Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Propriétés physiques et usages des essences de bois
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Ven 3 Jan 2020 18:55
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
En hiver, les chênes se remarquent de loin, beaucoup ont gardé presque toutes leurs feuilles mortes. Si on y ajoute le port de l’arbre et la couleur et la texture visuelle, typiques des feuilles mortes des chênes, on peut les remarquer même depuis une bonne distance.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Mar 11 Fév 2020 20:22
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Le bois du saule marsault a eu les mêmes usages que le bois de peuplier, à savoir les boites de fromage ou d’autres emballages légers comme les cagettes et des jouets. Il a aussi été utilisé pour les battes de cricket. Les deux, le saule marsault (ou tous les saules en générale) et le peuplier (toutes les espèces de peupliers, incluant le peuplier noir d’Italie), sont de la même famille botanique, celle des salicacées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Mer 12 Fév 2020 22:25
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Dans le message précédent, je faisais le lien entre le saule marsault et le peuplier, parce que ce saule me fait plus penser aux peupliers qu’aux saules.

Il m’a même fallut un bout de temps pour comprendre que c’était du saule. Comme ces arbres ont l’esprit des peupliers (je les perçois comme ça), je pensais à des peupliers dont je n’arrivais pas à déterminer la variété.

Je dirais que si vous voyez ce qui semble être un peuplier, mais qui fait des feuilles faisant penser à celles des cognassiers, alors c’est probablement un saule marsault.

En fin d’hiver, tout début de printemps, les chatons duveteux ne trompent pas et disent bien que ce sont des saules. Mais sur les grands arbres, dans la gamme de 9 à 12 m de hauteur, les chatons ne sont pas visibles en cette saison, parce qu’ils ne sont pas encore assez colorés, et pas visibles de près non‑plus, parce que tout en haut.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Mer 12 Fév 2020 22:27
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
En cette première quinzaine de Février, les aulnes se remarquent de loin avec leurs chatons rouges. Plus tard dans l’année, ils se distinguent moins.

Leurs chatons ressemblent à ceux des noisetiers, mais sont rouges. La présence de minuscules cocottes, laisse bien deviner que ce ne sont pas des noisetiers.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Dim 26 Juil 2020 00:27
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Ce qui est longtemps resté le plus gros avion jamais construit et n’a été dépassé que de peu ensuite, le Hercule Hk1, avait été construit en bouleau, pour la solidité de ce bois par rapport à son poids (sa densité). Cet avion dont l’histoire déborderait de ce sujet, qui faisait 100 m d’envergure, 70 m de long et 25 m de haut, n’a fait qu’un petit vol d’essai improvisé sur 2 km, mais c’est un bon indicateur de la qualité prêté à ce bois par des ingénieurs, qui guerre oblige, avaient dut se passer d’aluminium.

Je me demande si le peuplier avait été envisagé ou pas, et s’il l’a été, pourquoi il n’a pas été retenu.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Lun 14 Sep 2020 08:47
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Sur la culture du robinier : Le robinier faux acacia (fao.org).

L’espèce est originaire d’Amérique du nord, elle a été introduite en Europe tout début 1600, il y a 400 ans. Visiblement, elle s’y est bien plut, elle est devenue spontanée un peu partout.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Mer 16 Sep 2020 16:52
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Une note en marge, ici : Re: Notes en vrac sur les plantes et le message qui le suit.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Mer 16 Sep 2020 18:12
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Il existe au moins trois types de structure de xylème, c’est à dire de bois : les xylèmes à zones poreuses, comme avec les chêne, à pores diffus, comme le tulipier et à trachéides, comme le mélèze. Le dernier type, aussi appelé homoxylé, est dépourvu de fibre ligneuse bien qu’il contienne des cellules ligneuses, qui ne forment juste pas de fibres, d’après la définition de Larousse : Bois homoxylé (larousse.fr). Les conifères sont toujours homoxylés.

Voir la vidéo ci‑dessous à 00:02:42 :

Paléobotanique : les acrogymnospermes — Alexis Rastier — 2018

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Mar 15 Déc 2020 20:35
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Les résistance à la flexion des branchettes d’orme, me semble nettement plus élevée que celle des branchettes de cornouiller.

Il faudrait savoir pourquoi la cornouiller avait une si bonne réputation il y a plusieurs siècles. Était‑ce dans des régions où les ormes n’existent pas ? Ou est‑ce que le bois de cœur a des propriétés que le comportement des branchettes ne peut pas laisser deviner ? Les branchettes sont en effet surtout constituées d’aubier. Ou peut‑être est‑ce une différence qui ne se constate que sur le bois sec. Peut‑être que sec, l’orme devient plus cassant que le cornouiller sec ?

Ceci dit, l’orme avait bonne réputation aussi, pour les manches d’outils. Ou plutôt le charme, mais les deux me semblent très proches, même si leur écorce est tout à fait différente. Le cornouiller était utilisé pour les manches de marteau et les roues de chariots. Il ne se pose pas là qu’une question de résistance à la flexion, mais aussi une question de résistance au choc. Pourtant, le charme ou l’orme, aussi, ont eu cette réputation d’une bonne résistance au choc.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20576
Sam 19 Déc 2020 21:53
Message Re: Propriétés physiques et usages des essences de bois
Pour le cyprès, l’épaisseur de l’aubier me semble à vue de nez être d’environ la moitié du rayon. Ce sera mesuré une prochaine fois, mais son aubier est épais. Il s’agissait de grosse branches élaguées, mais ça doit être partout ainsi, comme certaines grosses branches formes en fait comme des troncs multiples.

L’aubier est devenu nettement visible avec l’humidité. Il a une couleur de bois qui va pourrir, mais pas de trace de champignon. De mémoire, l’aubier n’était pas apparent avant.

Il est encore trop tôt pour dire si l’aubier est résistant, mais il l’est en tous cas nettement plus que le saule, même plus que le bois de cœur du saule.

Le bois de cœur du cyprès n’a pas changé d’aspect. Il semble résistant et contraste beaucoup maintenant avec l’aspect qu’a pris l’aubier

Pour préciser les conditions, il s’agit de petits diamètres entreposés quasiment debout aux intempéries (faute de pouvoir faire autrement, mais au moins, ça permet des observations), depuis un peu plus d’un an. L’observation est faite sur la coupe du bout exposé vers le haut.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron