Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Propriétés physiques et usages des essences de bois
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Jeu 8 Nov 2018 20:57
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Sur le séchage du bois.

Pendant le séchage, le bois se rétracte. Le retrait le plus important est le retrait tangentiel, qui explique pourquoi les bois de gros diamètre se fendent à partir de la périphérie vers le centre (sans l’atteindre) pendant qu’ils sèchent. Ensuite viens le retrait radial, puis le retrait axial, le plus faible. Le retrait axial est tellement faible qu’il peut être négligé.

En résumé, du plus au moins important : retrait tangentiel, retrait radial, retrait axial. Le retrait axial peut être négligé, car faible.

Le troisième lien ci‑dessous en donne une illustration en page 1, le premier lien le dit explicitement en page 4.

Les coefficients de rétractation, tangentiels, radiaux et axiaux, varient selon les essences de bois. Le deuxième lien en donne un tableau non‑exhaustif en page 26. Un ordre de grandeur général est 10 % de retrait tangentiel et 6 % de retrait radial.

Le taux d’humidité idéal du bois, celui pour lequel il est en équilibre hydrostatique avec son environnement, dépend du taux d’humidité et de la température de cet environnement. Le taux d’humidité annuel moyen dehors en france, est de 80 %, la température annuelle moyenne dehors en france, est de 10 à 10 ℃. Sous cet exemple d’environnement moyen en extérieur, le taux d’humidité idéal du bois est de 17 %, soit un peu plus humide que le bois considéré comme sec au standard de 12 %.

Le premier lien donne le graphe de l’équilibre hydrostatique du bois en fonction de la température et de l’humidité ambiante, en page 5, le deuxième lien donne le même tableau un peu plus lisible, en page 23.

Le numéros de page que j’indique, sont ceux écrits sur les pages.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Jeu 8 Nov 2018 23:46
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Il semble que l’on peut utiliser du bois vert pour faire la charpente ou l’ossature d’une construction, que le séchage est surtout requis pour la menuiserie ou tout ce qui s’y apparente.

Il faut quand‑même sûrement tenir compte de la possibilité de retrait du bois, retrait radial surtout, pour les éloignements et les jours (ex. un jour qui apparaît entre un poteau et un mur en bauge), et peut‑être ne pas se soucier du retrait tangentiel, car si un poteau ou une poutre fend sur un côté, ce n’est pas un problème ; j’ai souvent vu des poteaux et charpentes faites de bois qui avait fendu, quoique ça ne prouve pas non‑plus que ce ne soit pas bon, c’est considéré par certaines personnes comme une faiblesse structurelle.

C’est une question à approfondir …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Ven 9 Nov 2018 04:09
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
L’aubier n’est pas systématiquement inutilisé, au moins l’aubier du sorbier des oiseleurs, a été utilisé en sculpture.

Mais l’aubier reste quand‑même la partie la plus vulnérable du bois : vulnérable aux insectes, aux champignons et à l’humidité. L’aubier prend aussi moins la teinte, si une teinture est appliquée sur le bois.

Le chêne est le bois dont l’aubier est le plus fragile.

Le chêne et le merisier ont un aubier épais en proportion de leur rayon : un tiers pour le chêne et la moitié pour le merisier. Le frêne, l’orme, le tilleul, le charmes et le robinier, ont un aubier plus fin et donc plus de bois parfait en proportion.

L’aubier n’est pas toujours blanc ou beige clair, il peut être rouge ou rougeâtre, comme avec le robinier. L’aubier se reconnait à ce qu’il est plus poreux, visible à la loupe par exemple, et à ce qu’il est rapidement recouvert de champignon, sur les tronc coupés et laissé en forêt par exemple.

En marge et hors‑sujet, quand un bois est utilisé pour des propriétés médicinales, c’est de son aubier qu’il s’agit implicitement (sauf autre mention).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Ven 9 Nov 2018 04:23
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Les cernes du bois ne sont pas homogènes, la partie extérieure d’un cerne (son côté dirigé vers l’écorce) est plus dure que sa partie intérieure (son côté dirigé vers le centre).

Voir ce message : Re: Notes en vrac sur les plantes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Ven 9 Nov 2018 13:24
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Un document en plusieurs chapitres, sur la formation, les propriétés physiques et mécaniques du bois, produit de la collaboration de plusieurs organismes : Wood@nat (agroparistech.fr).

C’est détaillé, n’y allez pas pour chercher des informations sur un bois en particulier, plutôt pour en apprendre sur des détails des bois en général.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Ven 9 Nov 2018 14:17
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
TROPIX 7, est une base de données d’un bon nombre d’essences de bois d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et des régions tempérées (du plus au moins grand nombre de fiches).

La base de données est disponible sous forme d’un CD‑ROM, sous license, mais est aussi partiellement consultable sous forme de fiches PDF : Fiches disponibles à la consultation (tropix.cirad.fr).

Le CD‑ROM et les informations d’achat sont accessibles depuis la page d’accueil : tropix.cirad.fr.

J’ignore quelle est la liste des essences traitées par la version complète en CD‑ROM.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Ven 9 Nov 2018 19:54
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Ci‑dessous, des données d’après « Les bois durs (lescopeaux.asso.fr) [PDF] ».

Les chênes à cernes larges sont plus solides mais plus noueux. Ceux à cernes épais s’utilisent pour par exemple les charpentes, ceux à cernes moins épais, s’utilisent pour par exemple la menuiserie et l’ébénisterie. J’ignore à partir de quelle épaisseur un cerne est tenu pour épais.

L’aubier du hêtre n’a pas besoin d’être retiré, il est assez solide. Mais il ne faut pas oublier que l’aubier est toujours plus sensible aux champignons et aux insectes, quoi que en intérieur, ce risque est normalement assez écarté. Le hêtre se polit mal (c’est le frêne, qui se polit très bien). Il se cintre bien à la vapeur et garde la forme donnée une fois redevenu sec. Ce n’est pas un bois d’extérieur.

L’orme résiste bien au choc, il a servit à faire des têtes de maillets.

Le frêne, qui est relativement élastique, est utilisé pour les manches d’outils et carrosseries en bois, mais s’il a poussé vite, il est plus poreux et moins dense.

Le charme a un grain fin et serré, il résiste à l’usure, il a servit à faire par exemple des semelle de varlope. Pendant le séchage, il se fend beaucoup.

Le châtaigner se fend facilement, il est utilisé pour les placage, les araignées ne font pas de toiles sur le bois de châtaigner.

Le noyer se polit bien et s’utilise pour les travaux fins.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mar 20 Nov 2018 10:28
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Je cherche des définitions simples et claires des valeurs de résistances du bois, qu’on trouve dans les documents techniques sur les essences de bois. Pour l’instant je n’en trouve pas de suffisamment clairs (trop d’implicites), mais voici le mieux que j’ai trouvé jusque maintenant : Propriétés mécaniques et physiques du bois (agroparistech.fr) [PDF], 2014.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Mar 20 Nov 2018 10:58
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Des définitions et hypothèses implicites en résistance des matériaux, sont indiquées ici : Cours de résistance des matériaux (emse.fr) [PDF], 2011.

Ou aussi : Résistance des matériaux (ensicaen.fr) [PDF].

C’est général, la résistance des matériaux n’est pas spécifique aux bois.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16764
Ven 23 Nov 2018 23:44
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Le cormier, de la même famille que le sorbier, a servit à faire des rabots en bois.

Les rabots en bois ne peuvent pas être en chêne, car le chêne présente des couches poreuses.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet