Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Séchage ou saumure ?
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Sam 14 Avr 2018 09:47
Message Re: Séchage ou saumure ?
Je viens de cuire un pain fourré à la saumure de chicorée, hachée : il s’en dégage une odeur légèrement sucrée. C’est intéressant, comme la saumure de chicorée a pourtant un goût d’endive amère. Je lui avais déjà trouvé un odeur légèrement fruitée tout en me demandant si c’était une fausse impression, maintenant je crois que ça se confirme.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Ven 11 Mai 2018 14:04
Message Re: Séchage ou saumure ?
On peut conserver les raisins, sans les sécher, frais, juste en les gardant dans une armoires à l’ombre en plongeant les sarments (le pétiole de la grappe) dans de l’eau. On peut conserver ainsi les raisins jusqu’à Noël Wazaa ! . Je me demande si ça marche avec les tout petits raisins noirs.

C’est expliqué dans la vidéo ci‑dessous à 00:24:20.

Automne — C’est pas sorcier / France 3 — 2013

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Mer 16 Mai 2018 14:08
Message Re: Séchage ou saumure ?
Hibou a écrit : 
[…]

Le gaillet saumuré devient sombre, un vert sombre bleuté qui va bien avec le blanc du riz arborio, et l’eau devient gris sombre bleutée, une sorte d’indigo sombre. La couleur d’origine de la plante fraîche est pourtant un vert tendre.

C’est assez intéressant.

Il noircit aussi dans la pâte à pain au levain. Je parle bien de gaillet frais ajouté à de la pâte à pain, pas de gaillet saumuré ajouté à de la pâte à pain.

C’est intéressant, pour donner une touche rustique, qui irait bien avec des morceaux de noix ajoutés en plus.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Ven 18 Mai 2018 00:58
Message Re: Séchage ou saumure ?
L’ail des ours s’allège beaucoup en séchant, c’est celle qui s’allège le plus de celles qui j’ai essayé jusque maintenant : 500 g d’ail des ours ont donné 54 g séché, soit 10.8 % du poids frais.

Mais elle ne sèche pas tout à fait bien, elle jaunie en partie et prend un fond d’odeur de foin, bien qu’elle reste aromatique. L’arôme de l’ail des ours séchée, me rappel un aromate séché qu’on trouve en grande surface, vert aussi, mais je ne me souviens pas plus précisément.

Jeté sur de l’huile bouillante, ça produit une odeur prenante au nez, comme si c’était de l’ammoniac, mais en moins fort. Pendant la cuisson se dégage un peu l’odeur de légume qu’elle a quand elle est fraîche, et un peu une odeur d’ail séché. Au goût après cuisson, elle est plus proche de son arôme. Cuite sur les pommes de terre, elle prend un peu d’amertume, ce qui m’a surpris.

Elle colore le riz en jaune safran, ce qui me fait suspecter qu’elle contient du carotène, mais sans certitude, comme les feuilles en général, contiennent des pigments dans la gamme du jaune au rouge.

Bien qu’elle ne sèche pas facilement d’une manière parfaite, elle est intéressante, séchée.

Dans 3 mois, je parlerai de ce qu’elle donne en saumure.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Dim 27 Mai 2018 02:22
Message Re: Séchage ou saumure ?
Pour étiqueter les pots de saumure, plutôt que des étiquettes autocollantes, il est préférable de découper des étiquettes sur du papier ordinaire et de les coller avec un morceau de ruban adhésif ou de sparadrap sur un seul bord. Ça se décolle plus facilement en cas de besoin où quand le pot a été consommé et qu’il faut le préparer à sa remise dans le circuit. Aussi, on est plus sûr d’en avoir toujours et ça revient moins cher (même si des étiquettes, ça ne coûte pas beaucoup).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Mar 12 Juin 2018 20:01
Message Re: Séchage ou saumure ?
Avec les feuilles de betteraves rouges en saumure (et un peu de racine, c’était après avoir éclairci), l’eau ne devient pas rouge, elle devient pourpre. C’est assez intéressant comme couleur.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15538
Jeu 14 Juin 2018 16:03
Message Re: Séchage ou saumure ?
La fleur de robinier séchée, fait 13.43 % du poids frais, 700 g de fleurs fraîches ont donné 94 g de fleurs séchées.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron