Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 30 Avr 2017 20:32
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Je vais essayer la passerage drave. Une crucifère abondante, à fleurs blanches, surnommée brocoli sauvage, dont la couleur des feuilles fait penser au colza, même si la forme des feuilles est différente et qu’elles sont bien plus petites.

En détachant les feuilles des tiges, j’ai senti une odeur de chou, de même avec les fleurs froissées. En hachant les feuilles, une odeur d’amande amère, pas trop forte, se dégageait, avec un petit piquant ; j’ai alors pensé que le goût cuisiné avec des pommes de terre sautées, serait proche de celui que je trouve avec la barbarée, mais finalement non, le goût est autant fragile que celui de l’alliaire, il disparait vite à la cuisson, je n’ai retrouvé aucune amertume, mais une odeur d’œuf à un moment de la cuisson. Il m’en reste, comme le goût semble fragile, je vais l’utiliser pour faire le test de la plante mixée dans de l’eau avec de l’huile pour cuire un riz pilaf dedans.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Dim 30 Avr 2017 23:22
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les feuilles sont tendres, peu ligneuses, comme j’ai put le constater en mixant. Le vert est assez vert‑jaune après avoir été mixé, mais tend vers le vert‑kaki dès que le mélange commence à chauffer.

Cette fois, j’ai retrouvé un léger goût d’œuf, pas seulement une odeur, et une légère amertume a été préservée par le mode de cuisson.

C’est une plante que je pressens être bonne en soupe.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Ven 5 Mai 2017 14:50
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : la gesse des près peut être prise pour de la luzerne, si on ne regarde pas assez bien, surtout quand elle n’est pas en fleur. La gesse des près est toxique. Les feuilles de la gesse des près sont plutôt pointues au bout, leur aspect est plus homogène qu’avec la luzerne, dont les feuilles laissent bien voir les nervures.

La gesse à feuilles de lin, ne semble pas être comestible non‑plus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Ven 5 Mai 2017 15:08
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les euphorbes (il en existe plusieurs) sont toutes toxiques, mais il semble que le suc blanc qui en sort quand on les coupe, peut être utilisé pour faire du latex. Intéressant à noter …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Ven 5 Mai 2017 15:21
Message Re: Plantes sauvages comestibles
D’après le lien ci‑dessous, la racine de la berce est comestible aussi, pas seulement la partie aérienne.

Berce commune (cuisinesauvage.org)

Attention à l’effet photosensibilisant de la berce. J’ignore s’il disparait à la cuisson ou pas. La berce n’est d’ailleurs pas la seule a présenté cette caractéristique, en voici une liste : Plantes photosensibilisantes (toxiplante.fr).

Parmi elles (liste non‑exhaustive), des plantes connues :

  • L’armoise ;
  • L’angélique ;
  • La carotte sauvage ;
  • La chicorée ;
  • Le fenouil ;
  • Le figuier ;
  • La laitue ;
  • L’endive ;
  • Le panais ;
  • Le persil ;
  • Le pissenlit ;
  • Le sarrasin ;
  • Le tournesol ;
  • La verveine ;
  • Les berces (il en existe plusieurs).

Vu la présence de plantes comme la chicorée, le persil, le tournesol, et d’autres couramment consommées, je ne sais pas quoi penser de l’effet photosensibilisant, si tout le monde doit y faire attention ou si certaines personnes seulement y sont plus sensibles que d’autres.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Ven 5 Mai 2017 15:37
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Un site avec des données sur moins d’un centaine de plantes comestibles, les parties comestibles, les composés, l’éventuelle toxicité partielle, les modes de conservation : Les plantes (cuisinesauvage.org). Les données sont validées par deux jardins botaniques.

Deux autres pages intéressantes du site

La législation de la cueillette pour plusieurs pays, dont la france : Les dispositions en vigueur (cuisinesauvage.org).

Un glossaire de botanique : Glossaire (cuisinesauvage.org).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Sam 6 Mai 2017 19:17
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les plantes sauvages ne peuvent pas être cuisinées seules, le plus souvent elles viennent en accompagnement de féculents cultivés, même si certains peuvent être récolté dans la nature, surtout sous forme de racines. Ces féculents servent de base à une préparation à laquelle on ajoute les plantes, et sont en ce qui me concerne surtout les pommes de terre, le riz et le blé, ou d’autres céréales quand il s’agit de farine.

Pour cette raison, je donne ici deux liens sur les pommes de terre, même si elles ne sont pas des plantes sauvages natives.

Le premier lien explique ce qui distingue les pommes de terre, leur fermeté, taux de matière sèche, etc. Le second lien, permet de connaitre ces données pour chaque variété de pommes de terre. Le troisième est pour une définition des groupes culinaires mentionnés dans le second lien.


Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Lun 8 Mai 2017 16:32
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : les gesses et les vesces se confondent facilement. Les gesses sont plutôt toxiques, et les vesces ne se consomment qu’avec modération. Il est préférable d’éviter les deux.

À ajouter à la confusion précédemment introduite, la confusion possible entre les gesses et les luzernes, mais seulement quand on ne fait pas attention, comme elles se distinguent plus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Lun 8 Mai 2017 16:42
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Il est tellement habituel de sentir l’odeur des lamiacées, même de genre ou d’espèce inconnue (les lamiacées sont une famille), que ça surprend de trouver une lamiacée sans odeur. C’est ce qui m’est arrivé avec la bugle rampante.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18623
Mer 10 Mai 2017 16:11
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : l’arabette des sables et d’autres arabettes, peuvent être confondues avec la passerage à feuilles variables, si on ne se fie qu’à la tige et à l’organisation des feuilles. Elles peuvent aussi être confondues avec la cardamine.

Les arabettes sont des crucifères, presque toutes les crucifères sont comestibles, mais il existe des exception que je ne connais pas encore.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron