Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Dépénalisation du cannabis
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18395
Mar 11 Oct 2011 13:17
Message Re: Dépénalisation du cannabis
manu a écrit : 
Je connais des gens, à présent très corrects, qui ont fumé dans leur jeunesse et ils ont eu des pertes de mémoire importantes.

Formellement, faire une association entre les deux exige un fondement. Ce fondement a-t-il été établi ? Les pertes de mémoire et les faiblesses de l’attention peuvent avoir plusieurs causes, dont l’une est tout bêtement un mauvais sommeil. Quels âges ont-ils ? C’est important aussi ça.

Nucua a écrit : 
Mais je suis pour la légalisation de l'héroïne également (de manière trés encadrée aussi ça va de soi).

Décriminalisation ou légalisation ? Tu voulais bien dire Légalisation ? Sinon, concrètement, ça se présenterait comment ? Peux-tu donner un exemple de scénario fictif pour se faire une idée de ta pensée ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Mar 11 Oct 2011 18:20
Message Re: Dépénalisation du cannabis
Rhoo... j'en sais rien moi !!

Ben dans un premier temps, une demande au médecin qui dirige vers un lieu adapté, interdit aux moins de 20 ans et/ou aux étudiants, suivi par le médecin automatique, les frais à la charge du consommateur bien sûr.

Et puis, si finalement la France entière n'est pas devenu dépendante et que les statistiques sont stables et acceptables, un peu plus de souplesse.

C'est sûr qu'une personne dépendante à l’héroïne n'a plus aucun rendement (d'un point de vue sociétal) et s'ampute en plus d'un bout de sa vie (du point de vue d'un non drogué) mais, personnellement, j'aime autant qu'on utilise des ressources pour fournir aux adeptes de l’héroïne des conditions décentes pour ""pratiquer"" qu'à faire reluire des bombes atomique par exemple.

En fait même, d'un point de vue global, l'idée d'engager des ressources pour fournir un cadre de vie décent à des gens "malades" socialement me choque bien moins que les milliards qui sont dépensés pour fabriquer des armes avec lesquelles on tue des gens en pleine forme.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18395
Mar 11 Oct 2011 18:29
Message Re: Dépénalisation du cannabis
En fait tu parle d’encadrement et de suivi, ce n’est pas la même chose que la dépénalisation.

À moins que… dans ton idée, elle serait en vente libre ou pas ? Si oui, dans quelles conditions ?

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Mar 11 Oct 2011 18:41
Message Re: Dépénalisation du cannabis
Ben oui elle serait en vente libre dans le "lieu de consommation" mais seulement avec l'accord du médecin.
Profil
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 51
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 11 Oct 2011 19:41
Message Re: Dépénalisation du cannabis
Hibou a écrit : 
manu a écrit : 
Je connais des gens, à présent très corrects, qui ont fumé dans leur jeunesse et ils ont eu des pertes de mémoire importantes.

Formellement, faire une association entre les deux exige un fondement. Ce fondement a-t-il été établi ? Les pertes de mémoire et les faiblesses de l’attention peuvent avoir plusieurs causes, dont l’une est tout bêtement un mauvais sommeil. Quels âges ont-ils ? C’est important aussi ça.

Rhooo Hibou ! Stop Il te faut une preuve pour tout ? Le cannabis est pourtant bien connu pour ses méfaits. Voici un lien qui pourra peut être te servir de preuve.
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag ... abis_2.htm

J'ai connu un gars qui fumait du cannabis. Il avait environ 20 ans à l'époque. Il a causé de sérieux problèmes à ses parents, à moi (j'en ai perdu quelque chose comme 12000Fr à l'époque) à lui même et probablement à ses autres amis fumeurs de moquette. Aux dernières nouvelles que j'ai eues de lui, il avait squatté une villa pour fumer tranquille avec ses potes de débauche et ils ont démoli l'intérieur dans leurs délires.
J'ai revu ce gars il y a environ 3 ans. Il a à peu près mon âge et il en paraît au moins 30 de plus. C'est une loque humaine, il était tout avachi, le teint blême, les joues creusées et hagard. Il ne m'a pas reconnu. Moi j'ai eu du mal, c'était un bel homme, il est devenu une sorte de zombie. Est ce qu'il continue à fumer la moquette ? J'en ai pas la moindre idée mais une chose est sûre, ça ne lui a pas fait du bien.

Hibou a écrit : 
zen a écrit : 
Pas évident ça ! C'est pas tout le monde qui se contente de ce qu'il a. Ceux qui fument la moquette ou revendent de la drogue ne font généralement pas partie de ceux là.

Tu peux être plus explicite ? Ou un exemple…

Je ne parle pas de ceux qui fument de temps en temps, pour se détendre mais de ceux qui sont accrocs. Ils sont capables de beaucoup pour avoir leur drogue, voler fait partie de ces choses. Quand aux revendeurs de drogue, ce qu'ils veulent c'est le fric et voler pour avoir du fric n'a rien d'exceptionnel.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18395
Mar 11 Oct 2011 20:40
Message Re: Dépénalisation du cannabis
zen a écrit : 
Rhooo Hibou ! Il te faut une preuve pour tout ? Le cannabis est pourtant bien connu pour ses méfaits.

Je n’ai pas dit que ce n’était pas possible ou que le cannabis ne peut pas en être une cause, je ne parlais pas au cas général, je répondais à une affirmation concernant des personnes en particulier. Le cannabis est une cause possible, mais pas la seule possible. Je m’inquiétais juste d’un jugement peut‑être hâtif au sujet des ces personnes.

zen a écrit : 
[…] mais de ceux qui sont accrocs. Ils sont capables de beaucoup pour avoir leur drogue, voler fait partie de ces choses.

Comme toutes obsessions, quand c'en est une, ça peut faire‑faire des bêtises.

zen a écrit : 
Quand aux revendeurs de drogue, ce qu'ils veulent c'est le fric et voler pour avoir du fric n'a rien d'exceptionnel.

C’est aussi l’idée, que la dépénalisation saperait leur commerce… parce que la vente à la sauvette, elle, resterait interdite Clin d’œil Avec une vente légale dans des lieux prévus pour ça, les consommateurs iraient dans les lieux de ventes légales, car moins risqués, « moins galère », et peut‑être même un peu moins cher. Du coup, ça casserait le commerce des profiteurs de la misère humaine.

Nucua a écrit : 
Ben oui elle serait en vente libre dans le "lieu de consommation" mais seulement avec l'accord du médecin.

Ça existe déjà, c’est la même idée que les cures de méthadone. C’est un substitue de l’opium et de l’héroïne, et c’est sur prescription uniquement.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
zen
Modératrice
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Fille
  • Age : 51
  • Localisation : Un pied dans l'eau et un sur le mont.
  • Messages : 11009
Mar 11 Oct 2011 22:06
Message Re: Dépénalisation du cannabis
Hibou a écrit : 
zen a écrit : 
[…] mais de ceux qui sont accrocs. Ils sont capables de beaucoup pour avoir leur drogue, voler fait partie de ces choses.

Comme toutes obsessions, quand c'en est une, ça peut faire‑faire des bêtises.

Sauf que la drogue provoque une dépendance qui rend complètement cinglé quand le drogué n'a pas sa dose. Elle fait souffrir physiquement. Autant quand il a sa dose, le drogué peut voir des éléphants roses (paraît il ! Hihihi! ) autant les éléphants roses se transforment en araignées (ou je ne sais quels monstres ) qui le dévorent de l'intérieur et le cerveau va même jusqu'à provoquer de réelles douleurs avec ces images cauchemardesques. Une obsession ne provoque pas ça.
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 18395
Mar 11 Oct 2011 23:45
Message Re: Dépénalisation du cannabis
Yes, indeed.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Mer 12 Oct 2011 18:40
Message Re: Dépénalisation du cannabis
Hibou a écrit : 
Ça existe déjà, c’est la même idée que les cures de méthadone. C’est un substitue de l’opium et de l’héroïne, et c’est sur prescription uniquement.


Ben moi je voyais plutôt ça comme une fumerie d'opium soumise à un avis médical.
Profil
Débateur
Débateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Garçon
  • Messages : 1159
Mer 12 Oct 2011 19:07
Message Re: Dépénalisation du cannabis
zen a écrit : 
Sauf que la drogue provoque une dépendance qui rend complètement cinglé quand le drogué n'a pas sa dose. Elle fait souffrir physiquement. Autant quand il a sa dose, le drogué peut voir des éléphants roses (paraît il ! Hihihi! ) autant les éléphants roses se transforment en araignées (ou je ne sais quels monstres ) qui le dévorent de l'intérieur et le cerveau va même jusqu'à provoquer de réelles douleurs avec ces images cauchemardesques. Une obsession ne provoque pas ça.


Alors là ça dépend de quelle drogue on parle, parce que le cannabis n'induit pas ces effets là, où alors dans des cas très très marginaux.
Par contre dans le cas d'une "faille psychique" préexistante, la cannabis pourrait accélérer la décompensation, c'est pour ça qu'un avis médical est souhaitable (à priori, schizophrénie et fumette ça doit pas être terrible).
Mais d'un autre côté aussi, ce sont bien les médecins qui prescrivent, apparemment à tour de bras, des ordonnances pour des tranquillisants qui valent pas mieux que le cannabis, loin de là.
Profil
cron