Hello!

Inspiré(e) de prendre part à la discussion ? Ou de poser une question ou demander de l’aide ?

Alors bienvenues dans les grands sujets des forums de La Bulle : m’inscrire.

Cette partie du forum n’est pas compatible avec les bloqueurs publicitaires

Félicitations à vous, de préférer les accès payants plutôt que la gratuité par la publicité, c’est honnorable et cohérent de votre part. Malheureusement, l’accès payant par micropaiement (qui serait d’environ 1 cent pour 20 pages consultées) n’est pour l’instant pas encore mis en place, et l’accès gratuit sans publicité, est réservé aux membres actif(ve)s du forum. En attendant, si vous souhaitez poursuivre votre visite chez nous, vous pouvez ajouter le site à votre liste blanche, ou encore mieux, désactiver le bloqueur partout. Pour ajouter le site à votre liste blanche, pour Firefox (similaire pour les autres navigateurs), rendez‑vous en bas à gauche de la fenêtre de votre navigateur, et cliquez sur le menu comme dans l’exemple de l’image ci‑dessous, puis rechargez la page, en appuyant sur F5.

L’hypocrisie féministe : the topic
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Lun 23 Mai 2016 01:38
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Quand les féministes trouvent scandaleux que l’on puisse mettre en doute la parole de femmes.

Sur la nécessité de toujours s’assurer des faits et de ne pas tout croire sur parole, dans un reportage sur les journées de la police judiciaire, à 00:29:00, on peut entendre ceci :

Documentaire a écrit : 
Les policiers ont des doutes, la prétendue victime a peut‑être tout inventé, comme dans la moitié des affaires de viols qu’ils voient passer.

Dans ce cas, ils ont de bonnes raisons d’avoir des doutes, dont une importante : la prétendue victime refuse d’être examinée par un médecin, après avoir pourtant déposé une plainte. Sa parole est donc mise en doute, à postériori, pas à priori. Il est vain dans cet exemple, d’invoquer une hypothétique solidarité machiste, car des femmes policières sont aussi sur l’affaire.

Police judiciaire : 100 ans d’histoire — Complément d’enquête — France 2

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mar 31 Mai 2016 01:52
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Image

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Ven 10 Juin 2016 03:19
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Les femmes représentent 35% des français parti(e)s rejoindre l’état terroriste daesh. Dans la vidéo ci‑dessous, commentant des images de propagandes, ont peut entendre ceci, à partir de 00:00:34 :

Vidéo a écrit : 
La justice reconnait qu’elle a sans doute minimiser le rôle de ces femmes et leur possible dangerosité.

[Béatrice Brugère, magistrate] Le focus judiciaire s’est beaucoup plus axé sur les hommes, parce que c’est un stéréotype beaucoup plus facile […]


Les française de daesh

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mar 14 Juin 2016 21:36
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Par coïncidence, un article qui fait une sorte de suite au précédent message. C’est là aussi à propos de la suspicion différenciée selon le sexe, sans que ce ne soit justifié par les faits.

C’est dans un article sur la société de la suspicion, une suspicion qui touche presque exclusivement les hommes. Le phénomène est connu depuis des décennie, et pas une seule organisation féministe pour parler de sexisme dans ce cas là (plutôt au contraire, les féministes soutiennent cette discrimination).

Lettre ouverte à ceux qui n’ont rien à cacher (internetactu.net), Jean‑Marc Manach, Mai 2010.

L’article a écrit : 
[…]

Dans le meilleur des mondes, ceux qui sont payés pour regarder, toute la journée, les écrans de contrôle des caméras de vidéo‑surveillance, ne feraient jamais de délit de faciès, et ne se permettraient jamais de zoomer sur les décolletés de ces dames. Dans les faits, « 15% du temps passé par les opérateurs devant leurs écrans de contrôle relèverait du voyeurisme, 68% des noirs qui sont surveillés le sont sans raison spéciale, tout comme 86% des jeunes de moins de 30 ans, et 93% des hommes ».


Pour anecdote, sur les cinq fois où on m’a fait les poches, c’était deux fois un homme, trois fois une femme, et pourtant la vidéo‑surveillance ne cible quasiment que les hommes.

Gauche (*) hypocrite oblige, on peut prévoir que la féministe s’offusquera que les hommes de couleurs sont discriminés, en omettant bien entendu de noter que ce sont encore plus les hommes en général, que de couleur en particulier. Il y a des émois plus vendeurs que d’autres …

(*) Le féminisme est surtout de gauche anti‑libérale.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Lun 4 Juil 2016 00:56
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mer 6 Juil 2016 18:13
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Un tabou du féminisme, la femme objet comme socle de la hiérarchie sociale et du racisme. Une illustration ci‑dessous, avec le testing d’un black refoulé des bar et dancing. En Belgique (idem en france, même si la vidéo n’en parle pas), il est courant que les hommes de couleur ne soient pas accepté s’ils ne sont pas accompagnés d’une femme. En plus d’être un tabou du féminisme, c’est aussi un tabou des testing sur la discrimination à l’entré « en boite », ce point n’étant jamais relevé explicitement. La même méthode de discrimination à l’entrée, avec les piscines interdites aux immigrés non‑accompagnés d’une femme, est en projet dans des pays Européens (au moins l’Allemagne).

Racisme à l’entrée des bars et des discothèques à Bruxelles — MRAXasbl

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Jeu 7 Juil 2016 00:57
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Les féministes exploitent une sorte de monopole du statut de victime, ce qui n’est pas une surprise comme elles défendent un statut de victime‑née, et ça ce propos, elles supportent la moindre once d’ombre. Pas trop copines avec la mise à jour de la complexité des questions de genres avec la société, elles voient d’un mauvais œil les associations LGBT qui ne font plus d’illusion sur la prétendu intention du féminisme à parler en leur nom (la même hypocrisie que quand le féminisme prétend représenter l’anti‑sexisme).

Un cas récent l’illustre, avec les féministes qui accusent les Gay Pride d’être des manifestations racistes, pour avoir voulu dénoncé l’homophobie culturelle de certains migrants : Judith Butler jette le trouble dans la CSD de Berlin (360.ch), 21 Juin 2010.

Pourtant, le racisme sous bonne couverture, on le doit sûrement plus aux féministes qu’à la Gay Pride, et depuis quelques décennies, sans que ça ne dérange personne, excepté une publication notant la contradiction : Les féministes et le garçon Arabe (lmsi.net). Les quotas de « la diversité », pour les places visibles, bénéficient toujours à des femmes, jamais à des hommes … quel message les féministes font‑elles ainsi passer depuis des décennies ? Idem avec les places dans la police et d’autres administrations françaises, longtemps en pratique (officiellement, je ne sais pas) réservées à des Maghrébines en excluant les Maghrébins. Les questionnaires que l’administration fait passer aux migrants sur la place qu’ils accordent aux femmes dans la vie quotidienne, c’est compréhensible, mais ne prêtent‑t‑ils pas autant le flanc à une interprétation tendancieuse aussi ? Est‑ce un hasard si Marine Le Pen ne tient des discours féministes que quand il s’agit de taper sur les immigrés ? Les piscine de je ne sais plus quel pays qui parlent de restreindre l’accès aux migrants seulement s’ils sont accompagnés d’une femme, quel est le message ? Ou encore simplement, l’exemple de discrimination du précédent message où la cause est étrangement tabou et jamais nommée ?

Montrer du doigt quelqu’un qui a jeté un papier par terre quand on en étale des couches tous les jours depuis des décennies, c’est plus que malhonnête.

Le racisme sous couvert de lutte contre les discriminations, on le doit sûrement plus aux féministes qu’à la Gay Pride qui est à peine médiatisée. Entre le poids politique (et donc la responsabilité politique) des féministes et le poids politique de la Gay Pride, la comparaison est juste ridicule.

Il est serait en effet bon, de traiter les problèmes de divergences culturelles avec assez de tact pour que l’exposition publique de ces questions ne risquent pas d’être récupérée à d’autres fins, je ne le dément pas ; mais en la matière, les féministes sont parmi dernières à pouvoir donner des leçons.

« Faites comme je dis, faites pas comme je fais » … on a l’habitude avec elles.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Lun 11 Juil 2016 22:50
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Voir aussi : Le féminisme.

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mer 13 Juil 2016 18:33
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic
Lire le premier message du sujet « L’Assemblée Nationale : un club de j’m’en‑foutistes ». Maintenant, deux précisions. Il y a (en 2016) 155 femmes à l’Assemblée Nationale, alors même si les 15 député(e)s votant(e)s n’était que des femmes (dans le meilleure des cas pour les féministes), alors il en resterait quand‑même 140 faisant parties du club de j’m’en foutistes. La seconde précisions, est que cet amendement à la loi, a été initialement inspiré par un cas d’agressions sexuelles répétées. Maintenant, repensez à le première précision …

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
  • Genre : Télétubbie
  • Messages : 16058
Mer 20 Juil 2016 15:40
Message Re: L’hypocrisie féministe : the topic

Image
Hibou57

« La perversion de la cité commence par la fraude des mots » [Platon]
Profil Site Internet
cron