certitude) que les 'ricains espionnaient la France mais en tout cas leurs dirigeants le savaient très bien vu qu'il s'agissait d'une "coopération bilatérale".

Citation : 
l’entourage de François Hollande assure qu’au moment de la visite d’Etat du Président à Washington, en février 2014, «l’engagement a été pris [par Barack Obama] de ne plus pratiquer d’écoutes indifférenciées concernant les services de l’Etat des pays alliés». Egalement sollicités, ni la NSA ni la Maison Blanche n’avaient encore réagi, mardi soir à l’heure du bouclage.

Si le Libération est au courant, nos dirigeants aussi ! Ca n'a pas trop l'air de déranger Hollande (sinon on en entendrait parler), j'en déduis donc que leur "coopération bilatérale" tient toujours.

Image
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Ven 3 Juil 2015 19:03
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
zen a écrit : 
Si le Libération est au courant, nos dirigeants aussi ! Ca n'a pas trop l'air de déranger Hollande (sinon on en entendrait parler), j'en déduis donc que leur "coopération bilatérale" tient toujours.

Il doit aussi être au courant que la france espionne le Maroc, et pas qu’en vue de la protection contre le terrorisme comme on pourrait le croire ; des politiques et des patrons Marocains sont parmi les cibles. Un budget de 700 millions d’€ a été prévu pour cette opération d’espionnage (j’ignore sur quelle duré). L’opération initiée sous Sarkozy, n’a pas été annulé sous Hollande.

La France espionne le Maroc (bladi.net), 3 Juillet 2015.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Ven 3 Juil 2015 19:18
Message Re: PRISM : le grand‑public est‑il espionné ?
Ils jouent tous le même jeu !

Ce que Angela Merkel n'apprécie pas c'est que les soit disant-amis de son pays l'espionne. C'est bien ce qu'elle a dit : «S’espionner entre amis, cela ne se fait pas».

Image
Profil
cron