Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Sam 2 Nov 2019 13:56
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La luzerne contient de la lectine, une protéine toxique pour certaines personnes si elle est consommée en quantité importante (je ne connais pas le seuil), entre autres, pour les gens souffrant de lupus érythémateux ou peut‑être aussi au gens souffrant d’autres maladies immunitaires plus en général.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Sam 2 Nov 2019 14:03
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les graines de certaines espèces de moutarde, contiennent des mucilages ; ce n’est pas le cas des graines de la moutarde noire.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Dim 3 Nov 2019 13:59
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Mieux vaut ramasser les coings tombés par terre qu’essayer de récolter ceux restés sur l’arbre, qui ne semblent pas meilleurs. L’attache des coings à la branche, est forte et solide, plus que celle des pommes par exemple. En cueillant un coing sur un arbre, il y a un risque de casser le bout de la branchette à laquelle il est attaché.

Les coings ont une peau plus épaisse et plus solide que les pommes, la chute naturelle les abîme moins que les pommes. Quand des coings tombés par terre sont abîmés, c’est plus un effet des limaces qui les grignotent ou des champignons qui s’y installent, qu’un effet de la chute. Un coing qui tombe de son arbre, ne tale pas comme une pomme, ou plus rarement.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Dim 3 Nov 2019 15:52
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Avec les coings, le lavage est requis. Non‑seulement pace qu’il semble préférable de les récolter par terre, mais aussi parce que leur surface duveteuse fait qu’ils accrochent plus facilement des débris végétaux et salissure que les pommes.

Surprise au lavage, la sorte de velour qui les recouvre, disparaît. J’utilise pourtant seulement une brosse douce. Après avoir été lavés, ils sont lisses. Je ne me souviens pas avoir remarqué ce phénomène avec la variété de l’année dernière.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Dim 3 Nov 2019 16:16
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Le haut des orties semble moins urticant que le reste. J’ai récolté il y a quelques jours des orties en ne prenant que les deux ou trois derniers niveaux de feuilles et je peux les retourner à main‑nue sans être piqué ou peu.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Dim 3 Nov 2019 17:28
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Si vous voyez un arbuste faisant des fruits ressemblant à des citrons, que cet arbuste est épineux, c’est peut‑être un poncirus. Le fruit s’appel une poncire, il est comestible mais considéré comme non‑consommable ou peu consommable.

Les poncires contiennent de la poncirine qui leur donne un goût amer. La poncirine est dans la peau de la poncire. Le jus me fait penser à du jus de citron vert, mais je le trouve aussi désagréable à l’estomac.

J’ai eu une surprise en pressant des poncires : sur la partie pointue et cannelée du presse agrume, j’ai quasiment de la colle, ça ne s’en va plus. Cette sorte de colle vient de la partie intérieure de l’écorce du fruit.

S’il est possible de tirer une colle de ce fruit, il est peut‑être intéressant pour des usages techniques. Juste dommage que cet arbuste soit tellement épineux.

Le fruit tel‑quel dégage un parfum que je pressens bien en parfum d’intérieur. Ce parfum se diffuse quelques jours avant de disparaître à mesure que le fruit se déshydrate.

J’ignore comment faire germer ses pépins ; j’imagine que la vernalisation ne lèvera pas leur dormance.

Le poncirus est de la même famille que le citron et l’orange, les rutacées, mais pas du même genre. Le citron et l’orange sont du genre citrus, le poncirus est simplement du genre poncirus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Lun 4 Nov 2019 12:37
Message Re: Plantes sauvages comestibles
C’est la mauve sylvestre qui fait les plus grandes feuilles, celles de la mauve à feuilles rondes n’ont jamais une taille aussi grande. Mais la mauve sylvestre peut avoir de petites feuilles aussi.

Une autre différence, est que la mauve à feuille ronde et annuelle ou bisannuelle, jamais vivace, tandis que la mauve sylvestre est bisannuelle ou vivace (précisément, pérennante).

Du coup, la mauve sylvestre est plus intéressante à cultiver que la mauve à feuilles rondes.

En dehors de la forme des feuilles (je ne comptes pas les mauves à feuilles nettement découpées), elles se distinguent par la couleur de la fleur : plutôt blanchâtre pour la mauve à feuilles ronde, plutôt rosée pour la mauve sylvestre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Lun 4 Nov 2019 12:44
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Je ne sais pas si elle est à l’origine, indigène ou acclimatée, mais je trouve que la mauve royale est chaque année un petit peu plus présente.

La mauve royale, c’est une mauve qui fait une fleur nettement plus grande que la mauve sylvestre, et dont le rose est nettement plus vif. Elle a une tige nettement plus grosse aussi, et ronde. Il se dit qu’elle est même arbustive.

Mais j’ai vu des mauves sylvestres avec une fleur assez proche de celle de la mauve royale. Il y a peut‑être des hybridations entre les deux.

L’aspect de surface des feuilles de la mauve royale ressemble à celui des feuille de guimauve, un peu velu. Les possibles hybrides dont je parle, ont des feuilles avec une surface lisse.

J’ai récupéré des graines de mauve royale. J’en cultiverai pour voir si avec les années elle devient vraiment arbustive.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Lun 4 Nov 2019 13:41
Message Re: Plantes sauvages comestibles
C’est apparemment avec sa racine, qu’on peut faire du sirop d’onagre.

En voyant une onagre il y a un mois, j’avais tout de suite reconnu la plante et ai pensé spontanément « sirop d’onagre » ; pour cette raison, j’en avais gardé les « fruits » pour en récupérer les graines plus tard. Mais je ne trouve rien à propos d’un sirop d’onagre, sur le web ; cependant quand‑même une mention du goût sucré de la racine, au printemps, car plus tard elle devient amère.

Certaines onagres dégagent un arôme citronné. je ne l’ai pas remarqué ou alors ce n’était pas le cas de celle que j’avais trouvé.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17720
Jeu 7 Nov 2019 23:06
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les têtes d’ortie, séchées, ont une odeur nettement plus aromatique que les feuilles des grandes orties. Je précise que j’ai récolté les tête d’ortie avec le petit bout de rachis qui portent les feuilles, sans détacher les feuilles.

Ça semble confirmer que c’est ainsi que devraient toujours être récoltées les orties. Reste à observer sur le long terme, comme les orties se comportent quand elles sont récoltées de cette manière.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron