Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Expériences de conservations des fruits
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 14 Nov 2018 18:52
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Malgré que la confiture de raisin ait une texture nettement rigide, qu’elle s’étale peu facilement sur les crêpes, en fourrage du pain, elle devient nettement plus fluide après cuisson, elle chasse même un peu de jus, contrairement à la confiture de prune qui est pourtant moins solide.

En fourrage de pain, la confiture de raisin convient mieux que la confiture de prune. Je crois que ça vient de sa relative acidité.

J’avais cru avoir peut‑être cuit la confiture de raison trop longtemps, mais je crois que finalement non, qu’elle est bien ainsi, que c’est sa spécificité d’avoir une texture plutôt rigide.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 14 Nov 2018 18:56
Message Re: Expériences de conservations des fruits
J’ai peu parlé du séchage.

J’avais parlé d’une tentative de séchage de carottes coupées en tranches, qui avait échoué pour cause d’apparition tardive de moisissure. J’avais fait remarquer que bien que la carotte semble pouvoir mieux se sécher entière sans l’éplucher, ce mode de séchage est long. Il me semble que le panais s’y prête mieux, que entier et non‑épluché, il sèche nettement plus vite que la carotte, et l’aspect qu’il prend est acceptable.

Comme il me reste des panais à récolter, je vais les réserver à un test de séchage, racines suspendues, et j’en reparlerai.

La betterave rouge, au moins la Crapaudine, me semble mal se prêter au séchage, la racine prend une allure qui ne m’inspire pas. La racine coupée, je ne préfère pas y penser, elle est trop humide pour ne pas attirer les insecte et ne pas se couvrir de moisissure. Mais si un jour je n’ai que ça à faire, je testerai quand‑même pour être sûr.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 16 Nov 2018 19:36
Message Re: Expériences de conservations des fruits
J’ai ouvert un des deux pots de confiture de prunelle du 8 Septembre.

La confiture de prunelle n’est pas mauvaise, mais elle n’a pas vraiment de saveur. Sa texture par contre, est intéressante, ferme façon friable, contrairement à la confiture de raison qui est ferme voir dur, façon caramel mou. La texture de la confiture de prunelle ma rappel un peu celle de l’halva, disons comme un halva qui serait humide. C’est à dire que ça se découpe, au lieu de s’étirer. C’est solide, mais pas élastique.

La pulpe de prunelle reste intéressante pour faire prendre la confiture de prune, ce qui me semble un meilleur choix que l’épluchure de pomme, pour raison de couleur et de genre (prunier et prunellier sont tous les deux des prunus).

La confiture pourrait peut‑être avoir des usage intéressant, mais à creuser. Par exemple en la tartinant sur des crêpes, elles ne coule pas à travers les trous. Mais pour la tartiner, il faut la malaxer un peu avant, parce que sinon elle s’émiette plus qu’elle ne s’étale.

Même en confiture, on retrouve le côté astringent de la prunelle, mais nettement moins marqué.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 21 Nov 2018 00:59
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Il y a quelques jours, j’ai ouvert un pot de confiture de pomme râpée du 8 Octobre. Une petite mauvaise surprise avec un peu de moisissure au dessus. La pomme râpée offrait probablement trop de surface de prise pour des spores de moisissure, d’autant que les parties râpées dépassaient du bain gélifié, plutôt ténu d’ailleurs. Il y avait un peu de sirop libre au fond du pot.

La confiture était bonne malgré tout, après en avoir retiré un demi‑centimètre en surface.

Ce soir j’ouvre un pot de confiture de la même variété de pomme, mais faite à partir de compote le lendemain 9 Octobre : pas de moisissure cette fois.

La confiture de pomme râpée est donc une mauvaise option, mieux vaut la faire à partir de pomme réduite en compote.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 6 Déc 2018 18:34
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Un bocal de confiture de coing du 30 Septembre, ouvert aujourd’hui, présentait une petite tache de moisissure. La confiture avait été préparée avec une purée grossière où il restait beaucoup de morceaux. Peut‑être faut‑il une purée plus fine, comme j’ai déjà remarqué précédemment, des petites taches de moisissures avec la confiture de pomme préparée à partir de pomme râpée, et pas de moisissure avec celle préparée à partir de compote de pomme.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Ven 4 Jan 2019 22:46
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Hibou a écrit : 
Je viens de tester la confiture de poire. […]

L’odeur pendant la cuisson m’a évoqué la confiserie, et en effet, en fin de cuisson, l’aspect de la préparation m’a inspiré que ça conviendrait bien comme base pour une sorte de caramel.

[…]

Avant hier, j’ai ouvert le pot de confiture de poire du 27 Octobre 2018. Je confirme le lien avec le confiserie : la texture et le goût m’ont immédiatement évoqué la pâte de fruit. La confiture de poire m’épate, je ne m’attendais pas à un résultat aussi bon.

La confiture de poire est bien meilleure que la confiture de pomme. Je crois qu’il faudrait faire les poires en confiture, en priorité sur les pommes, et plutôt essayer de conserver les pommes telles‑quelles sans se précipiter pour en faire de la confiture. Ça tombe bien, comme les poires se conservent mal, au contraire des pommes.

En bref : les poires c’est plutôt en confiture et pour un résultat épatant, les pommes c’est plutôt à conserver telles‑quelles.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Dim 6 Jan 2019 21:35
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Au précédent message, j’ajoute que dans le pot de confiture de poire, il y a par endroit, une cristallisation du sucre. Ça doit participer à la sensation de pâte de fruit que j’ai eu.

J’ignore pourquoi le sucre a recristallisé, est‑ce parce que la poire contient tellement de sucre qu’il y a trop dans la confiture ou est‑ce un autre phénomène ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 17 Jan 2019 20:09
Message Re: Expériences de conservations des fruits
La confiture de prune est agressive pour les dents, je crois qu’il est préférable de conserver les prunes en les séchant. Mais mes tentatives de séchages au four avaient échoué. Je retenterai un séchage en extérieur sous la protection d’une voile, quand ce sera la saison, c’est à dire fin Octobre de cette année environ.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Jeu 17 Jan 2019 20:11
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Hibou a écrit : 
Il y a quelques jours, j’ai ouvert un pot de confiture de pomme râpée du 8 Octobre. Une petite mauvaise surprise avec un peu de moisissure au dessus. La pomme râpée offrait probablement trop de surface de prise pour des spores de moisissure, d’autant que les parties râpées dépassaient du bain gélifié, plutôt ténu d’ailleurs. […]

Dernièrement j’avais ouvert une pot de confiture de pomme râpée, et il n’y avait pas la moindre trace de moisissure cette fois‑ci. Mais c’était une pomme acide, que j’appel d’ailleurs « la pomme citron ». Peut‑être l’acidité de cette pomme a‑t‑elle empêché de moisissures ?

En tous cas, cette pomme acide va bien en confiture, une confiture bien appropriée pour les fourrages, mieux que les autres pommes, même mieux que celle que j’appel « la pomme miel » parce qu’elle est nettement plus sucrée que les autres.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17312
Mer 23 Jan 2019 22:32
Message Re: Expériences de conservations des fruits
Je viens d’ouvrir un pot de confiture de prunelle, fait le 12 Septembre 2018. Il y avait un peu de liquide à la surface, cependant ni odeur de fermentation ni trace de moisissure. Le liquide est un sirop nettement fluide, pas du tout épais, qui n’a pas de goût anormal.

Peut‑être de la vapeur qui s’est condensé et a dissout un peu de sucre de la confiture.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron