Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17538
Ven 12 Juil 2019 12:48
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Le problème de l’érosion des côtes maritimes par l’extraction du sable destiné à la construction et au béton, existe depuis plusieurs années et a été mentionné dans un ou deux sujets. Qui dit érosion des côtes, dit avancée de l’eau dans les terres. Je me disais que ça finira bien par être mis sur le dos du changement climatique ; voilà, ça n’a pas raté. C’est tellement gros que ça ressemble à une blague. Lisez :

L’article ci‑dessous a écrit : 
Lagos, la ville « des lacs » d’Afrique de l’Ouest, est sous la menace constante de l’érosion côtière, aggravée par le besoin de toujours plus d'espace pour loger ses 20 millions d’habitants, et de sable pour construire ses centaines de milliers de bâtiments.

Conséquence du réchauffement climatique, les eaux continuent leur irrémédiable ascension. […]

Source : Lagos, l’une des villes les plus dynamiques du monde, s’enfonce dans les eaux (msn.com), Juillet 2019.

Une illustration flagrante de la bêtise du discours par automatisme sur le changement climatique. L’article dit bien que le problème est dut à l’érosion artificielle, et aussitôt après l’avoir dit, il le met implicitement sur le dos du CO₂.

C’est devenu un automatisme au point qu’il est tenu pour inadmissible de ne pas mettre quelque problème environnemental que ce soit, sur le dos du CO₂ ; c’est comme ça avec tout ce qui concerne l’environnement.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17538
Jeu 26 Sep 2019 16:10
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Il y a une constante avec les grands médias, qui n’est pas directement en rapport avec le changement climatique, mais qui peut être mise en rapport avec les problèmes environnementaux et donc avec le traitement fait du changement climatique : les gens qui s’expriment dans les médias, sont généralement des gens de milieux aisés ou au minimum de la classe moyenne, c’est à dire les gens qui consomment le plus. Et ça s’applique au discours sur le changement climatique. C’est à dire que les gens qu’on entend le plus hurler « il faut faire quelque chose, c’est horrible, mais personne ne fait rien, c’est un scandale », sont précisément ceux qui consomment le plus et produisent le plus de rejets.

Un fait qui suffit à démontrer que le discours médiatique sur la question, est une hypocrisie. Comme je disais ailleurs, ils devraient d’abord protester contre eux‑mêmes.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17538
Lun 7 Oct 2019 20:51
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Aujourd’hui des actes de désobéissance civile étaient prévus un peu partout dans le monde, pour « lutter contre » le changement climatique. Ils ne comprennent apparemment pas ce qu’est la désobéissance civile ou alors ils ont décidé de déformer le concept. La désobéissance civile, c’est désobéir à un ordre ou à une injonction jugée néfaste. Mais pour eux, la désobéissance ça se résume à battre le pavé ou à bloquer la circulation.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17538
Mar 8 Oct 2019 08:53
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Entendu dans un documentaire sur les insectes (*) : « la température moyenne en Europe a augmenté de 1 ℃ au cours des 150 dernières années ». Les 150 dernières années …

(*) Celui de ce message : Re: Plantes sauvages comestibles.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17538
Mar 15 Oct 2019 12:55
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Flagrant délit de baratinage tellement énorme que je me demande comment le présentateur peut baratiner aussi grossièrement sans afficher aucune gêne.

À 00:06:24 de la vidéo ci‑dessous, il est dit graphique à l’appui, que l’Europe est la seule région du monde où la production des gazes à effet de serre est à la baisse (trois choses à ce propos, plus loin). Hors, le graphique montre une baisse dans deux régions du monde, les États‑Unis et l’Europe. Si ce n’est pas du baratin idéologiquement orienté, je ne sais pas ce que c’est. J’ai arrêté d’écouter là.

Ci‑dessous, copie d’écran et vidéo d’origine.

Image

Climat : le scénario catastrophe — C à Vous — 2019


Non‑seulement le texte du graphique et le commentaire du présentateur sont idéologiquement orientés en ne voyant une baisse que en Europe et pas aux États‑Unis d’après un graphique qui indique une baisse chez les deux (la Gauche est anti‑États‑Unis par héritage communiste), mais en plus on peut noter le pluriel utilisé dans le commentaire pour parler des gazes à effet de serre quand un seul est mentionné et le principal de loin est ignoré pour ne pas changer : la vapeur d’eau, inconnue de la Gauche et de ses pseudo‑sciences. À la vu de ce graphique, on peut aussi se demander pourquoi des gens manifestent : d’après ce graphique, espèrent‑ils que leurs manifestations changeront quelque chose en Inde, en Chine et dans les pays « Autres » mentionnés sur ce graphique ?

Pour finir, une remarque pertinente en commentaire de la vidéo :
SRo Sly sur YouTube a écrit : 
Désolé mais les "baisses d'émission" de CO2 en europe sont uniquement dû à l'externalisation de la production des produits que nous consommons ! Si il fallait produire nos "gadgets" ici ou calculer le bilan global d’émission de CO2 par habitant, on serait bien placé. Nan parceque, si notre mode de vie pollue ailleurs, c'est ptet pas eux qu'il faut blamer....

Tout à fait !

Après le cinéma Greta Thunberg (pauvre gamine exposée et manipulée, et ses « parents » laissent faire), il n’y a plus limite à se moquer du monde en pleine face.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 17538
Jeu 17 Oct 2019 10:36
Message Re: Réchauffement ou pas : la querelle franchit la ligne jaune
Un exemple de conclusion imposée d’avance.

Jean‑Marc Jancovici a écrit : 
Ne rigolez pas, il se trouve que je fais partie d’une instance qui s’appel le Haut Conseil pour le Climat, qu’on nous a présenté il y a quelques semaines la stratégie Bas Carbone élaborée par certaines de vos anciens, à qui on a obligé à dire que de diminuer fortement, de diviser par six à sept la quantité d’énergie fossile qu’on entrerait en france, permettrait d’augmenter le PIB français.


Qu’on soit d’accord ou pas avec l’affirmation finale (qui est fausse), on peut noter l’exemple de conclusion imposée et posée d’avance, un problème malheureusement omniprésent avec tout ce qui touche à la question du CO₂ + climat. Une illustration du fait permanent que sur cette question, on est pas dans les sciences, mais les pseudo‑sciences idéologiques.

La source de cette citation est la conférence ci‑dessous, à 02:16:00.

L’énergie, cours des Mines ParisTech — Jean‑Marc Jancovici — 2019

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet