Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 11:19
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La rorippe des marais, peut être confondue avec les barbarées, surtout avec la barbarée commune. La rorippe des marais porte ses fleurs moins haut que les barbarées.

Je crois qu’une confusion serait sans danger, la rorippe des marais étant comestible pour ce que j’en sais. Elle est aussi appelée rorippe faux cresson ou cresson des marais (à ne pas confondre avec le cresson de fontaine), tandis que les barbarées sont souvent elles‑mêmes appelées cresson ou cresson de terre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 11:23
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La tussilage peut être confondue avec la populage. Quand la plante est en fleur, la confusion est assez impossible, c’est surtout par les feuilles que la confusion pourrait survenir. La tussilage fleurit avant d’avoir des feuilles, tôt au printemps, et ses fleurs ont un aspect d’astéracées, portées par un pétiole ressemblant un peu à un tronc de cocotier. La populage a des fleurs semblables à celles des renoncules. Les feuilles de la tussilage sont d’un vert plus gris que celle de la populage, et les feuilles de la tussilage sont plus géométrique que celles de la populage, plus en rondeur.

La populage au moins, est toxique.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 16:48
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Depuis deux semaines, je cherchais le nom d’une crucifère fréquente depuis le mois de Mars et dont les feuilles me font à la fois penser à celles typiques des cichorioideae (une sous‑famille des astéracées), parce que les feuilles à la base sont en rosace, allongées et découpées vaguement comme celles des pissenlits, et à la fois aux feuilles de chénopode, parce qu’elles sont globalement en forme de fer de flèche. Une autre caractéristique des feuilles, est que celles vers le bas, son asymétriques à leur base.

La partie haute de la tige est souvent glanduleuse, recouverte de glandes rouges vis à sombre, à la manière de la tige de la vipérine, m’avait fait penser que c’était une variante de cette plante. Mais la floraison a confirmé que c’est une crucifère, que ce n’est pas la vipérine.

J’avais constaté que sur certains pieds, en plus des petites glandes rouges, il y a des poils blancs ; ou parfois rien de tout ça, ni glandes ni poils.

Et je viens enfin de trouver quelle est cette plante : Bunias Orientalis L., alias Bunias d’Orient, alias Roquette d’Orient, alias Roquette Turque. Oui, la roquette, la salade du même nom, qui est aussi une crucifère Tire la langue . Cette plante est une varité de roquette, … et cette plante est envahissante Grand sourire , beaucoup miam en perspective.

Sont comestibles, ses feuilles et ses fleurs.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 18:46
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Une liste de dossiers du site de François Couplan, avec des anecdotes intéressantes dans les mini‑résumés, où on apprend que le géranium était un légume courant en Afrique du Sud, et que le dahlia est la véritable pomme de terre, en oubliant pas que dans la pomme de terre, seul le tubercule est comestible et qu’il en est peut‑être de même avec le dahlia : Sujets photos et articles jardin / maison (couplan.com).

François Couplan a écrit : 
C’est ainsi que le dahlia était véritablement la « pomme de terre » des Aztèques ou que le géranium était un légume courant pour les indigènes d’Afrique du sud …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 20:42
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Un rappel des principales caractéristiques permettant d’identifier à priori les crucifères, cette famille tellement importante :

  • Corolle à 4 pétales disposés en croix, égales ou 2 extérieures plus grandes ;
  • Calice à 4 sépales ;
  • Fleurs à 6 étamines, 4 longues et 2 courtes ;
  • Fruits siliques ou silicules ;
  • Feuilles alternes (*).

Source : Le bunias d’Orient ou roquette d’Orient ou bunias orientalis (mycobotaniqueugine.over-blog.com).

(*) Les feuilles ne sont pas toujours alternes, celles de la base étant souvent en rosace.

Les pétales sont le plus souvent jaunes, moins souvent blanches ou mauves, mais d’autres couleurs sont possibles à priori. La plante et surtout les fleurs, sont souvent fortement aromatiques, avec souvent des arômes soufrés ou piquants ou « brulants ».

Voir aussi cette page : La famille des crucifères (universalis.fr).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 20:55
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : la petite pervenche, parfois utilisée en infusion et dont les feuilles me font penser à celles du laurier, est réputées partiellement à faiblement toxique. Sa vente est interdite en france, mais pas partout dans le monde ni en Europe.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 20:58
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Depuis deux semaines, je cherchais le nom d’une crucifère fréquente depuis le mois de Mars […]

Et je viens enfin de trouver quelle est cette plante : Bunias Orientalis L., alias Bunias d’Orient, alias Roquette d’Orient, alias Roquette Turque. […]

En parlant de plantes fréquentes voir très fréquentes Grand sourire et pourtant comestibles et alors à ne pas toujours bêtement s’évertuer à s’en débarrasser, François Couplan a écrit un livre : « Aimez vos plantes invasives : mangez‑les ! ».

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Mer 19 Avr 2017 22:16
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
[…]
Et je viens enfin de trouver quelle est cette plante : Bunias Orientalis L., alias Bunias d’Orient, alias Roquette d’Orient, alias Roquette Turque. […]

Je crois que des gens l’avaient trouvé avant moi, parce que en allant en récolter, j’ai constaté que des gens étaient déjà passés en couper. J’avais précédemment remarqué la même chose sur un autre site où il en pousse, avant que je ne connaisse son nom et n’ai la confirmation qu’elle est bonne pour la cuisine.

Elle a un goût piquant mais pas trop et un peu amère, plus fort que la roquette, mais c’est peut‑être parce que j’ai gouté une feuille déjà bien grande. Je teste en beignet de pommes de terre, avec moitié‑ortie et moitié‑roquette‑d’Orient. Je la testerai aussi avec le riz, demain.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Jeu 20 Avr 2017 18:19
Message Re: Plantes sauvages comestibles
À voir, mais avec précaution et jamais en cas de troubles graves : Les plantes médicinales — Jardin botanique Nicolas Boulay (galerneau.pierre.free.fr).

Je vais penser à sauvegarder tous les PDF, au cas où ils disparaitrait, comme c’est un hébergement gratuit, qui sont souvent non‑pérennes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18986
Ven 21 Avr 2017 23:35
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Une liste de noms scientifiques de crucifères, sur un site sur la biodiversité au Canada : Brassicaceae of Canada — list of accepted names — Canadian Biodiversity Information Facility (CBIF) (cbif.gc.ca).

Les brèves fiches auxquelles ont peut avoir accès depuis cette liste, indique les régions où la plante peut être trouvé, au Canada et au Québec. Ça peut intéresser des gens …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet