Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Auteur Message
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 58
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Mar 28 Jan 2014 21:38
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
(J’aime la qualité de ton message, Zen.! C’est si bien exprimé)

Donc si l’on considère alors, que l’enfant peut comprendre la situation, il faut pour cela que les parents comprennent et admettent celle-ci pour pouvoir convenablement l’expliquer à leurs enfants.

Comment pouvons nous le faire car des doutes subsistent sur l’équilibre de l’enfant, lorsque celui ci vit la situation d’avoir deux parents homosexuels ?
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 28 Jan 2014 22:34
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Youplaa a écrit : 
(J’aime la qualité de ton message, Zen.! C’est si bien exprimé)

Merci, je fais ce que je peux en tout cas. J'estime que ça ne sert à rien de parler si c'est pour que personne ne comprenne donc j'essaie d'être claire. Pas toujours évident. Hihihi!

Youplaa a écrit : 
Donc si l’on considère alors, que l’enfant peut comprendre la situation, il faut pour cela que les parents comprennent et admettent celle-ci pour pouvoir convenablement l’expliquer à leurs enfants.

Comprendre une situation, c'est une chose, l'admettre en est une autre. Chacun fait ce qu'il peut et ce qu'il veut. Quand à expliquer à un enfant c'est encore une autre chose. D'abord, il faut avoir envie de l'expliquer et beaucoup de parents abandonnent l'idée en se disant que c'est le rôle de l'instit, du prof ou autre.

Moi en tout cas, quand je me suis retrouvée enceinte de mon deuxième enfant j'ai expliqué à ma fille le pourquoi du comment. Elle a appris le cycle de la femme, les spermatos. du père, comment arrive le bébé dans le ventre de la mère (bon, sans trop de détails hein !) comment il grandit et comment il sort. Ma fille était super intéressée et me posait tout un tas de questions. J'ai dû trouver un science et vie qui montrait la croissance du foetus mois après mois. Ma fille n'avait que 2 ans et demi.

Je donne cet exemple de ma fille pour dire qu'un enfant, même très jeune, peut tout comprendre si on s'en donne la peine.

Là où est le risque, c'est la façon dont on leur apprend les choses. Si on leur apprend de façon stressante, négative ou qu'on montre à l'enfant qu'on n'a vraiment pas envie d'en parler, ça va forcément s'imprégnier de façon négative dans le "vécu" de l'enfant.

Si j'avais raconté la façon de faire des bébés de façon salasse à ma fille, c'est clair que ça n'aurait pas donné la même chose. Ca l'aurait marqué à vie et pas d'une bonne façon.

Youplaa a écrit : 
Comment pouvons nous le faire car des doutes subsistent sur l’équilibre de l’enfant, lorsque celui ci vit la situation d’avoir deux parents homosexuels ?

Ma soeur est lesbienne et elle a un fils. Le côté masculin bizarrement est apporté par la concubine de ma soeur. Elle se montre plus stricte, plus directive que ma soeur. Mon neveu a aussi un grand-père qu'il voit régulièrement et a donc l'exemple masculin. Il prend aussi mon fils (qui a un an de plus que lui) comme point de repère. Est ce qu'il sera gay ? Ca ma foi, on le saura dans quelques années. Il n'a pas encore 16 ans mais à priori il cherche déjà la compagnie des filles. Mon neveu connait les deux côtés de la barrière homo/hétéro. Il s'est fait ses idées sur le sujet et ça ne semble pas le perturber le moins du monde.

Je pense que ce sont les hétéros qui ne connaissent pas le "monde gay" qui se posent tout un tas de questions sur le sujet (normal !) et ne sachant pas y répondre, se font tout un tas d'idées pas toujours bonnes. Dans ce cas, comment répondre correctement aux questions d'un enfant ? Pas évident, c'est sûr. C'est pour ça que dans ce cas, il vaut mieux dire à l'enfant qu'on ne sait pas grand chose sur le sujet (l'enfant comprendra très bien) mais qu'un jour l'enfant pourra se renseigner auprès d'une personne qui connait mieux le sujet.

Quand à dire Dieu a dit ça...
Oops, n’a fait une bêtise Vous étiez là vous quand il l'a dit ? Moi non !
Ce sont des hommes qui ont transcrit, retranscrit, reretranscrit, etc, les paroles de Dieu. Ce sont les hommes qui les ont traduitent à leur façon ! Chacun a écrit ce qu'il avait envie de comprendre.
Bon, je ne sais pas vous mais moi, Adam et Eve... Fait l’innocent(e)

Je ne dit pas que tout est faux dans la Bible, le Coran, etc. Je dis qu'il faut faire attention. Tout n'est pas juste, loin de là. Et les hommes ont dit et fait beaucoup de conneries au nom de Dieu.

Perso, les homos ne me dérangent absolument pas. Chacun trouve l'Amour et le plaisir là où il peut. Je n'ai rien à dire si ce n'est pas la façon qui me plait à moi. Bon, les sados-masos, je leur laisse leur truc hein ! Hihihi!

Boudiou ! Le pavé ! J'ai même pas envie de me relire ! Hihihi! J'espère ne pas avoir écrit une connerie. Hahaha!
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Mer 29 Jan 2014 01:43
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
zen a écrit : 
Boudiou ! Le pavé ! J'ai même pas envie de me relire ! Hihihi! J'espère ne pas avoir écrit une connerie. Hahaha!

J’ai relu, et ça va, c’est tout à fait lisible Grand sourire (me suis juste permis de rajouter des sauts de paragraphes Rougi )

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Membre balbutiant
Membre balbutiant
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 8
Ven 7 Fév 2014 12:43
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Youplaa a écrit : 
Hibou a écrit : 
Ce n’est pas une théorie imposée par la politique, c’est à dire que ça n’est pas une idéologie.


Il y a une forme d' implication politique puisque qu'il existe des actions politiques sur ce sujet.


Effectivement , les politiques suivent ça de près , ils faisaient même de la propagande auprès des jeunes via la "ligne azur "
Cette "ligne azur " a disparu il y a une dizaine de jour , pour être remplacée depuis hier par une nouvelle ligne azur


On peut accéder aux archives de l’ ANCIENNE, ligne azur

exemple :

https://web.archive.org/web/20130512103 ... -multiples

La page de départ est là :

https://web.archive.org/web/20130513164454/http ://www.ligneazur.org/?

N.B. : il faut parfois un peu s’accrocher pour trouver certaines pages.



Depuis hier il existe une NOUVELLE ligne azur :

http://www.ligneazur.org/
Profil
Membre balbutiant
Membre balbutiant
RANDOM_AVATAR
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 8
Sam 8 Fév 2014 17:09
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
La ligne azur fonctionne de nouveau normalement.

Voilà ce qu'on y trouve :



par exemple :


http://www.ligneazur.org/sante-sexuelle ... -multiples


Page d'accueil :


http://www.ligneazur.org/
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 58
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Sam 8 Fév 2014 20:17
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Je revient aussi sur le sujet car j'ai trouvé une vidéo qui comportent des informations.
Dans cette vidéo, une conférence organisée par une professeur de l’enseignement qui nous décrit de quelle façon est enseigné la théorie du genre à son lycée.



Le « gender » est enseigné donc en classe de première économique et social et première littéraire dans la matière SVT (science de la vie et de la terre) ou biologie.
Ce qui peut sembler surprenant puisque cette théorie est fondée sur l’identité et l’orientation sexuelle indépendamment du sexe biologique donc elle n’aurait rien à voir avec les sciences biologiques, mais comporte plutôt des notions de sociologie.
La sociologie fait partie des sciences dites « inexactes » comme toutes les sciences humaines,
C'est-à-dire qu’il y a moins de certitudes qu’avec les sciences exactes comme la physique, la chimie ou la biologie.

Les termes employés pour le programme officiel sont : « ne laisser aucune place aux idées fausses et aux préjugés » ce qui peut paraître ambigu pour une théorie discutable puisque appartenant à un domaine de la sociologie.

D’autre part il y a bien des intervenants extérieurs qui interviennent en classe de seconde sur 2 heures de conférence débat sans que les professeurs puissent avoir une visibilité sur ce qui est dit. On peut toujours se demander pourquoi l’éducation nationale considère ses professeurs compétents sur le sujet et des fois non.

A mon avis, concernant cet enseignement, il y a une légère tendance à la propagande du gender. Et puis beaucoup de maladresse que de véritable préjudice sur des questions sensibles.

Je crois aussi qu’une bonne partie des parents d’élève commenceront à perdre confiance dans l’éducation nationale à chaque fois qu’on les écartera de ce qui concernent leurs enfants.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Sam 8 Fév 2014 20:53
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Youplaa a écrit : 
D’autre part il y a bien des intervenants extérieurs qui interviennent en classe de seconde sur 2 heures de conférence débat sans que les professeurs puissent avoir une visibilité sur ce qui est dit. […]

A mon avis, concernant cet enseignement, il y a une légère tendance à la propagande du gender. Et puis beaucoup de maladresse que de véritable préjudice sur des questions sensibles.

En classe de seconde, les élèves « n’ont plus 8 ans », et alors on ne peut pas dire que ça va les déstabiliser beaucoup.

Sinon je réagirai plus tard, et dans un autre sujet, sur les diverses appréciations des Sciences Humaines.

Pour le fait de voir ça en biologie, ça me surprend pas moi, car on y parle d’une question proche, celle de la différence importante entre le génotype et le phénotype ; et ne pas connaitre cette différence, c’est s’assurer d’avoir de mauvaises notes à plusieurs contrôles en classe de seconde.

Merci pour le résumé textuel Hmmm! .

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 50
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Lun 10 Fév 2014 20:34
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Je ne comprends pas vraiment pourquoi le gender choque tant que ça.
Tout le monde semble penser que c'est une façon de dire aux jeunes "devenez homos !".
La prof, si j'ai bien compris, semble penser qu'il y a trop d'images parlant de l'homosexualité et que ça pourrait laisser penser que c'est quelque chose de bien.
Ca n'est pas quelque chose de mal non plus !

A croire que les gens pensent que de voir des gays ou des images d'homosexuels, de familles recomposées avec deux parents du même sexe ou encore laisser les homos vivre leur vie comme ils l'entendent, peut contaminer les jeunes qui devriendront à ce moment là des homosexuels. C'est pas contagieux l'homosexualité ! Je sais de quoi je parle ! J'ai pas été contaminée malgrès que je cotoie des lesbiennes et mes enfants non plus, ni ma soeur et ses enfants.

Ce n'est pas parce qu'on parle de gays et qu'on les accepte parmis nous qu'ils vont envahir le monde tels des méchants virus. Et comme on a pu le voir depuis de nombreuses années, ce n'est pas parce qu'on a interdit l'homosexualité (par le biais des religions) que ça a disparu. La plupart des gays se sont mariés (à cause de ces religions), ont eu des enfants et ont vécu malheureux toute leur vie. Cool !
Retournons un peu la situation.
Vous aimeriez vous, être obligés de vous marier avec un homo, faire des enfants avec lui (ou elle pour les filles qui nous lisent peut être en passant par là), vivre avec lui toute votre vie, coucher avec cet homme alors que vous n'aimez pas le sexe avec les hommes mais que vous êtes attiré par les femmes ?
C'est ce que les gays ont subit pendant des années (pour ne pas dire des siècles) et, pour certains, le subissent encore. Sans compter tous ceux qui se sont fait lyncher, tabasser, toutes ces femmes qui se sont faites violer pour leur montrer ce que c'est que le sexe avec un homme (c'est clair que ce genre de traitement a dû leur donner envie d'aller voir les hommes !), insulter et tous les traitements religieux, psychologiques, les électrochoques et autres qu'ils ont eu à subir pour redevenir hétéros. C’est à se taper la tête au mur!

Franchement ! Complétement fada
Depuis quelques années les homos sont enfin un peu mieux acceptés. A qui ça fait du mal ? Foutez leur la paix bon sang !

L'homosexualité n'est pas une maladie grave et ça n'est pas transmicible. Si on en entend un peu plus parler c'est parce qu'ils sont mieux acceptés, c'est tout. Ils ne pullulent pas !
Avant les gays se cachaient mais ils ont toujours existé. On en parlé déjà à l'époque de la Grèce antique (par ex).
Profil
Bavard impénitent
Bavard impénitent
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Age : 58
  • Localisation : Lyon
  • Messages : 554
Lun 10 Fév 2014 21:38
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Accepter l'homosexualité est une chose et je reste d’accord avec toi MAIS savoir comment est enseigné le « gender » à l'école est d'un autre propos et c’est le sujet de ce fil.

Cette théorie, Résumons-la ainsi : on ne naît pas fille ou garçon, on le devient. La distinction entre homme et femme ne dépendrait pas du sexe de naissance et donc du seul fait biologique mais de la société qui conditionnent les comportements et le choix de l'identité sexuelle.

Celui qui à contribuer à établir le « gender » est John Money, un psychologue et sexologue néo-zélandais.
Voici le lien :
http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Money

Durant sa vie professionnelle, Money fut considéré comme un expert des comportements sexuels, spécialement pour avoir démontré que le genre était un acquis, un apprentissage plutôt que quelque chose d’inné. Plusieurs années plus tard, cependant, son cas le plus célèbre se révélera un échec. Il s'agit de la réattribution sexuelle de David Reimer, également connue comme « le cas John/Joan » dans le monde académique.

Donc

• On peut dés lors constater que cette théorie reste sujette à discussion. (on ne peut affirmer qu’elle soit vraie ou qu’elle soit fausse).

• A partir du témoignage de professeur de SVT, on constate que cette théorie est enseigné dans un matière comme la biologie (qui est une science exacte) plutôt qu’en sociologie ou chacun des élèves peut avoir son opinion.

J’appuie mon argumentation sur ces deux points qui restent des faits, pour démontrer qu’il demeure une volonté quelque peu propagandiste à travers cette disposition imposé à l’enseignement.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16435
Mar 11 Fév 2014 18:26
Message Re: Théorie des Genres (Gender Studies), enseignée en France
Apparemment des gens sont allé jusqu’à appeler à une journée de boycott de l’école, mais ça n’a pas été suivi. D’après l’introduction de l’article, il semble que ce n’était pas la première fois.

Théorie du genre : le boycott fait un flop (lepoint.fr). 10 Février 2014.

Chapô de l’article a écrit : 
Les parents étaient de nouveau appelés à ne pas envoyer leurs enfants à l’école, lundi. Ils paraissent, cette fois, avoir largement ignoré le mot d'ordre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron