Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mar 29 Avr 2014 01:52
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
La synthèse que j’en fait avec le temps, je crois qu’elle peut se résumer comme je vais essayer de le faire.

La différence entre les deux, c’est la manière de se prémunir d’être exposé aux reproches, et principalement au niveau individuel, la manière de se débarrasser de la mauvaise conscience (comme l’objectif et dans tous les cas, de se décharger de ses responsabilité et d’envoyer les autres voir ailleurs).

L’électeur de gauche essaie de se donner bonne conscience, et l’électeur de droite essaie de ne pas s’embarrasse de question de conscience.

Je crois que ça résume tout.

Pour se donner bonne conscience, l’électeur de gauche affectionne les beaux discours et soigne ses apparences (pas les apparences physiques… quoique). Ceci pourrait expliquer que la gauche soit professionnelle de l’image et du discours qui crée l’image.

Pour se débarrasser de la question de la bonne conscience, l’électeur de droite affectionne un rationalisme judicieusement sélectif celui qui n’engage pas sa responsabilité envers autrui. Ceci pourrait expliquer que la droite soit professionnelle du discours choquant et déshumanisé.

Comme la gauche a besoin d’image et d’illusion avant toutes autres choses, elle affectionne les mystifications (ex. le féminisme, ou la notion communiste de « peuple »). Son discours est irrationnel.

Comme la droite a besoin d’un rationalisme qui n’engage pas ses individus avant toutes autres choses, elle affectionne les faits non‑circonstanciés. Son discours est déconnecté de la réalité.

Mais une chose cependant fait se rejoindre la gauche et la droite : « les autres y z’ont qu’à », « ne me demandez rien à moi », « allez voir ailleurs si j’y suis », « pas ma faute à moi, c’est tout la faute à truc, aux machins, etc ».

Ce qui distingue la droite de la gauche, c’est la recette employée pour se décharger de ses responsabilités.

La droite est plus réaliste, seulement en apparence, car elle omet les circonstances pour fuir leur vision; la gauche est définitivement enfermé dans le mythe, car elle fuit la réalité.

Ça expliquerait que la droite, qui se prétend rationnelle, est surtout individualiste et que la gauche qui se prétend bien intentionnée, est surtout occupée à substituer des images à la réalité.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Sam 10 Mai 2014 21:20
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Sur une alternative à l’axe droite‑gauche, que serait l’axe conservatisme‑libéralisme.

Pas convaincus par le libéralisme mais attachés à ses principes : une explication de l’ambivalence des Français — Page 3 sur 3 (atlantico.fr). 9 Mai 2014.

L’article en page 3 a écrit : 
Gaspard Koenig : La gauche a une forte tradition libérale. Tocqueville ou Frédéric Bastiat siégeaient à gauche de l’hémicycle. Léon Blum faisait l’apologie de la concurrence. Bérégovoy assumait la libéralisation des marchés financiers au service de l’innovation et de la prise de risque. Même aujourd’hui, un homme politique comme Bertrand Delanoë ose le mot. Et Valls, même s’il se garde bien de le dire publiquement, est sensible à ce courant de pensée. Les Français ne s’y trompent pas : pour “incarner les valeurs libérales”, ils choisissent aussi bien des hommes politiques de droite (Lagarde, Sarkozy), de gauche (Valls, DSK !) ou du centre (Borloo, Bayrou). J’espère qu’à l’avenir, les distinctions politiques ne se feront plus entre droite et gauche, mais entre conservateurs et libéraux.

Je doute personnellement du caractère libéral de la politique de Sarkozy, mais je dois bien citer sans altérer, sinon je ne respecterais pas l’auteur.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Lun 26 Mai 2014 23:24
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Hibou a écrit : 
Sur une alternative à l’axe droite‑gauche, que serait l’axe conservatisme‑libéralisme.

On peut aussi à partir de cette notion, au lieu d’une alternative, faire au moins une caricature imparfaite décrivant l’axe droite‑gauche.

  • Gauche → libéralisme sociétal, seulement;
  • Droite → libéralisme économique, seulement;
  • Centre → libéralisme sociétal + libéralisme économique.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Sam 31 Mai 2014 00:35
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Une suspectée non‑pertinence de l’axe droite‑gauche, commencerait‑elle à se faire inévitablement ressentir en pratique ?

L’UMP est morte… Dessine‑moi une autre droite (lefigaro.fr). 30 Mai 20114.

L’article a écrit : 
La volonté de recentrage de l’UMP (ou, du moins, de nombre de ses ténors) s’inscrit donc dans une double stratégie : d’une part, en l’arrimant à elle, empêcher le centre de basculer ou de s’allier à la gauche et, d’autre part, assurer sa présence au second tour de la présidentielle en additionnant les voix de la droite et du centre (et ainsi éviter un « 21 avril » à l’envers). Cette stratégie qui semble, à première vue, logique présente cependant l’inconvénient de libérer de l’espace à droite (qui sera inéluctablement occupé) et, dans le fond, repose sur l’hypothèse que l’hémorragie des électeurs de droite vers le FN ne s’aggravera pas.

Si la droite disparait au profit d’une alliance centriste de grande taille, pouvant remporter des élections face à la gauche, ça pourrait être un début d’abandon de l’axe droite‑gauche, au profit d’un axe libéraux‑conservateurs, plus pertinent et reflétant d’ailleurs mieux la division des opinions parmi les citoyen(ne)s.

Et la suite de l’article semble indiquer que c’est comme ça que l’auteur le comprend aussi, en le disant seulement d’une autre manière :
L’article a écrit : 
Cette distorsion entre le peuple de droite et ses élites politiques est d’autant plus profonde qu’elle ne consiste pas en de simples différences de degré dans l’appréciation des questions politiques et sociales, mais en une profonde opposition doctrinale. Le principal clivage politique ne passe plus entre la droite et la gauche (celle‑ci s’est, pour l’essentiel, convertie à l’économie de marché), mais au sein de la première, entre classiques et modernes


Plus loin encore, une explication intéressante, mais que je ne peux pas évaluer, ne connaissant pas assez l’histoire. Je ne fais que la rapporter. C’est une explication de la dynamique de l’axe droite‑gauche sur les longues périodes de temps :
L’article a écrit : 
De manière générale, les dirigeants de l’UMP se retrouvent confrontés à ce que j’ai proposé d’appeler le « mouvement dextrogyre ». Depuis la Révolution française, les nouveaux courants politiques sont venus par la gauche de l’échiquier politique et ont repoussé sur la droite ceux qui étaient nés antérieurement (c’est le mouvement sinistrogyre identifié par Albert Thibaudet). La gauche a donc, petit à petit, intellectuellement colonisé presque toute la droite; elle lui a imposé ses références et l’essentiel de ses valeurs.

Les partis politiques apparaitraient du côté gauche, en se diffusant vers la droite… si c’est vrai, c’est un phénomène intéressant.

Mais il pense que ce n’est plus le cas maintenant et que c’est un mouvement inverse qui anime cet axe :
L’article a écrit : 
Cependant, l’expansion des idées de gauche a connu un arrêt brutal avec la chute du mur de Berlin et les attentats du 11-Septembre. Désormais, c’est par la droite que vient la pression politique. Les idées de droite, qui jusqu’à présent avaient été comprimées par le sinistrisme, se re‑déploient, regagnent du terrain et repoussent vers la gauche les idées qui occupaient son espace politique.


Et voici que l’auteur mentionne explicitement le libéralisme :
L’article a écrit : 
Le libéralisme (qui ne doit pas être confondu avec la lutte contre la bureaucratie et le fiscalisme) vient de la gauche; il a basculé à droite par opposition au collectivisme qui s’est développé dans la seconde moitié du XIXe siècle. Il est, de nouveau, en train de glisser mais, cette fois-ci, de la droite vers la gauche de l’échiquier politique : une partie du PS n’est‑elle pas sociale‑libérale ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Sam 31 Mai 2014 01:14
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Hibou a écrit : 
Une suspectée non‑pertinence de l’axe droite‑gauche, commencerait‑elle à se faire inévitablement ressentir en pratique ? […] ça pourrait être un début d’abandon de l’axe droite‑gauche, au profit d’un axe libéraux‑conservateurs, plus pertinent et reflétant d’ailleurs mieux la division des opinions parmi les citoyen(ne)s.

Une division de la société, questionnée plus durement dans cet autre sujet : Progressistes vs traditionalistes, en france.

Voir aussi, car en rapport : Re: Le rassemblement MoDem‑UDI et sa charte.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Jeu 5 Juin 2014 17:22
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Des gens disent « la Gauche aime tellement les pauvres, qu’elle les multiplie ».

On peut autant dire « la Droite aime tellement la “valeur travail”, qu’elle refuse de la partager ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mar 17 Juin 2014 02:29
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Yaël Goosz : « La drague du Centre ne fait que commencer » (rtl.fr). 30 Mai 2014.

L’article a écrit : 
François Mitterrand disait que « le Centre est une variété molle de la Droite ». Et si, aujourd’hui, Gauche et Droite devenaient les variétés molles du centre ?


Hmmm!

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mar 24 Juin 2014 03:54
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
À l’occasion d’un autre sujet, une petite remarque suggérant que le rationalisme politique est en retard de quelques siècles, sur le rationalisme scientifique : Re: Le système Saturnien. Ce message parle plus de la Gauche, seule, que de la Gauche comparée à la Droite, mais ça devrait aller de le rapporter ici (petit écart).

En relation avec cette pensée, la raison de ce retard, se trouve peut‑être dans l’incompétence des citoyen(ne)s, qui tireraient la politique vers la bas, ce qui est une hypothèse dans un autre sujet : Les citoyen(ne)s, valent‑ils/elles mieux que les politiques ?.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15974
Mer 17 Sep 2014 23:10
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Hibou a écrit : 
[…] L’électeur de gauche essaie de se donner bonne conscience, et l’électeur de droite essaie de ne pas s’embarrasse de question de conscience. […]

Une autre manière de le dire, qui me trotte dans la tête depuis quelques jours :

La gauche est fabulatrice, la droite est cynique.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Ric
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 66
  • Localisation : la Gaume, région de la Lorraine belge
  • Messages : 1730
Jeu 18 Sep 2014 02:33
Message Re: Droite vs Gauche : Individualistes vs collectivistes ? Riches vs pauvres ?
Citation : 
La gauche est fabulatrice, la droite est cynique.

J'ai rencontré le président du parti belge : "Vivant".
"Vivant" est un chaud défenseur de l'allocation de base universelle,
j'ai (vu) lu leur projet économique, j'y ai vu une façon humaine
de gérer le système capitaliste, où plutôt (je corrige avant que le "Vénérable
et Sage Hibou" ne le fasse pour moi)
, le libéralisme économique Grand sourire

Je ne pense pas qu'un seul groupe politique ou socio-économique possède
la "vérité" ou la science infuse. Pour une politique réaliste il faut piocher
les idées qui conviennent le mieux à une situation donnée, qu'elle viennent
de gauche ou de droite.

Ni gauche, ni droite ! Quitter les "dogmes" classique pour oser chercher des
solutions en oubliant ses œillères !

Grands Dieux, comme je suis naïf !
NON ?
.

Image
....Je suis de là-bas !
Profil