Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Lun 6 Mai 2019 23:33
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Je suis surpris que la guimauve ne soit visible nul‑part. Je suis allé vérifié à un endroit où je suis sûr qu’il doit y en avoir, je ne trouve que des tige séchées des guimauves de l’année dernière, aucune pousse de guimauve.

Je n’avais pas remarqué que la guimauve est si tardive.

La voilà qui se montre. Vu la taille des grandes pousses, je dirais qu’elle s’est montré il y a une dizaine de jours au moins. J’irai vérifié là où je pensais en trouver initialement, pour voir quelle taille elle y fait. Je ferai plus attention l’année prochaine, pour voir à quel moment exactement elle se montre. Reste qu’elle est effectivement tardive, plus que je ne le pensais.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Mar 7 Mai 2019 18:35
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Avec les feuilles de laiteron, le poids de limbe correspondant environ à 54 à 60 % du poids total. Il y a donc en poids, plus de limbe que de rachis ; j’aurais cru le contraire. Mais en gros, on peut arrondir et considérer qu’il y a autant des deux. Pour séparer le limbe, il est préférable de récolter les grandes feuilles, c’est une corvée avec les petites feuilles.

Si des gens se posent la question, le rachis n’est pas à jeter, c’est seulement que j’utilise le limbe dans du pain fourré et utilise le rachis pour d’autres choses (ex, avec du riz, dans un flan à l’orge, etc).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Mer 8 Mai 2019 20:52
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
[…]

Si des gens se posent la question, le rachis n’est pas à jeter, c’est seulement que j’utilise le limbe dans du pain fourré et utilise le rachis pour d’autres choses (ex, avec du riz, dans un flan à l’orge, etc).

Ce matin, j’ai put vérifier que c’est effectivement meilleur ainsi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Mer 8 Mai 2019 20:53
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Avec les feuilles de laiteron, le poids de limbe correspondant environ à 54 à 60 % du poids total. […]

Pour le colza, le limbe représente 75 % du poids total.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Mer 8 Mai 2019 21:57
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Hibou a écrit : 
Il y a deux jours, je passais devant ce que je croyais être un colza spontané, en me disant « il est étrange, ce pied de colza avec des feuilles ressemblant à celles d’un laiteron ». Aujourd’hui, j’y suis repassé et l’ai inspecté, c’est en fait un laiteron dont la texture des feuilles ressemble à celle des feuilles de colza : même épaisseur, même souplesse, même couleur. Les feuilles de laiteron sont normalement plus fines que celles du colza. La souplesse est assez proche, ce n’est peut‑être pas pertinent. Les feuilles de laiteron sont normalement d’un vert ordinaire, celle du colza sont d’un vert gris ou d’un gris vert.

J’ignore si c’est environnemental ou variétal, et j’espère qu’il ne sera pas coupé avant de faire des graines, que j’aimerais récupérer. Il fait malheureusement trop chaud en ce moment pour tenter une transplantation d’un spécimen me semblant unique.

Je crois que c’est variétal. J’en ai revu hier, trois autres, proches en aspect, les feuilles juste plus fines mais aussi plus petites (c’est peut‑être lié), dans un environnement différent.

[…]

Finalement non. Au moins le premier que j’avais remarqué, a repris l’aspect d’un laiteron ordinaire. C’était plutôt l’effet d’un état.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Jeu 9 Mai 2019 11:44
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Le plantain lancéolé contient de 2 à 6 % de mucilage ; ça pourrait expliquer sa texture épaisse en surface quand il est mixé dans de l’eau.

En fait, toutes les plantaginacées contiennent des mucilages (de même que les malvacées et les violacées) en proportions variables. Le psyllium semble en contenir beaucoup. J’essaierai d’y faire attention ; d’habitude je ne m’intéresse pas aux plantains à feuilles « rondes », seulement au seul plantain lancéolé.

Je vais essayer de tester la fabrication de gelée à partir de mucilages, mais pour l’instant, le seul petit test que j’ai fait semble indiquer que les mucilages ne gélifient pas.

Il existe plusieurs mucilages, ce n’est pas une molécules unique. Certains mucilages sont acides. Les mucilages sont des polysaccharides (polymères de sucres simples).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Jeu 9 Mai 2019 15:07
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Hibou a écrit : 
[…]

Si des gens se posent la question, le rachis n’est pas à jeter, c’est seulement que j’utilise le limbe dans du pain fourré et utilise le rachis pour d’autres choses (ex, avec du riz, dans un flan à l’orge, etc).

Ce matin, j’ai put vérifier que c’est effectivement meilleur ainsi.

Idem avec le colza, en fourrage du pain, c’est meilleur sans le rachis. Pour le colza, j’avais déjà remarqué que sa saumure est meilleure sans le rachis aussi. Avec, elle n’est pas mauvaise, mais décevante comparée à ce qu’elle est sans.

Du coup, comme j’avais trouvé mauvaise la saumure de laiteron, je la retenterai sans rachis, pour savoir si ça change quelque chose aussi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Ven 10 Mai 2019 10:12
Message Re: Plantes sauvages comestibles
La cuisson à la poêle sur fond d’huile, ne convient pas à la chicorée (chicorée sauvage). Ça la rend un peu plus coriace (au lieu d’un léger croquant), ça ne révèle pas d’arômes ou de goût et son amertume est moins bonne. Mais cuite sur les pommes de terre même en retournant le tout ensuite, ça va. Dans ce dernier cas, même si elle cuit un peu ensuite en contact avec l’huile au fond, elle a d’abord cuit dans la vapeur des pommes de terre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Ven 10 Mai 2019 17:30
Message Re: Plantes sauvages comestibles
J’ai vu une bourrache avec une fleur. Une toute petite bourrache avec une unique fleur. Précoce … J’y crois pas

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17055
Ven 10 Mai 2019 18:42
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Hibou a écrit : 
Avec les feuilles de laiteron, le poids de limbe correspondant environ à 54 à 60 % du poids total. […]

Pour le colza, le limbe représente 75 % du poids total.

Pour la moutarde noire, le limbe représente 64 % du poids total ; à re‑vérifier, parce que je ne suis pas sûr que l’état des feuilles étaient assez représentatif.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron