Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Ven 27 Aoû 2021 23:14
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Le 18 Avril, il était déjà trop tard pour semer de la moutarde noire, même dans les plutôt bonnes conditions de cette année.

Celle semée pour elle‑même, le 18 Avril, a été récolté aujourd’hui. Elle a fait moins et de plus petits siliques que celle semée le 30 Mars, comme support pour les pois.

Celle semée le 30 Mars, avait été récoltée début Août. Il semble que la moutarde noire se récolte plutôt en Juillet, d’après un documentaire sur la moutarde de Dijon. Celle semée le 30 Mars avait alors peut‑être elle aussi été semée trop tard.

L’année prochaine, elle sera semée dans la seconde semaine de Mars.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Sam 28 Aoû 2021 16:52
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Début Septembre risque d’être un petit peu chaud.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Lun 30 Aoû 2021 15:11
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
[…]

Les limaces ont été envoyées en vacances ailleurs, ce qui reste faisable, et comme dit plus haut, elles n’ont pas ravagé les pieds, elles laissent assez de feuilles pour qu’ils continuent à pousser normalement. Se nourrissent‑elles plus de l’herbe apportée, même si elle commence à fermenter ou se nourrissent‑elles plus des feuilles des pieds de pomme de terre ? Je ne sais pas. Avec cette manière de procéder, les limaces sont à surveiller, mais sans raisons de trop s’en inquiéter, pour le moment.

Finalement les limaces peuvent ravager le feuillage des pommes de terre.

Un constat reste à expliquer : seul le feuillage des Cheyenne a été entièrement mangé, pas celui du pied restant de Kerpondy, ni du pied restant de Laurette. Difficile de savoir si c’est le hasard ou si c’est que les limaces ont une préférence pour le feuillage de certaines variétés.

Il faut retenir que l’idée de faire pousser des pommes de terre sous un amas d’herbe coupée, présente le risque d’attaque par des limaces (en plus du risque de retournement par des animaux, dans les zones très boisées).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Lun 30 Aoû 2021 15:25
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
En plus du haricot, qui peut pousser même dans une argile compacte, en plus de l’onagre qui peut au moins y faire des feuilles semblant normales, le navet semble pouvoir y être cultivé aussi, mais comme pour l’onagre, pour envisager une récolte de racines, il faudrait plus qu’une préparation superficielle du sol.

[…]

Dans une moindre mesure et devant encore être confirmé, les carottes aussi.

Des carottes avaient été semées, mais peu semblaient avoir levé. Des carottes ont fleurit, mais pas seulement là où des carottes avaient été semées. Il a été remarqué que les fleurs de carottes apparues sont plus nombreuses là où des carottes avaient été semées et qu’elles y sont assez en ligne. Ça reste à confirmer. Il sera attendu que les graines aient mûrit avant d’observer les racines, pour ne pas gâcher une possibilité de récolter des graines. Quand les graines seront mûres, les pieds seront déracinés, pour vérifier si les racines sont blanches ou rouge orangé.

Si elles ont poussé, alors elles l’ont fait moins bien que les onagres et les navets. D’ailleurs dans l’argile, les onagres ont mieux poussé que les navets, tandis que dans la limon, les navets semblent mieux se plaire que les onagres.

Avec cette nouvelle observation, une petite liste du plus au moins adéquate pour l’argile, d’après ce qui est connu pour le moment :

  • Mélisse, onagre
  • Haricot
  • Mauve, navet, salsifis
  • Carotte, poireau

Les haricots sont placées après les onagres, parce qu’ils ont donné une récolte nettement moins étalée que sur le limon, tout en semblant mieux se plaire dans l’argile que les navets.

Il s’agit là d’un constat avec un sol argileux non préparé en profondeur Ce sera différent l’année prochaine (la préparation est en cours et sera décrite dans un message suivant) et alors ces observations seront encore révisées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]

Dernière édition par Hibou le Sam 4 Sep 2021 01:16, édité 1 fois.

Mise à jours de la liste

Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Lun 30 Aoû 2021 15:28
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Pour les carottes ayant fleurit, qu’elles soient spontanées ou issues des tests de semis, elles auraient alors fleurit dans leur première année, comme cette place n’est devenue accessible aux herbacées que depuis la fin de l’hiver précédent, qu’il n’y en avait aucune avant. Une floraison dans l’année du semis, avait déjà été observée en 2019 avec un semis trop précoce sur le limon.

Je crois qu’il faut considérer les carottes comme des annuelles à bisannuelles, plutôt que comme des bisannuelles.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Sam 4 Sep 2021 01:14
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
[…]

Avec cette nouvelle observation, une petite liste du plus au moins adéquate pour l’argile, d’après ce qui est connu pour le moment :

  • Mélisse, onagre
  • Haricot
  • Mauve, navet
  • Carotte

[…]

La liste est mise à jour pour y ajouter le poireau, mais qui a du mal, alors placé en fin de liste, avec la carotte.

Du poireau de la variété Bleu d’Hiver, semé le 29 Avril, a quand‑même réussit à pousser, mais peu, ils n’ont que quelques longues feuilles fines, même pas du poireau baguette.

Dans cette liste, il manquait aussi le salsifis, qui peut pousser dans l’argile. Mais comme il manquait tellement de lumière qu’il n’a fleurit que la troisième année, je ne sais pas où le placer dans la liste, faute d’avoir put observer son comportement dans des conditions plus acceptables. Avant la carotte en tout cas.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Sam 4 Sep 2021 01:32
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Avec des cultures dans des zones très boisées, il faut s’attendre à des phénomènes qu’il n’est pas toujours possible d’expliquer. Comme suggéré précédemment avec le cas des oiseaux, il faut en tenir compte et adapter en conséquence.

[…]

Bref, dans une zone de culture boisée, il y a du monde, c’est tellement de petits coins et de choses tentantes, il faut s’attendre à avoir beaucoup de visites et les nombreux signes d’activité qui vont avec, sans toujours pouvoir les lire ou les expliquer, surtout quand tout se mélange.

Les faits étranges constatés, peuvent être attribués à des sangliers, maintenant c’est sûr.

Leurs traces de pas à proprement parler, n’étaient pas très lisibles, tellement le sol a été retourné, mais pour fouiller le sol à ce point, il n’y a qu’eux ; les traces d’ongles ne pouvaient être que les leurs.

Ce sont apparemment eux aussi, qui avaient remué le tas de racines d’arbre et le compost d’écorces. Ils ne remuent pas que le sol.

Ils sont revenus et n’ont plus rien laissé des quelques pieds de pomme de terre restant encore. Ils aiment beaucoup les pommes de terre, pas que les tubercules, ils aiment apparemment aussi leurs feuilles, les pieds sont entièrement disparus. Normalement les feuilles des pommes de terre sont toxiques, mais peut‑être pas pour eux.

Ils n’avaient pas touché aux onagres ni aux navets, mais plus cette fois. Le navet qui avait une couleur de pomme de terre Cheyenne, est disparu, d’autres aussi et même une partie de la ligne d’onagre a été retournée. Sur les portions de ligne retournées, rien n’a été laissé, les pieds ont entièrement disparus.

Je doutais que ce puisse être des sangliers, pensant à tord que pour eux, une terre argileuse compacte, est trop dure. Mais non, si elle n’est pas trop sèche, ils arrivent à la remuer et à déraciner ce qui y pousse.

Des feuilles de mûrier ont à nouveau disparu, mais pas toutes. Je ne sais pas si c’est eux, mais ce n’est pas impossible. Dans ce cas, les mûriers peuvent être mangés autant par les sangliers que par les chevreuils.

Pour les chevreuils, il a été constaté qu’un simple obstacle fait de quelques morceaux de perche, dans un lieu fermé, et probablement autant une cloture avec plusieurs traverses horizontales, dans un lieu ouvert, suffit à les empêcher de passer, ils n’insistent pas trop. Pour les sangliers, soit ils sont plus insistants soit ils empruntent un autre passage, qui lui n’avait pas été fermé. Il l’a été, il sera alors possible de savoir s’ils sont plus insistants ou pas.

Aucune trace de retournement n’avait jamais été observée avant dans ce lieu. C’est le fait qu’il soit maintenant cultivé et aussi devenu bien plus praticable, qui les y attire. Ce qui est dommage, c’est que dans l’idéal si le lieu tel qu’il est devenu, leur plait, il faudrait pouvoir les laisser y passer, mais ils y font trop de dégâts, alors mieux vaut limiter leur accès autant que possible.

Pour résumer, il faut surtout noter que les sangliers peuvent retourner même des sols durs et compactes et ils ne remuent pas que le sol, le bois aussi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Dim 5 Sep 2021 22:51
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Un inconvénient des semis tardifs de haricots, est qu’ils sont plus exposés aux limaces.

Sur six lignes, deux ont perdu toutes leurs feuilles. Ce sont deux lignes de Mascaret. Deux lignes de Saxa juste à côté, n’ont pas été touchées. Peut‑être qu’elles préfèrent les Mascaret, peut‑être que c’est une coïncidence pour peut‑être que les feuilles de Saxa, sorties un peu plus tôt, sont déjà un peu trop dures pour les limaces.

Les haricots ont été bien arrosés, il sera possible de voir si les pousses ayant perdu toutes leurs feuilles, en referont. Ceux du semis du 27 Avril, n’avaient pas été visités par les limaces, qui se réveillent généralement tardivement en début d’année, sont plus actives en automne qu’au printemps.

L’arrosage était prévu mêmes sans cette perte de feuilles dut aux limaces, il fait sec et chaud depuis plusieurs jours et aucune pluie n’est prévue avant environ une semaine.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Lun 6 Sep 2021 22:42
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
J’avais oublié de dire que les sangliers ont aussi mangé des primevères acaules, dont les feuilles persistent et continuent à grandir toute l’année. Là aussi, dans les petites zones remuées, les plantes ont été mangées dans leur intégralité, partie aérienne et souterraine. Comme avec les navets et les onagres, ils n’ont pas tout mangé, contrairement au pomme de terre, qu’ils n’avaient pas mangé tout d’un coup non‑plus, mais en deux fois.

Ont‑ils un sens de la gestion des colonies végétales sur lesquelles ils font des prélèvements ?

Comme dit, même si le lieu leur plait, il n’est pas envisageable de leur y laisser un accès libre. La même chose avait été constaté avec les chevreuils. Pour eux, une idée avait initialement été de les détourner en leur proposant autre chose ailleurs à proximité, plutôt que leur empêcher l’accès à un lieu. Cette idée n’avait pas eu le temps d’être mise en œuvre, qu’elle avait été contredite : ils avaient mangé toute les feuilles du mûrier alors qu’à proximité il y avait d’innombrable pousses d’érable, que la plupart des ongulés aiment pourtant (incluant les chevaux).

Il y a peut‑être une meilleure alternative : leur faire un lieu ouvert à l’abris et séparé, qui leur soit dédié. Deux choses les attirent. La première est un lieu intérieurement ouvert mais extérieurement fermé (qui attirent aussi certains oiseaux), c’est à dire un lieu praticable où ils se sentent (et sont, on peu l’espérer) à l’abris. La seconde est la végétation présente et évidemment, les espèces cultivées ou sauvages qu’on y entretient, leur plaisent aussi. Là, se présente un second avantage à faire des graines : les quantités permettraient d’en semer « à perte » dans un lieu qui leur serait dédié. Reste à savoir comment faire le choix des espèces. Par exemple, les sangliers aiment les pommes de terre et maintenant je sais alors ce que sont devenues des pommes de terre que j’avais planté en pleine nature dont je ne voyais plus trace. Ça peut donner l’idée d’y planter quelques tubercules dont on ne s’occuperait pas. Mais peut‑être y‑a‑t‑il de meilleurs choix à faire. Mettre des pommes de terre en place à leur attention, présente peut‑être le risque de leur donner goût à une culture dont on préfère les éloigner et peut‑être aussi est‑il préférable de choisir des espèces qui leur sont plus naturelles. Par exemple, il semble qu’ils aiment l’onagre, qui a été semée à partir de graines récoltées sur des pieds sauvages. De la même manière, peut‑être est‑il préférable d’y semer de la carotte sauvage plutôt que des variétés cultivées.

Moyennant une protection initiales, un tel lieu pourrait accueillir des arbres fruitiers.

Ce serait une occasion de répondre à la question posée plus haut : ont‑ils, comme ils en donnent l’impression à leur comportement, le sens de gérer les colonies végétales sur lesquelles ils font des prélèvements ? En tous cas, ils ne se jettent pas dessus pour tout rafler d’un coup.

Il serait intéressant d’observer l’évolution d’un tel lieu sous leur quasi‑seules influences (sangliers, chevreuils, biches, cerfs, etc).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 20276
Mer 8 Sep 2021 13:28
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Hibou a écrit : 
Le 18 Avril, il était déjà trop tard pour semer de la moutarde noire, même dans les plutôt bonnes conditions de cette année.

Celle semée pour elle‑même, le 18 Avril, a été récolté aujourd’hui. Elle a fait moins et de plus petits siliques que celle semée le 30 Mars, comme support pour les pois.

[…]

Ses graines viennent d’être extraites, et le bilan n’est en effet pas fameux : 49 g de graines pour une surface de 3m54 × 92 m, soit 15 g/m², beaucoup moins que les 51 g/m² de celle semée le 30 Mars.

Comme dit précédemment, pour un bon résultat, elle doit être semée assez tôt.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet