Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Séchage ou saumure ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Mar 6 Fév 2018 14:03
Message Re: Séchage ou saumure ?
La feuille d’ortie séchée est intéressante, mais absorbe plutôt difficilement l’eau pendant la cuisson. Mieux vaut le cuire à pleine eau que posée sur quelque chose qui dégage de la vapeur (pas sur des pommes de terres dans une sauteuse ou un wok). Elle s’émiette bien, trop bien même, elle a une tendance à faire aussi de la poussière avec les miettes.

Pendant la cuisson dans de l’eau (ex. eau de riz pilaf), elle dégage une odeur de hareng séché, ce qui confirme que quelque chose qui se trouve dans les poissons se trouve aussi dans les orties. Elle garde donc des arômes proches de ceux de l’ortie fraîche au contraire des odeurs répugnantes dégagées pendant la saumure qui n’a pas encore été ouverte et ne sera certainement pas goûtée.

Son poids sec est d’environ 26 % du poids frais (468 g de feuilles d’ortie fraîche ont donné 120 g de feuilles sèches).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 15 Fév 2018 14:20
Message Re: Séchage ou saumure ?
Voir ce message, à propos des bouchons pressoirs à utiliser dans les pots : Re: Utiliser de la cire au lieu de paraffine ?.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 15 Fév 2018 15:58
Message Re: Séchage ou saumure ?
Après quatre mois de saumure, la feuille de guimauve prend une couleur vert orangé. C’est différent du vert jaune ou du vert sombre pris par les feuilles des autres plantes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 15 Fév 2018 16:44
Message Re: Séchage ou saumure ?
Après quatre mois de saumure, le gaillet mollugine prend une couleur gris sombre verdâtre à blanc grisâtre. C’est une couleur étonnante, vu la couleur du gaillet frais.

Avec la guimauve, c’est un deuxième cas de couleur inattendue.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 15 Fév 2018 16:47
Message Re: Séchage ou saumure ?
Un troisième cas, mais moins frappant, toujours après quatre mois de saumure, les feuilles de plantain lancéolée prennent une couleur vert rougeâtre.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 15 Fév 2018 17:40
Message Re: Séchage ou saumure ?
En saumure, les feuilles ont une tendance à prendre un vert proche de l’épinard en boite. Il y a une tendance fréquente vers le vert jaunâtre, parfois vert plus ou moins orangé, localement parfois vert rouge‑rouille (du plus au moins fréquent), selon les espèces de plante. Il y a deux exceptions avec l’ortie qui devient vert sombre (mais à oublier, elle n’est pas bonne en saumure), et avec le gaillet mollugine qui devient gris sombre verdâtre à blanc grisâtre.

La présence de tons jaunes, orangés, rouges, n’est pas une surprise, des pigments de cette couleur peuvent être isolés dans les feuilles des plantes (pas seulement dans les feuilles d’arbre en automne).

Les cas de l’ortie et du gaillet mollugine sont un mystère que je ne sait pas expliquer. Bien qu’il y ait une tendance à l’assombrissement dans les deux cas, les deux cas me semblent différents, alors pas sûr que la cause soit la même. Je me demande quand‑même s’il y a un élément caractéristique commun à l’ortie et au gaillet mollugine.

Ce ne sont que des notes résumées, je garde des notes détaillées pour moi.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Jeu 15 Fév 2018 17:51
Message Re: Séchage ou saumure ?
Dans un pot de saumure d’alliaire, est apparue un tache blanchâtre et mousseuse vers le bas du pot.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Dim 18 Fév 2018 14:11
Message Re: Séchage ou saumure ?
Les feuilles de moutarde noire devraient être saumurées hachées ou peut‑être même mixées plutôt que entières. Entières, elles ont une texture dure, pas autant que les feuilles séchées qui étaient devenues caoutchouteuse, mais dans le même genre. Elles ont aussi un gout un peu amère et un peu âcre, comme dans les plantes contenant de la saponine mais en nettement moins fort. Les feuilles saumurées s’avèrent meilleures mixées, elles ont à la fois un meilleur goût et une meilleure odeur. L’eau restante a une odeur assez appétissante en bouillant, proche de celle des feuilles mixées mais encore meilleure, mais c’est aussi une odeur rustique qui ne serait peut‑être pas au goût de tout le monde. Comme eau de cuisson, elle donne un goût amer mais doux, un goût intéressant.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Dim 18 Fév 2018 20:16
Message Re: Séchage ou saumure ?
La tussilage séchée fait 12.28 % du poids frais (725 g de tussilage fraîche ont donné 89 g de tussilage séchée).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15320
Dim 18 Fév 2018 21:38
Message Re: Séchage ou saumure ?
Normalement, on peut produire une alternative au sel avec la tussilage, en faisant brûler ses feuilles séchées, pour obtenir des cendres riches en chlorure de potassium, dont on manque, alors qu’on consomme trop de chlorure de sodium.

Le problème est que les feuilles de tussilages, même parfaitement sèches, ne veulent pas brûler Embêté(e) .

Il faut peut‑être les carboniser en les chauffant sans essayer des enflammer.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron