Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Plantes sauvages comestibles
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Jeu 13 Sep 2018 16:13
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Une recette de limonade à la fleur de reine des près : Limonade à la reine des près (emilievousdittout.blog).

Cette limonade est déconseillée aux femmes enceintes, à cause de la présence d’acide salicylique dans la reine des près.

Je rapporte juste les quantités :

  • Un bol de fleurs de reine des près ;
  • Le jus d’un citron ou 50 g de jus de citron ;
  • Trois cuillères à soupe de miel d’acacia ou de fleurs à défaut ;
  • Un litre d’eau non‑chlorée ou déchlorée (ex. par ebullition puis refroidissement complet).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 14 Sep 2018 04:38
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
Hibou a écrit : 
[…]

Plus encore, il y a trois semaines, j’avais cru voir en marchant vite, une grappe de fleur d’acacia. Je n’étais même pas retourné en arrière pour voir tellement je n’y croyais pas est était convaincu de l’avoir imaginé. Les fleurs d’acacia, c’est en effet terminé depuis trois mois moins une ou deux semaines. Pourtant hier, j’ai bien vu et attentivement cette fois, une grappe de boutons floraux d’acacia encore verte, les fleurs pas encore éclose.

[…]

C’est encore plus étrange. J’ai vu comme des acacias totalement en fleurs, mais c’est trop tardif, alors je ne sais pas si c’en est vraiment. Vérification un jour prochain.

J’ai revu des branches d’acacia qui fleurissaient, il y a une semaine environ. Et aujourd’hui, j’ai vu des branches de cornouiller sanguin, en fleurs.

C’est étrange, ces floraisons totalement hors‑saison.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Sam 15 Sep 2018 09:38
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les hêtres perdent toutes leurs feignes d’un coup, ça sent l’arrivé de l’automne.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Mar 18 Sep 2018 00:05
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Les noix sont des fruits charnus. La gangue de la noix (ce qui est d’abord vert puis devient noir) est en fait la chaire (immangeable) du fruit, et la noix, sont noyau. J’imagine que c’est le seul fruit dont le noyaux peut tomber directement de l’arbre.

Pour les gens pointilleux, ce fruit est plus précisément une drupe.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Jeu 20 Sep 2018 03:09
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Attention : les baies du sorbier pourraient être confondues avec celles du buisson ardent, elles se ressemblent beaucoup, les deux sont de la même famille, des rosacées.

Les baies du buisson ardent sont légèrement toxiques, tandis que celles du sorbier sont non‑toxiques à très faiblement toxiques, elles sont consommées cuites et ne présente alors plus aucune toxicité.

Pour les distinguer, il faut faire attention aux feuilles. Les feuilles du sorbier ressemblent assez à celles du robinier faux acacia, mais avec des dents sur le bord. Les feuilles du buisson ardent sont nettement plus petites.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Jeu 20 Sep 2018 03:17
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Si vous voyez un arbuste dont les fruits ressemblent assez à la groseille, et les feuilles aussi, alors c’est probablement du viorne aubier. Ses baies sont faiblement toxique.

Au printemps, il se fait aussi remarquer par ses inflorescences blanches, des grosses boules de petites fleurs blanches.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Jeu 20 Sep 2018 20:37
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Une pomme avec un goût de citron ou de citronnelle … je n’aurais jamais cru ça. J’ai été tellement surpris que j’ai cru que j’avais croqué dans n’importe quoi par erreur, mais non, c’était bien un pommier.

Il y a des hybrides originaux, dans certaines haies.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Ven 21 Sep 2018 22:42
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Je répète ici deux extraits du message Re: Expériences de conservations des fruits, deux extraits concernant la récolte du raisin sauvage.

« Pendant la cueillette, comme il faut parfois passer sous les branches et les grappes, il est possible que des cheveux se prennent dans les grappes et se retrouvent alors avec le grain. Il est préférable de s’attacher les cheveux pour cueillir le raisin sauvage. »

« Après l’égrainage, mieux vaut laisser reposer dans un grand récipient plat, pour que les insectes qui se cachent dans les grappes, s’échappent, parce que certains restent avec les grains : petites araignées et perce‑oreilles. »

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Sam 22 Sep 2018 00:35
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Hibou a écrit : 
[…]

Le lavage ne suffit pas à éliminer les parasites, ni même le vinaigre, ni le chlore ou une faible quantité de javel. […]

Cependant, l’acide acétique du vinaigre, est antiseptique et désinfectant. Mais ça ne s’applique pas aux parasites et je ne sais pas à partir de quel concentration il a quel efficacité, surtout qu’il faut tenir compte du taux d’acide acétique du vinaigre et de la dilution dans l’eau. Mieux vaut donc en rester à la cuisson (ou à la fermentation).

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 15709
Sam 22 Sep 2018 12:51
Message Re: Plantes sauvages comestibles
Si vous voyez une plante dont l’aspect général inspire la guimauve, mais dont les feuilles et les fleurs sont nettement plus grandes, dont les feuilles ont un relief autant marqué que du papier crépon et dont les fleurs font assez penser à des fleurs d’hibiscus, alors c’est peut‑être de la passe‑rose, une malvacée.

Sa fleur se décline en plusieurs couleurs, du rose pâle au rose fushia.

Je crois qu’elle peut s’hybrider avec la guimauve, parce que au début de l’année, j’avais été intrigué par une guimauve à grande fleur mais qui ressemblait plus à la guimauve qu’à celle‑ci.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet