Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Sam 27 Juin 2020 23:58
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Les deux surfaces occupées par les pois et libérées aujourd’hui, ont été resemées après avoir été re‑bêchées. C’est un premier test de succession immédiate dans la même année, avec des pois comme précédent. Je ne l’ai encore jamais fait auparavant, alors je n’ai pas d’idée du résultat.

Sur la surface des Shiraz, ont été re‑semée des haricots et maïs, presque de la même manière que précédemment. Au lieu de quatre lignes sur la largeur de 140 cm, il y a trois lignes. J’ai voulu profiter de l’occasion pour tester si un espace interligne plus grand sera bénéfique ou pas à la récolte. L’espacement entre poquet est conservée : 28 cm. Le contenu des poquets est six grains de haricots et deux grains de maïs, exactement. Au lieu d’être semés sur un sol plat comme précédemment, les poquets ont été semés au fond d’un sillon creusé au rayonneur. Au fond du sillon, a été préalablement étalée du compost de paille, tamisé.

Sur la surface des Hurst Green Shaft, ont été re‑semée des carottes Katrin. La grosse erreur qu’était le semis à la volée n’est pas répétée. Quatre sillons ont été creusés au rayonneur, au fond des sillons a été déposée une bonne couche de composte de paille tamisé, et les graines ont été semées directement en surface du fond ainsi préparé. Les quatre lignes sur une largeur de 140 cm, correspondent à un espacement interligne déjà testé en 2018 et qui avait donné de bon résultat. Le sillon au fond duquel est déposé du compost de paille tamisé pour un semis sur le fond sans enfouissement, est une nouveauté (pour les raisons de ce test, voir dans les précédents messages).

Il faut bien noter qu’il ne s’agit pas de banals semis mi‑tardif, il s’agit de semis après des pois ; le juste‑précédent à son importance. Haricots et maïs juste après pois dans un cas, carottes juste après pois dans l’autre cas. Si je souligne le précédent, c’est parce que les racines des pois exsudent un peu d’azote.

Si ça fonctionne bien, ça permettra de cultiver une plus grande surface de pois — le rendement des pois étant faible, surtout avec les bruches —, sans que ce ne soit au détriment d’une surface raisonnable de carotte ou d’autre chose se prêtant assez bien à un semis vers mi‑Juin. L’autre culture serait seulement mise en place juste après. Une manière de virtuellement augmenter la surface cultivée, par une succession immédiate dans le temps.

Le bilan de la levée aura lieu dans une dizaine de jours pour les haricots et dans vingt à vingt‑cinq jours pour les carottes. Le bilan des récoltes aura lieu dans environ trois mois, normalement.

Si le compost est très meuble ou léger, comme c’est le cas du compost de paille tamisé, il ne faut pas en mettre une couche trop épaisse au fond du sillon, s’il est prévu d’y semer des petites graines. Même si les graines sont déposées au dessus, arrosages et pluies remuent l’ensemble et les graines finissent enfouies ; si la couche est trop épaisse, les graines peuvent finir trop enfouies.

Cette méthode ne prévient pas la germination des adventices, certaines germes. Il ne faut en attendre qu’une limitation de la formation de la croûte de battance en attendant que le semis lève, à condition que le temps de levé ne soit pas trop long, parce que ce qui est déposé au fond, fini par se mélanger à la terre d’en dessous et une croûte de battance peut alors quand‑même se former ; ça la retarde quand‑même.

Un nouveau test a été fait dans de nouveaux sillons, avec un dépôt plus fin, pour comparer.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 04:46
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
L’amarante fleurit alors qu’elle est petite. Peut‑être qu’elle fait comme le radis fourrager, qu’elle grandit alors qu’elle fleurit.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:05
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Au moins quatre légumes sauvages ne peuvent pas être cultivés dans un jardin en exposition classique : ail des ours, égopode, pariétaire et valériane.

L’année dernière, j’avais tenté une transplantation d’égopode et de valériane en exposition ensoleillée, les deux ont très rapidement dépérit sans jamais se reprendre. […]

Une correction concernant la valériane, mais qui ne change finalement rien à la conclusion.

Les valérianes sont actuellement en fleurs partout où il y en a. Aujourd’hui, j’ai eu la surprise de voir trois fleurs de valériane dans la surface d’avoine ratée de cette année. Elle se trouvent là où des plantes sauvages avaient été transplantées l’année dernière pour en récolter les graines. Donc, plusieurs de ces valérianes qui avaient vite dépérit, ont finalement repris et même bien repris, à partir de leurs racines.

Mais ça ne change rien à la conclusion qu’elle fait partie de ce qui doit être cultivé dans une colonie permanente à part du jardin. Contrairement à la mauve, vivace aussi, qui peut être déplacée pour suivre les rotations, la valériane n’a pas de racine très solide, elle forme des stolons ressemblant beaucoup à ceux des pommes de terre. Jusque maintenant, je n’ai jamais réussi à en extraire de bonnes graines, alors la transplantation est la seule solution que je connaisse. Là où elle a repris, elle était abritée par de hautes adventices, elle était quand même assez à l’ombre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:08
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les pois‑chiche ne semblent plus grandir, ils ont atteint leur hauteur définitive environ peu avant la floraison. Leur hauteur est finalement la même que celle de haricots nains. Les pieds de pois‑chiche semblent plus petits, mais c’est une illusion trompeuse, peut‑être dut à la leur feuillage plus aéré.

Ils sont apparemment bien résisté à l’orage et aux forts coup de vent. J’avais remarqué que leurs tiges, que j’appellerais plutôt des bois, ont l’air solides ; cette impression est confirmée.

Restent à voir s’ils versent sous le poids des gousses ; c’est encore trop tôt pour le savoir.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:11
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La hauteur définitive des lentilles, semble être environ deux tiers de celle des pois‑chiche.

Le feuillage des lentilles ressemble beaucoup à celui des pois‑chiche, il n’y a que l’épaisseur des tiges qui les distingue facilement. Les tiges des lentilles sont moins épaisses que celles des pois‑chiches.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:14
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La bette est autant une valeur aussi sûre que le haricot. Elle pousse bien sans entretient. Contrairement aux haricots, elles ne nécessite que peu d’arrosage, probablement un bénéfice de leur longue racine pivot.

Des racines en seront récoltées plus tard dans l’année, pour les comparer aux betteraves rouges.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:17
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Précédemment était rapporté que la bette, qui est une espèce sauvage, pousse mieux que la betterave rouge, qui est exclusivement une espèce cultivée.

Il ne faut pas en conclure que les espèces sauvages poussent toujours mieux que les espèces cultivées.

Le salsifis de variété cultivée, pousse mieux que la salsifis sauvage, bien que le salsifis sauvage semble se cultiver aussi bien. L’espèce sauvage est quand‑même à ne pas oublier, elle peut être utile en cas de manque de graines. Reste aussi à comparer le goût des deux.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:19
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Le radis fourrager semble exigeant.

Les radis fourrager semés en Février, ont été arrachés pour en récolter les graines des meilleures siliques. Les racines étaient toutes petites et ligneuse. Normalement, le radis fourrager fait de grosses racines, encore plus grosses que celles des panais. Bien qu’ils aient mal poussé, ils ont quand‑même fait des graines.

Remarque : les siliques des radis fourragers, quand ils sont encore verts et tendres, ne sont pas mauvais, mais il faut réagir vite pour la récolte, parce qu’ils deviennent ligneux en quelques jours. C’est intéressant à savoir quand on s’aperçoit qu’ils ne feront pas de bonnes racines.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:20
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
L’ail semble exigeante.

Alors qu’elles sont proches de la maturité, les ails plantées en début d’année, semblent ne pas avoir fait de véritables bulbes. J’en ai récolté un pour inspection, il était toute petit et ressemblait plus à un petit oignon qu’à un ensemble de caïeux.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 28 Juin 2020 19:32
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les Monalisa (variété de pomme de terre), se remettent mal de l’orage, encore plus mal que les Blue Belle, qui me semblaient pourtant fragiles.

Mais il est possible aussi qu’elles soient légèrement malades, leur feuillage me semblant trop pâle.

Quoiqu’il en soit, il n’y a que des confirmations que cette variété n’est pas une des plus résistantes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron