Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mer 2 Oct 2019 10:00
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Certaines pommes ont une maturité bien tardive. J’ai récolté des pommes hier, elle me font penser à des Golden autant par la forme que par la couleur qu’elle semblent vouloir prendre, pourtant alors qu’on est début Octobre, la plupart sont encore de couleur verte. Je les laisse mûrir en intérieur avant de les évaluer.

Les pommes à maturité tardive peuvent être intéressantes pour avoir des pommes jusque tard dans l’année.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mer 2 Oct 2019 11:09
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Deux coings ramassés il y a deux semaines sur un vieux cognassier, montrent des signes de ramollissement mais pas de pourrissement.

Peut‑être ne faut‑il pas préparer les coings après récolte, mais après un temps de maturation en intérieur.

Ces coings avaient été gardés pour en récupérer les graines, pour replanter un jour des cognassiers dérivés de ce cognassier fichus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mer 2 Oct 2019 11:13
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Je crois que la pimprenelle contient une essence. Je l’avais remarqué il y a quelques jours avec de la pimprenelle mise à cuire sur du riz. C’est probablement cette essence qui me laisse l’impression que les gaz chassés par la saumure de pimprenelle, ont une odeur un peu médicinale. Cette odeur, je la trouve plus facilement avec la saumure de folioles de pimprenelle qu’avec la saumure des feuilles entières (folioles et rachis) hachées. Peut‑être cette essence est‑elle plus présente dans les folioles que dans les rachis.

Pour information, la pimprenelle est meilleure saumurée, parce que fraîche, elle prend à la cuisson un goût modérément amer, elle perd son arôme particulier dérivé de celui du concombre qu’on retrouve aussi dans la reine des près. Je re‑teste la saumure de pimprenelle cette année, mais dans mes notes d’il y a deux où je l’avais déjà essayé, je n’ai pas noté qu’elle devait amère à la cuisson, quoique j’ai aussi put oublier de le noter.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 16:23
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Si vous voyez des astéracées dont la forme de la fleur fait plus ou moins penser à des mini‑tournesol, mais avec le cœur jaune au lieu de brun ou noir, alors c’est peut‑être une inule. Il y a plusieurs inules, c’est un genre parmi les astéracée. Formellement, ce genre s’appel inula.

Normalement elles sont comestibles, mais je ne suis pas tenté d’essayer.

J’ai dut faire une erreur en écrivant ça, les inules ont des pétales plus fines et ont des airs plus hirsutes.

Les astéracées qui ressemblent à un mini‑tournesol à cœur jaune, me semblent plutôt être de l’anthémis des teinturiers.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 16:37
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Si vous voyez une astéracée à fleurs jaunes, qui quand elle est petite fait assez penser à la porcelle, mais qui quand elle est plus grande a des feuilles nettement rêches et même ornée d’une rangée de quasi‑pointes sur chacune des moitiés de la feuille, le tout donnant un petit piquant au toucher qui n’a rien à envier aux feuilles de vipérine, alors c’est peut‑être de la picride fausse vipérine aussi appelée picris fausse vipérine. Elle est aisément reconnaissable à ses cinq bractées orientées vers le haut, nettement en dessous de la fleur, un détail pas ordinaire pour une astéracée.

Elle ne semble pas vraiment être connue pour être comestible, une seule source mentionne ses feuilles comme comestible amer ; je ne trouve pas de source la mentionnant comme toxique. Les tubuloliguliflore ne sont normalement jamais toxiques, en tout cas d’après François Couplan. Je testerai son intérêt culinaire pour être fixé.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 22:33
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
[…] Je testerai son intérêt culinaire pour être fixé.

Finalement non, c’est tellement rêche que c’est trop difficile à nettoyer, ça garde tout les petits bouts de pailles et de débris végétaux accrochés.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 22:33
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La consoude jaunit et noircit.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Dim 6 Oct 2019 09:15
Message Re: Plantes sauvages comestibles
D’après mes mésaventures personnelles, il y a bien plus de risque d’être piqué par des tiques ou des taons, que d’avoir une réaction cutanée au contact accidentel de la sève d’une plante, ce qui est plus facile à éviter.

Un documentaires d’ARTE, dont je ne sais pas jusque quand il est visible, parle de l’avancé des moustiques, punaises, tiques, puces et poux. Ces « insectes » qui étaient avant typiques des milieux ruraux et naturels, s’avancent maintenant dans les villes, au point que des moustiques se spécialisent même pour cet environnement.

Le documentaire mentionne sans le nommer, un site de suivi des risques de puces, tiques et moustiques, selon le lieu et la météo actuelle : fleatickrisk.com/fr. Pour des villes de pays autres que la france, voir la version Anglaise : fleatickrisk.com.

En dehors des villes, le risque principal est le tique. En intérieur, le risque principal est la punaise. Les moustiques se trouvent maintenant de plus en plus en ville, plus seulement en dehors des villes.

Le retour des envahisseurs invisibles — ARTE — 2019

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Dim 6 Oct 2019 09:35
Message Re: Plantes sauvages comestibles
En complément du précédent message.

La maladie de Lyme, transmise par les tiques, a été découverte dans les années 1970. Je ne sais pas si la suspicion suivante est sérieuse ou pas, mais je la rapporte, comme c’est possible : la maladie de Lyme aurait été rendue transmissible aux humains suite à une expérience biologique militaire, non‑pas par accident, mais délibérément. En Juillet de cette année 2019, un élu Américain demandait l’ouverture d’une enquête à ce propos : La maladie de Lyme a‑t‑elle été créée dans les laboratoires du Pentagone ? (msn.com), 2019.

D’après le documentaire du message précédent, le risque d’être contaminé par la maladie de Lyme suite à une piqûre de tique, est de 2 %. D’après d’autres sources, le risque de contamination est quasiment nul si la tique est retiré dans les 48 h. Si la tique n’est pas retirée dans les 48 h, il se produit une auréole rouge autour du point de piqûre, une auréole qui s’agrandit lentement.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Dim 6 Oct 2019 21:35
Message Re: Plantes sauvages comestibles
J’ai remarqué des fraises des bois mûres en ce moment. Je les avait déjà vu il y a une dizaine de jours. Elles n’ont pas de goût, le seul goût qu’elles ont vient des graines en surface, ce qui donne à ces fraises un léger goût d’oléagineux.

J’ignore si c’est courant où si c’est spécifique à cette année. On ne peut pas faire l’hypothèse de la température, il fait froid en ce moment. Je croirais plutôt une maturation tardive à cause d’un été trop dur pour la végétation. Mais comme dit plus haut, j’ignore si c’est courant ou pas, c’est peut‑être seulement que je ne l’avais jamais remarqué avant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron