Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Séchage ou saumure ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19728
Sam 27 Mar 2021 21:50
Message Re: Séchage ou saumure ?
Hibou a écrit : 
Ça n’avait pas encore été dit : l’ail des ours et l’ail des vignes, ont un nom qui pourrait faire croire qu’elles ont assez le même goût, mais non, l’ail des ours a plus de goût et est plus aromatique que l’ail des vignes. L’ail des vignes est quand‑même intéressante, justement parce que moins prononcée et que ce n’est pas une bonne idée de se limiter et qu’elle est assez bonne pour ne pas être exclue.

[…]

L’ail des ours a plus de goût, l’ail des vignes est plus digeste. Il faut éviter l’ail des ours le soir, comme l’ail tout‑court.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 19728
Mar 6 Avr 2021 14:35
Message Re: Séchage ou saumure ?
Peut‑être que les cornouilles pourraient être laissées à fermenter telles‑quelles, sans sel. En tous cas, s’il faut du sel, 1 % suffit. Un petit test sans sel, sera fait cette année.

Même sans eau ajoutée, les pots débordent chasse du liquide, et le liquide est sombre et collant. Il faut éviter d’empiler les pots de cornouilles sur d’autres pots, sous peine de voir leurs couvercles entièrement recouverts, incluant les étiquettes qui deviennent illisibles (peuvent toujours être lues par transparence devant une source de lumière).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron