Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Jardinage : supports de culture et cultures
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 12:21
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Il existe une larve blanche qui s’attaque indistinctement aux tubercules des pommes de terre et aux racines des carottes et des panais (peut‑être d’autres encore), elle n’est apparemment pas sélective, ce qui ne peut que la rendre plus problématique.

Je ne sais pas de quel insecte elle est la larve.

Une bonne raison de faire des rotations. Les attaques de cette larve sont toutes localisées, toutes ont lieu dans une zone d’environ 25 m², ce qui suggère qu’elles sont peu mobiles. Je crois qu’elles étaient là avant, j’imagine qu’elles s’attaquaient aux racines de quelques bardanes qui poussaient là.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 15:25
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Le céleri me semble difficile à réussir, j’ignore ce qui ne va pas. Tout comme l’année dernière, il n’a pas fait de racine en boule, plutôt une racine pivot souvent ramifiée, avec juste un renflement en haut.

J’avais lu je ne sais plus où, que pour qu’une racine de céleri devienne une boule, il faut repiquer le céleri après avoir coupé un bon bout de la racine. Ça me semblait surprenant, pensant que le céleri cultivé est une variété qui forme naturellement une racine en boule. Mais maintenant je me dis que pourquoi pas. Je tenterai l’année prochaine et j’en reparlerai.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Sam 5 Oct 2019 16:05
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Je me demande ce que sont les sources naturelles d’azote. Une partie est apportée par les pluies orageuses, mais j’avais lu que c’est insuffisant, au moins pour les culture, tout en ignorant si c’est insuffisant aussi pour la végétation sauvage. Je ne crois pas qu’il existe naturellement dans le sol sous forme minérale ou alors je n’en ai jamais entendu parler. Je m’interroge d’autant plus qu’il est mobile est volatile.

Je crois que les sols couvert d’arbres et de buissons, en manquent. Si la décomposition du brun (matière végétale ligneuse) consomme de l’azote, ce n’est pas surprenant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Lun 7 Oct 2019 20:13
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Presque tous les marrons sont tombés un peu partout, c’est le moment à choisir pour faire un apport au sol à base de marrons.

Pour concasser 10 Kg 500 de marron à la massette, il m’a fallut un petit moins d’une heure. Une presse ou une meule serait plus appropriée, mais c’est faisable à la massette à condition de ne pas espérer que ce soit finement concassé. Ne pas casser plusieurs marrons d’un coup, ça saute partout, casser un par un, en deux coups de massette en moyenne, repousser chaque marron concassé sur le côté avant d’en concasser un autre et ainsi de suite, en dégageant le petit tas ainsi formé de temps en temps.

Comme décrit précédemment, l’apport en marron pillé a été fait comme compensation de la récolte de l’avoine. Comme 5 Kg de grain ont été récolté, c’était 5 Kg de marron qui était initialement prévu, mais j’ai opté pour un apport correspondant à ce qu’aurait dut être la récolte d’avoine si le sol avait été assez bon, c’est à dire 10 Kg.

Les marrons sont farineux, je pressens qu’ils vont composter facilement. S’ils ne sont pas cassés, le compostage et probablement plus long, sans compter les risques de germination.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Lun 7 Oct 2019 20:16
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Je m’inquiétais de ce qu’allais devenir la paille d’avoine laissée à composter sur place sans avoir été hachée. Je craignais qu’elle ne reste comme de longs débris encombrants, mais finalement non, elle se fond presque déjà avec la surface du sol, au point de n’être visible qu’en y faisant attention.

Ne pas chercher donc à hachée la paille d’avoine, ce n’est pas nécessaire ; la couper et la laisser au sol est suffisant.

La paille d’orge est réputée être encore plus tendre que la paille d’avoine, comme ça se passe bien avec la paille d’avoine, ça ne pourrait que se passer au moins aussi bien avec de la paille d’orge. J’ignore ce qu’il en est de la paille de blé et de la paille de seigle.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mar 8 Oct 2019 15:05
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
J’ai encore vérifié que le panais a vraiment une tendance à rapidement devenir ligneux, même sans floraison (*). Malgré cela, je crois que ça vaut le coup d’insister jusqu’à trouver comment bien s’y prendre avec, tellement l’arôme de sa racine est bon (**) en purée. Je crois avoir vérifié qu’il n’est pas ligneux quand la racine fait 2 cm 50 mm de diamètre au plus, peut‑être au delà, mais sans garanties. Je crois qu’il faut le récolter tôt, ne pas attendre que la racine grandisse ou alors éliminer l’axe centrale ligneux, mais je ne sais pas encore comment il faudrait procéder. Je retenterai le panais l’année prochaine, en testant les deux, une récolte précoce de petites racines et une récolte à maturité de grosses racines ; j’en reparlerai à ce moment là.

La graine du panais aussi a un bon arôme, mais son goût est brûlant. Là aussi, une méthode serait nécessaire pour retirer ce goût brûlant.

En bref, le panais est un légume intéressant à cuisiner, mais pas commode à cultiver et à récolter et à préparer.


(*) Bien que semés aussi tôt que les carottes, contrairement aux carottes, ils n’ont pas fleurit, signe que le panais supporte mieux un semis précoce que la carotte.

(**) Sa feuille cependant, n’est pas bonne, trop riche en essence, et ne donne rien de bon en saumure ou séchée, elle ne me semble correcte que fraîche.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mer 9 Oct 2019 22:19
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
La présence des soies sur les graines des astéracées qui en ont, n’est apparemment pas un signe suffisant de maturité.

Sur des pieds de laiteron transplantés, j’avais récupéré des fleurs d’où dépassaient les soies, avant que les soies ne soient trop libre pour ne pas risque que le vent ne les emporte avant qu’elles ne soient récolter.

Les graines sont plus petites qu’elles ne devraient l’être est quasiment impossibles à séparer de leurs soies et ces soies sont fortement agglutinées entre elles.

Il faut en plus d’attendre que les soies soient visibles, attendre qu’elles soient suffisamment libre l’une de l’autre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mer 9 Oct 2019 22:27
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Pour séparer les graines de leur soie, pour les graines d’astéracée qui en ont, on peut opérer par une sorte de battage, comme je crois que je l’avais déjà expliquer : mettre les graines dans une boite du genre de celle qui contiennent des chips rondes empilées et secouer énergiquement pendant 2 à 3 mn. Pour cette année j’ai testé une variante : ajouter dans la boite, 8 petits bâtonnets en bois de 4 cm de long, par exemple des pic en bois pour amuse‑gueule, découpés aux bonnes longueurs. J’avais testé en ajoutant des haricots, mais ça marche mieux avec les bâtonnets. Il ne faut pas le faire avec des bâtonnets trop lourds, pour ne pas abîmer les graines, ni avec des bâtonnets trop léger, qui n’auraient pas d’action.

Les graines avec des soies sont les plus pénibles séparer, je trouve. Mais les soies ne sont pas commodes pour semer et les laisser ne m’inspire pas confiance pour la conservation des graines.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Mer 9 Oct 2019 22:30
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les graines de salsifis sauvage sont d’aspect étrangement variable, y compris celles tirées d’un même pied (donc pas une différence de variété) : elles ne sont pas toutes de la même couleur, ni de la même taille, certaines graines sont brun très sombre presque noir et nettement plus grosses que les autres, et la couleur des autres graines varie du beige pâle au brun clair. C’est la seule espèce de plante avec laquelle j’ai déjà rencontré de telles variations d’aspect des graines.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17500
Jeu 10 Oct 2019 00:22
Message Re: Jardinage : supports de culture et cultures
Les graines de poireau sont bien plus difficiles à extraire que ça n’en a l’air.

Un simple battage ne suffit pas. Les graines sont dans une enveloppe bien fermée. Seule la friction semble fonctionner, et encore en ne permettant pas de tout récupérer, il en reste sûrement. Je m’y suis repris en plusieurs fois en répétant ce cycle : friction, tamisage dans un tamis laissant passer les graines et les débris plus petits que les graines, re‑friction de ce qui reste dans le tamis, re‑tamisage, etc.

Le produit de cette opération peut être tamisé avec un tamis ne laissant passer que les débris plus petits que les graines. Mais pour les autres débris, le vannage ne fonctionne malheureusement pas, les débris et les graines sont emportés de la même manière et ne sont alors pas séparés.

Je ne suis parvenu à éliminer les débris restant qu’avec de l’eau. J’ai mis le tout dans un bol d’eau et ait fait s’écouler lentement ce qui flottait. Les débris (à quelques exceptions) flottent, mais une partie des graines flotte aussi tandis que l’autre partie coule. Je fais l’hypothèse que les graines qui flottent ne sont pas bonnes et que ce n’est alors pas un problème de les évacuer avec les débirs.

J’attend que le résultat sèche après l’avoir égoutté.

Je ne sais pas si c’est correcte de séparer des graines et des débris avec de l’eau, je ne sais pas encore si c’est une bêtise. Je fais l’hypothèse que si les graines sèchent assez rapidement (disons en une douzaine d’heure), la dormance ne sera pas levée.

Je trouve qua ça produit peu de graines en comparaison du nombre de fleurs de poireau.

Il doit y avoir une autre méthode qui m’échappe.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron